Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Pour ses 40 ans, le Centre Pompidou s’offre à vous gratuitement, du 4 au 5 février
Centre Georges Pompidou, dans le IVe arrondissement de Paris, Ile-de-France.
©xc

Pour ses 40 ans, le Centre Pompidou s’offre à vous gratuitement, du 4 au 5 février

Advertising

Samedi 4 et dimanche 5 février, Beaubourg célèbre en fanfare ses 40 balais. Parades, concerts et performances artistiques vous attendent à Paris et dans toute la France, entre autres festivités (gratuites !).

1977-2017 : déjà quatre décennies que le Centre Pompidou, du haut de sa « chenille » et de ses gros tuyaux, règne en maître sur l’art moderne et contemporain du Marais. Loin de friser la crise de la quarantaine, ce mastodonte culturel parisien se porte toujours aussi bien avec ses 3 millions de visiteurs annuels en 2016 (sur 120 millions depuis son inauguration). Par conséquent – et parce que Pompidou est gentleman – le Centre éponyme se la joue générosité exacerbée pour ses fidèles de par le monde. En plus d'ouvrir gratuitement ses portes le week-end du 4 au 5 février, l'institution organise, dans plus de 40 villes et musées de l’Hexagone, une cinquantaine d’événements inédits.

Cadeaux surprise

D’une rétrospective consacrée à Henri Matisse au musée des Beaux-Arts de Lyon à une exposition autour du « nouveau réalisme – les dada des Daniel (Cordier) » aux Abattoirs de Toulouse, le Centre Pompidou souhaite ainsi partager sa singularité créative et son dynamisme culturel avec 75 de ses lieux partenaires, allant même jusqu’à prêter à quelques-uns d’entre eux certaines des plus belles pièces de ses collections. Un 40e anniversaire en forme de « fête de la création partout en France », selon les termes de Serge Lasvignes, président du Centre Pompidou, qui va bien au-delà de ce premier week-end de février. Un accrochage de Joan Miro est en effet prévu à la Chapelle du Carmen de Libourne, en mai. De même qu’un parcours « goudronné » par le peintre Pierre Soulages au musée Soulages de Rodez, en juin.

 

José Dávila, Make your own sunshine
© Manuel Braun

 

Les curieux qui n’auront pas prévu un petit week-end en province à ces dates-là pourront, quant à eux, profiter de cet anniversaire en visitant l'exposition de Jean-Luc Moulène ou encore Gaston Lagaffe à la BPI du Centre Pompidou sans avoir à débourser un sou. Mais également assister au concert de jazz New Orleans, Funk et Pop de la fanfare The Brass Ta, au Forum le samedi 4 février à 11h. Suivre la parade devant la Fontaine Stravinsky, les Nanas de Niki ondulant au son des instruments à vent. Ou admirer les tableaux vivants de la compagnie Le Zerep, participer à des ateliers, des projections et enfin prendre son pied au bal monochrome de samedi soir.

Bref, ce week-end, le Centre Pompidou vous en fait voir de toutes les couleurs.

Quoi ? • Les 40 ans du Centre Pompidou
Où ? • Au Centre Pompidou, Place Georges-Pompidou, 4e (et dans 75 institutions dans la France entière)
Quand ? • Le samedi 4 février de 11h à 2h du matin et le dimanche 5 février de 11h à 21h
Combien ? • Rien du tout, ce n'est pas votre anniversaire et pourtant c'est cadeau !


Pour connaître toute la programmation de l’événement anniversaire partout en France, rendez-vous sur le site des 40 ans du Centre Pompidou

Et retrouvez le détail des événements du week-end parisien sur le site du Centre Pompidou

>> Lire aussi : Le Centre Pompidou a 40 ans, rétrospective chiffrée d’un musée singulier

Share the story
À la une
    Advertising