Actualités / Cinéma

Pourquoi il faut absolument voir 'S.O.S. Fantômes'

Pourquoi il faut absolument voir 'S.O.S. Fantômes'

« If there's something strange / In your neighborhood / Who you gonna call? / Ghostbusters! »

N'en déplaise à la geek culture, chez Time Out Paris on a vu le reboot de 'S.O.S. Fantômes' et on a adoré. Drôle, rythmé et bourré de références, la version 2016 de Paul Feig est un superbe hommage aux précédents « ghostbusters » Bill Murray, Dan Aykroyd, Harold Ramis, Ernie Hudson et Sigourney Weaver. Ce n'est d'ailleurs sûrement pas un hasard si la majorité des acteurs du casting de 1984 apparaît dans celui de 2016.

Parce que vous n'avez jamais vu des personnages féminins aussi bad ass

Un peu ignoré, aveuglément critiqué, 'S.O.S. Fantômes' n'est pas seulement un bon divertissement, il est aussi la preuve tangible que le sexisme a de beaux jours devant lui. En témoigne l'article d'Emeline Amétis qui, en mars dernier dans Slate, répertoriait les commentaires de jeunes gens restés à l'âge de pierre. Mais 'S.O.S. Fantômes' n'est pas féministe parce qu'il propose un casting 100 % féminin allant à l'encontre des théories hollywoodiennes qui disent que les femmes sont moins « bankables », mais parce qu'il met en scène quatre femmes dont trois scientifiques, qui se battent jusqu'au bout, inventent des objet extraordinaires et remettent en question le patriarcat.

Cherchez dans votre mémoire le nombre de fois où les personnages féminins sont à la fois mis en valeur parce ils sont intelligents ET durs à cuire. Furiosa dans 'Mad Max' et ? 

 

Bien au fait des polémiques, Paul Feig a d'ailleurs parsemé son long-métrage de nombreux clins d'œil au sexisme ambiant. Erin Gilbert jouée par l'humoriste Kristen Wiig doute que sa tenue fasse assez scientifique pour le doyen de l'université, Abby Yates se désole des commentaires sur leurs vidéos... 

Mais le fait de voir des femmes héroïnes de film d'action n'est pas seulement important pour notre génération, mais pour la suivante. Pour toutes ces petites filles qui pourront avoir comme modèle Jillian Holtzmann plutôt qu'Angus MacGyver. Une héroïne qui leur ressemble, enfin. 

Pour soutenir Leslie Jones, l'interprète de Patty Tolan, harcelée sur Internet

Après des semaines de messages racistes et sexistes (souvent la comparant à un gorille), Leslie Jones finit par craquer et quitte Twitter en juillet dernier (elle a depuis réactivé son compte).

 

Alors que le film est sorti le 15 juillet dernier aux Etats-Unis (le 10 août en France), Leslie est toujours la cible d'actes racistes. Vice raconte qu'elle a été récemment victime de hackers... Bienvenue en 2016. 

Parce que c'est un bon divertissement

Et promis, ce n'est pas un gros mot. 'S.O.S. Fantômes' n'est pas seulement drôle, il dégage un doux parfum vintage. On ressort du cinéma avec la douce sensation d'un retour dans les années 1980 mais avec des images de bien meilleures qualités... A ce propos, la scène de Times Square est un petit bijou esthétique.

Peut-être que cette fois-ci vous croirez vraiment aux fantômes, ou pas. 

Advertising
Advertising

Commentaires

2 comments
Emmanuel Chirache

Pathétique cette polémique. Difficile ensuite de porter un regard neutre sur le film, dommage.

Clotilde G

Ah, ça fait du bien un film qui met (ENFIN) en scène des femmes pouvant très bien se débrouiller sans mec. Voire prouver qu'elles en ont des plus grosses qu'eux... N'en déplaisent aux gros machos qui s'ignorent (ou pas) !