Bo Ningen

Musique, Rock et rock indé
Recommandé
4 sur 5 étoiles
Bo Ningen
© DR

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Après un passage marquant à la Maroquinerie en 2017, Bo Ningen revient à Paris pour retourner la scène du Point Éphémère. Avec ce rock sous acid à tendance psych-punk, attendez-vous à un show surréaliste, avec ce qu’il faut d’anarchie noise, ce qu’il faut de folie et de grâce. D’autant que sur scène ces Japonais sont de véritables démons en transe, comme possédés par leur propre musique, leur propre expression. À voir c’est un spectacle assez renversant, plus que jouissif (en vrai Taigen Kawabe, le bassiste et chanteur, est un shaman furieux). En première partie ça ne rigole pas non plus, puisque ce sont les deux jeunes frères du groupe Cassels qui viendront donner le ton. Le futur du garage-punk anglais. Rien que ça.

Infos

Vous aimerez aussi