J.C. Sàtan

Musique, Rock et rock indé

Time Out dit

Depuis dix ans, J.C. Satàn marche sur toutes les scènes du continent. Avec leur cinquième album Centaur Desire – le deuxième chez Born Bad Records –, les Bordelais livrent un classique du rock à même de les faire passer à la postérité. Du garage qui sentait le sang, la sueur et les larmes, nous voilà passés à une production et des compositions d'orfèvre à même de labelliser J.C. Satàn comme « l'incroyable groupe à faire écouter d'urgence à tous tes potes qui pensent que le rock s'écoute sur OÜI FM ». Car oui, le propos de Centaur Desire est clair : il vise le sommet. Le mercredi 11 avril 2018, c’est tout simplement le groupe majeur du rock français qui nous fera l’honneur de maltraiter la Maroquinerie.

Et parce qu’on aime les groupes qui maltraitent leur public, on vous offre la possibilité de gagner des places en envoyant un mail gentil à leblog@timeout.com avec « Satan » en objet.

Infos

Vous aimerez aussi