0 J'aime
Epingler

8 mars : journée de lutte pour les droits de la femme

Et ce n'est pas qu'une question de chromosomes

© Allied Artists

Honneur aux dames en cette semaine de mars, placée sous le signe de la femme et de sa journée internationale (le vendredi 8), officialisée par les Nations Unies en 1977. Pour marquer le coup, Time Out vous épargne le traditionnel répertoire de plaisanteries bien grasses (« haha, la femme n'a qu'une journée, nous les hommes, on en a 364 ! », « ah ça, les femmes, on va la leur faire, leur fête ! » et on en passe) et s'offre, à la place, une petite piquouze bénéfique de progestérone. Messieurs, passez votre chemin, à l'heure qu'il est nous n'avons d'yeux que pour mesdames, en baskets, sur des roulettes ou carrément sur les planches !

Masculin/féminin

Qui a peur de la théorie du genre ?

C'est un peu le grand méchant loup actuel. L'épouvantail féministe du moment. La théorie du genre, et son soi-disant désir de gommer les différences entre hommes et femmes, de tourmenter l'esprit frêle des nouvelles générations. Chez Time Out, on a voulu lever le voile des clichés et comprendre pourquoi, tout d'un coup, les célèbres « gender studies » faisaient autant de bruit. Trois questions à Cornélia Möser, chercheuse au CNRS. Notre dossier

En savoir plus

Des événements 100 % féminins

Du 1er au 8 mars • Festival au féminin

Du 1er au 8 mars • Festival au féminin

11e édition pour le Festival au féminin et toujours cette même volonté de mettre en lumière des spectacles pleins de vie, de donner la parole à des artistes peu entendues, de visiter des lieux si peu médiatisés. Une semaine d’événements pour parler des femmes et de l’art. Et pour l’occasion l’événement organisé par la metteur en scène Laëtitia Guédon ouvre les frontières du 18e arrondissement et s’installe (aussi) à la périphérie, près d’Aubervilliers. De l’Etoile du nord au théâtre de Verre, du slam, de la danse, du théâtre et des lectures questionneront cette semaine dédiée aux droits de la femme.  

Le 8 mars • Sport au féminin

On chausses ses patins, on enfile ses protections aux genoux et direction le gymnase Bercy/Bastille pour une après-midi comme sur des roulettes. Au menu de cet événement organisé pour promouvoir le skate au féminin et aider la recherche contre le cancer du sein : des démonstrations de vitesse, un match amical de roller derby et, clou de la soirée (préparez vos bodies fluo) : une initiation au roller dance. Oui, comme dans ‘La Boom’. L’occasion de découvrir le sport préféré d’Ellen Page, d’applaudir les équipes de roller derby de Paris, de voir de belles gamelles, voire même de se chauffer soi-même un peu les adducteurs. C’est 5 €, ça « tombe » bien. A partir de 20h au Gymnase de Bercy.

En savoir plus

Du 19 mars au 4 avril • Festival Les Femmes s'en mêlent

En seize ans, le festival Les Femmes s'en mêlent a bien grandi, pour s'étendre aujourd'hui sur plusieurs dates et différentes villes en France. Né en 1997 à Paris, il rassemble des lieux éclectiques aux horizons divers, comme l'Institut suédois, le Centquatre, le Divan du monde, le Centre Pompidou, l'église Saint-Merri ou encore la Machine du Moulin Rouge, qui s'associent pour faire des Femmes s'en mêlent un rendez-vous majeur de l'agenda parisien. Chaque année, le festival rend donc hommage à la féminité en invitant des artistes prometteuses, rockeuses, folkeuses, chanteuses ou DJettes, toutes indépendantes et talentueuses.

En savoir plus
Le 8 juin • We Own The Night

Le 8 juin • We Own The Night

Il faudra compter désormais avec We Own The Night, petite sœur printanière de la Parisienne (prévue mi-septembre). Une course de 10 km exclusivement féminine et organisée par la marque Nike. Un concept marketing qui allie le marathon à des séances de préparation, puisque la course s’associe à un programme d’entraînements gratuits sur quatre semaines avec le fameux NTC (une app pour se tonifier les fesses). Départ à 10h, le 8 juin prochain pour un tour au pas de course autour de la BnF. Sortez vos bouteilles d’eau, époussetez vos baskets.  

Commentaires

0 comments