0 J'aime
Epingler

Les œufs : Où les manger ?

Quelques bonnes adresses parisiennes pour manger des œufs

 (© Anthony de Anfrasio & Patricia Westermann)
1/7
© Anthony de Anfrasio & Patricia Westermann

Au Coq Rico, où d'ailleurs tout le menu est inspiré par l'œuf et la poule, on mange un excellent œuf à la coque aux œufs de saumon, accompagné de mouillettes au beurre d'algue. Et si la coque ne vous sied pas, on trouve d'autre modèles tout aussi bons (meurette, au plat ou mimosa). 

 (© Time Out )
2/7
© Time Out

Ah les œufs Bénédicte... Ces petits muffins, ce bacon bien croustillant ou ce saumon bien frais, ces œufs pochés, recouverts d'une épaisse sauce hollandaise. Certes, vous risquez l'infarctus à chaque bouchée, mais qu'est ce que c'est bon... Pour ne pas gâcher ce plaisir coupable, on va chez Koff, à l'Hôtel Amour, chez Marcel, chez les Bonnes Sœur ou encore chez Eggs & co, un petit resto entièrement dédié à l'œuf et aux brunchs dans le 6e. 

 (© Presse / L'Evasion)
3/7
© Presse / L'Evasion

L’Association de sauvegarde de l’œuf mayo (ASOM) ne plaisante pas avec ça. L’œuf mayo c’est sacré, et pas ringard comme on peut le penser. Une entrée d’apparence toute bête, mais qui requiert de l'attention pour être réellement bonne. En 2012, le Grand Prix du meilleur œuf mayo était décerné à l'Evasion (photo). Cette année, c'est l'Auberge D’chez eux, un resto du 7e arrondissement, qui rafle les lauriers. On en mange également de très bons Chez Flottes. Et si vous les aimez tout simples, sans artifice, direction le Bellerive. Et le moins cher de Paris (0,90 euros) se trouve sûrement au Voltaire, dans le 7e. 

 (© Simona Belotti)
4/7
© Simona Belotti

Des œufs à boire ? Avec de l'alcool ? Non, vous n'êtes pas dans un mauvais rêve, au contraire même. Et les initiés le savent. A l'Experimental Cocktail Club, par exemple, il est possible de commander un Gorille dans l'agrume, à base de whisky, de marmelade d'agrumes, de citrons pressés, de blanc d'œuf et de zeste d'orange flambé. Subtil et délicieux. Même constat à la Candelaria, avec le cocktail Le Jardin de Mémé, mix de Chartreuse verte, de Saint-Germain, de basilic, de citron vert, d'absinthe et de blanc d’œuf. A la vôtre. 

 (© Time Out / LG)
5/7
© Time Out / LG

Quoi de plus sympa qu'un œuf entre deux tranches de pain ? Si vous avez une envie irrépressible d'un petit jaune sur le pouce, direction CheZaline pour emporter un de ses délicieux sandwichs tortilla espagnole et chorizo (photo) ou chez Abri, pour goûter à leurs sandwichs polystrates, composés de pain grillé, d'une mystérieuse sauce, d'une omelette, de porc pané croustillant et de fromage fondant (servis seulement le lundi et le samedi). 

 (© Time Out / TR)
6/7
© Time Out / TR

Voilà un plat basique, servi sur toutes les tables des brasseries qui se respectent. Mais pour changer un peu, on va chez Happa Tei, manger une omelette préparée à la mode d'Osaka. Elles sont copieuses et répondent aux doux noms d'okonomiyaki. Garnies de viandes, de légumes ou de crustacés, elles sont savoureuses et servies brûlantes (on les entend encore crépiter dans l'assiette quand elles arrivent). 

 (© TR / Time Out)
7/7
© TR / Time Out

Ah, la cuisson de l'œuf ! Tout le monde connaît sa règle de trois : 3 minutes pour l'œuf coque, 6 pour le mollet, 9 pour le dur. Bon, ça marche pas toujours toujours. Alors, dans les bons bistrots, on dorlote la cuissson de l'œuf, on le cuit à basse température pour vous le servir parfaitement mollet. Comme l'œuf à 60 degrés du Pantruche (photos) ou l'œuf parfait de chez Pirouette

Commentaires

2 comments
EmixamTobas
EmixamTobas

Un article très original et surtout intéressant. Par contre œuf dans cocktail : jamais.

Chloé L
Chloé L

Pas super fan du blanc d'oeuf dans les cocktails mais pour le reste tout à l'air super appétissant !