Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Van Disc monte le son

Van Disc monte le son

Advertising

C’est bien sympa le Disquaire Day, mais à part faire la queue trois heures pour mettre la main sur des inédits de Air, Bruce Springsteen ou le dernier album de Venom (dont en fait seules les pochettes sont inédites, et encore), vous n’avez pas retenu grand-chose de cette journée du samedi 18 avril. Séchez vos larmes, redescendez votre platine du grenier et écartez bien vos mirettes : le secret le mieux gardé des amateurs de disques rares et autres inédits se trouve peut-être bien à quelques kilomètres de Paris, dans une charmante ville plus connue pour son peintre à l’oreille diminuée (Van Gogh) que pour ses mélomanes éclairés (environ 97 % de ses habitants, au dernier recensement audiophile).

Et pourtant, depuis 2002, l’association qui organise Van Disc à Auvers-sur-Oise se démène pour proposer une convention du disque annuelle de qualité, qui a désormais ses stars : les incorruptibles fans des Stones, le spécialiste des imports japonais, l’indécrottable metalleux ou encore les gourous über-pointus du psyché hongrois circa 1969 (on exagère à peine). Bref, vous y trouverez certainement votre bonheur, d’autant que le salon ne se limite pas aux tirages uniques vendus pour trois SMIC ; on y trouve aussi de très bonnes affaires, autant en CD neuf qu’en vinyle d’occasion (et inversement).

L’autre bonne nouvelle, c’est que la convention se déroule désormais sur deux jours, soit deux fois plus de temps pour plonger – et parfois se noyer – dans les 1 500 diaboliques mètres carrés de stands. Avant de s’immerger à travers une expo dans la folle histoire du château d’Hérouville, ville voisine d’Auvers-sur-Oise, premiers studios en résidence où furent enregistrés des albums mythiques de Bowie, Pink Floyd ou encore Elton John. Et enfin, last but not least, Van Disc accueillera le samedi en fin de journée deux guitaristes-chanteurs folk et rock pour des showcases : Elliott Murphy et Dan Brodie. A bon entendeur...

>>> Van Disc XIV, samedi 25 de 13h à 19h et dimanche 26 avril de 10h à 18h. A la Maison de l’Ile d’Auvers-sur-Oise, près de la gare, sur les bords d’Oise. Train direct de Paris Nord à Auvers-sur-Oise (30 minutes de trajet) à 9h38, train retour à 18h25 ; ou trains toutes les heures pour Méry-sur-Oise, compter 15 minutes de marche pour rallier Van Disc. Deux euros l’entrée, gratuit pour les détenteurs d’une carte Fnac. Toutes les infos ici

Share the story
À la une
    Advertising