Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Une « super-piscine » devrait ouvrir en 2020 en Seine-Saint-Denis
Piscine Banlieue Est

Une « super-piscine » devrait ouvrir en 2020 en Seine-Saint-Denis

Advertising

Cette fois, la décision est prise : c'est à l'emplacement de l'ancien centre aquatique d'Aulnay-sous-Bois que sera construite la « super-piscine » tant attendue par les habitants de la commune. Les Aulnaysiens étaient privés de piscine depuis trois ans, date de la fermeture de l'ancienne infrastructure pour cause de « fissures dans la toiture ».

Il avait été envisagé de reconstruire le centre nautique sur les friches de l'ancienne usine PSA, voire même de restaurer le bâtiment existant. Au final, ce sera une toute nouvelle infrastructure qui verra le jour rue Gaspard Monge. Elle comptera cinq bassins intérieurs : une piscine olympique, un bassin de plongeon de 3,80 mètres de profondeur, deux bassins disposant d'un fond mobile et un autre pour l'apprentissage de la natation dont la température pourra être régulée. A l'extérieur, un plan d'eau de 300 m2 et un bassin nordique (jusqu'à 28° C en hiver) accueilleront jusqu'à 2 000 personnes l'été.

Une infrastructure flambant neuve à 32 millions d'euros

Ce centre nautique est très attendu à Aulnay-sous-Bois et dans tout le département. La précédente installation, mise en service en 1968, était la plus grande de Seine Saint-Denis et accusait une forte affluence. C'était pour beaucoup de familles le seul moyen de mettre les pieds dans l'eau, n'ayant pas les moyens de partir en vacances. Il leur faudra néanmoins attendre 2020 pour pouvoir profiter de la nouvelle piscine. Le projet, estimé à 32 millions d'euros, devrait être financé par un partenariat public-privé.

En attendant, ils peuvent déjà se réjouir : d'ici 2024, si le centre aquatique vient à fermer à nouveau, ils auront cette fois une solution : la Seine, que la mairie de Paris veut ouvrir à la baignade d'ici 2024.

Share the story
À la une
    Advertising