Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Trois spectacles à voir à Paris quartier d'été
Actualités / Théâtre

Trois spectacles à voir à Paris quartier d'été

BATAILLE
© Pierre Grosbois

Plus que quelques jours pour profiter de la superbe programmation de Paris quartier d'été. Alors pour vous aider à y voir plus clair entre deux verres de rosé, nous avons sélectionné trois spectacles musclés à ne manquer sous aucun prétexte, même pour un bain de soleil en terrasse. 

 

Bataille
© Pierre Grosbois

 

 

1. 'Bataille' de Pierre Rigal

Quand la bagarre devient de la danse, ça donne une confrontation physique et artistique entre un spécialiste de percussion corporelle et un acrobate. Deux hommes se battent sous nos yeux, enchaînent et esquivent les coups, les mandales et les châtaignes, le tout orchestré comme une chorégraphie de danse ou une mise en scène de théâtre. Un spectacle vivant et turbulent qui nous questionne sur notre rapport au corps, notre relation à l’autre. Et puis sur ce voyeurisme aussi. Parce qu’il faut l’avouer, regarder des individus se castagner, que ce soit pour de vrai ou pour le show, ça attire toujours un peu la rétine, malgré nous. Pourquoi regardons-nous la violence ? Prenons-nous spontanément parti lors d’un duel ? La bataille devient alors un mouvement, entre les deux acteurs, entre eux et nous, et vers nous-même. Une forme d’introspection sur les raisons de cette scopophilie et sur la beauté du geste, quel qu’il soit. 

Où et Quand ? • le 27 juillet à 19h au parc de Stalingrad, 93 ; le 28 juillet à 20h au musée national Picasso, 3e ; le 29 juillet à 19h au Bercy Village, 12e ; le 31 juillet à 17h au parc Forestier de la Poudrerie, 93 ; le 1er août à 19h au Parc de la Butte du Chapeau Rouge, 19e. 
Combien ? • Gratuit sauf le 28 juillet, 10 €

 

Face Nord
© Milan Szypura

 

 

2. 'Face Nord' 

Les quatre acrobates de la compagnie Un loup pour l’homme déjouent la gravité et s’amusent avec les formes géométriques. Pyramides, cercles et carrés sont matérialisés par leurs corps enchevêtrés. Une belle prouesse artistique et humaine qui célèbre la confiance en l’autre et en soi. Force, agilité, mais aussi risques et limites sont explorés dans leur arène qui s’efforce d’éradiquer le fameux dicton dont ils ont fait leur emblème, l’homme est un loup pour l’homme. Car si les hommes sont en effet leur propre faiblesse, ils restent malgré tout la structure et l’harmonie de cette construction basée sur le partage, l’échange et la communication. L’acrobatie devient à la fois la manifestation du jeu enfantin et la métaphore des obstacles de la vie, qu’il faut surmonter par l’entraide et la solidarité. Un spectacle qui illustre par les corps que l’union fait la force.

Où ? • Centre culturel irlandais, 5e
Quand ? • Du 2 au 6 août à 20h
Combien ? • De 8 à 20 € 

 

Duo 2015 William Forsythe
© Bill Cooper

 

 

3. 'Duo2015' de William Forsythe

Pour clore l’édition 2016 de Paris quartier d’été en beauté, le festival fait appel à deux danseurs de feue la compagnie du chorégraphe William Forsythe pour faire revivre sa superbe le temps de quelques représentations exceptionnelles. Un moment de danse et d’émotions sous forme de poésie dansée sur le temps. ‘Duo’, ce sont deux danseurs assemblés en forme d’horloge à l’ouverture de leur spectacle. Ils incarnent le temps par leurs corps et leurs gestes, le temps qui passe, le temps passé et celui à venir. A travers cette question universelle de la temporalité, c’est aussi leur propre art qu’ils remettent en cause : que retient-on de la danse ? Que reste-t-il d’un mouvement une fois achevé ? D’un danseur ou d’un chorégraphe décédé ? Ce duo masculin composé de l’Albanais Brigel Gjoka et de l’Américain Riley Watts est en parfaite coordination tant rythmique que gestuelle et offre une irréprochable démonstration d’unité.

Où ? • Eglise Saint-Eustache, 1er 
Quand ? • Les 5 et 6 août à 19h40 et 20h40
Combien ? • 10 € 

 

Advertising
Advertising

Latest news