Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Quand Will.i.am fait la promo du Louvre en musique...

Quand Will.i.am fait la promo du Louvre en musique...

Advertising

L’ex-leader des Black Eyed Peas aime le musée du Louvre et nous le prouve ! Comment ? En sortant simultanément un clip et un documentaire à la gloire du plus visité des musées parisiens

Dans le clip de son nouveau morceau intitulé "Mona Lisa Smile" – qui figurera sur son cinquième album, prévu dans les bacs à la fin du mois de mai­­ – Will.i.am se met en scène dans les plus célèbres toiles du Louvre. De ‘La liberté guidant le peuple’ d’Eugène Delacroix à ‘L’Astronome’ de Johannes Vermeer, en passant par le portrait de Napoléon par David, ‘Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard’ (qui n’est pas conservé au Louvre mais au musée du Château de Versailles), le chanteur s’incruste dans de nombreux chefs-d’oeuvre pour mieux les promouvoir auprès du jeune public. C’est en tout cas ce qu’il affirme dans son documentaire ‘Will.i.am au Louvre’, réalisé en collaboration avec l’institution muséale française : « Je veux donner aux gens l’envie de venir au Louvre ou même d’aller dans les musées près de chez eux. » Avant d’ajouter, « [Le Louvre] est le meilleur musée du monde, avec quelques-unes des plus belles œuvres d’art ». Si c’est Will.i.am, mécène et ambassadeur de la Culture, qui le dit !

Avec presque un million de vues et une Nicole Scherzinger (ex-Pussycat Dolls) en énigmatique Joconde, la vidéo de "Mona Lisa Smile" – hommage au fameux tableau de Leonard De Vinci, vous l’aurez compris – pourrait bien devenir virale. Mais, malheureusement, pas pour les raisons (louables) qu’invoquait l’artiste. Y voyant un face swap live (cette application qui met un visage sur un corps qui ne lui appartient pas) ou les effets spéciaux d’'Harry Potter', les internautes se moquent copieusement de ce clip, qui a pourtant demandé trois ans de travail selon 20 minutes. Il faut dire que "Mona Lisa Smile", visible sur internet depuis le 14 avril, vaut son pesant de chaînes en or… Allez, c’est cadeau !

Share the story
À la une
    Advertising