The Beast

Restaurants, Etats-Unis 3e arrondissement
Recommandé
  • 3 sur 5 étoiles
  • 3 sur 5 étoiles
(11Appréciations)
5 J'aime
Epingler
The Beast

La bête : un immense fumoir de deux tonnes. Premier smokehouse de la capitale, le restaurant de Thomas Abramowicz The Beast fait référence au mastodonte qui sommeille en cuisine, un haut-fourneau en fonte directement importé des States.  

Un four allumé 24h/24 et qui cuit les viandes pendant des heures pour un résultat à faire glapir les plus carnivores. Amoureux de la bidoche, voici votre cantoche. Un restaurant de viande fumée à la déco inspirée : étagère de couteaux de boucher, seau en bois en guise de lavabo, corbeilles de carottes suspendues au plafond et bar à bourbons (Blanton’s, Elijah Craig, High West American Prairie Reserve, pas moins de 50 références). The Beast a de la suite dans les idées et les santiags bien ancrées au Texas.

Au menu quatre propositions de plaisir charnel autour de 10 € : poitrine de bœuf Black Angus, effiloché de porc fermier, travers de porc ou poulet fermier. Seul le plat de côte de bœuf Blanc Angus vous coûtera la coquette somme de 24 €, un plaisir pour les papilles, un drame pour le portefeuille. Après avoir choisi sa barbaque, on se dirige vers la cuisine et on attend gentiment que le maître des lieux, les mains gantées de noir, remplisse notre plateau-repas en fer (pas d’assiettes au Texas, ok ?). Le résultat est aussi puissant que l’odeur de fumée qui circule dans l’air : les très racées blacks ribs XXL fondent comme du beurre, la cuisse du poulet craque tendrement sous vos dents. On en voudrait plus. Seuls les accompagnements (coleslaw, pomme de terre au four, légumes ou haricots) bien fades et souvent trop cuits chagrinent notre palais. Il faut dire qu’à 4 € la pomme de terre, on s’attendait à mieux.

Une aura de resto branché qui rameute Parisiens à barbe et Américains nostalgiques. Après 20h, attendez-vous à faire la queue, le lieu ne prend de réservation que pour les groupes, à partir de six. Dernière chose, évitez de venir trop sapé rue Meslay, l’odeur du fumoir est si forte que vous sentirez le Lapsang Souchong jusqu’au petit matin. 

Par Elsa Pereira

Publié :

Nom du lieu The Beast
Contact
Adresse 27 rue Meslay
3e
Paris

Heures d'ouverture Du mardi au samedi de 12h à 14h et de 19h à 23h
Transport Métro : République
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

Average User Rating

2.9 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:4
  • 4 star:1
  • 3 star:0
  • 2 star:0
  • 1 star:5
LiveReviews|11
2 people listening
Romain D
1 of 1 found helpful

Après avoir enfin réussi à avoir une table dans ce resto tendance dont tout le mobde me parle, je constate qu'en dehors du plat le plus cher (exorbitant) tout est nul. Une viande sur 5 au menu, au moins, était absente. Sur cette carte restreinte, on m'a servi une saucisse moche, grise, terne, fade, et baignant dans l'huile... Dans nos auges (pas d'assiette... J'aurais testé, pas approuvé) on jette avec morgue et négligence des viandes tirées de leurs plastiques, et des gobelets en carton d'accompagnements rachitiques et médiocres qui sont tout sauf du mac n'cheese (pas gratiné, pas compact, pas des macaronis, pas les bons fromages)... Aucun geste, aucun service (alors qu'on le paie !), du personnel froid, des boissons exorbitantes, et une addition à 70 euros à trois sans dessert, pour une cantine glorifiée dans laquelle règne le bruit, la promiscuité, l'odeur du gras et du graillon (qui vous colle à la peau et aux vêtements à la sortie ! Beuuuuurk !)... J'appelle ça une sinistre arnaque ! Fuyez cet attrappe bobos buzzé à mort ! Vivement que ça ferme... Ou qu'ils revoient le service et la cuisine pour coller aux prix.

Pierre-Valéry A
1 of 1 found helpful

Si vous aimez les serveurs qui ne parlent qu'anglais et vous refilent des plats froids refusés par des clients précédents sous prétexte que votre anglais n'est pas assez bon, ce "restaurant" est fait pour vous ! Ambiance Disneyland garantie : bruit et promiscuité...

Stéphanie H
2 of 3 found helpful

- accueil médiocre

- la table que nous avions réservée n'était pas prête

- trop d'attente, les serveurs ne nous portaient aucun intérêt

- 3 viandes sur les 5 à la carte n'étaient pas disponibles

- pas d'eau à table

- manquait une chaise

- arnaque sur l'addition, une bière comptée en plus et le patron hautain ne voulait rien entendre

Nous avons réglé nerveusement et ne reviendrons plus..

Tout à fait d'accord avec les deux autres avis !

Ambroise L
2 of 3 found helpful

Certes, la viande est cuite d'une façon originale. Bon ok. C'est fumé et fondant.

Mais à y regarder de plus près...

D'abord les portions sont microscopiques, les prix sont juste affolant, d'autant que les cuissons longues ne sont envisageables qu'avec les bas morceaux extrêmement gras, et à n'en pas douter, c'est juste hyper gras. Le papier de mon plateau était tout simplement imbibé d'huile.

Les à-côtés, c'est à dire les garnitures, que le restaurant appelle pompeusement des "sides" (oui, cet endroit regorge d'anglicismes assez insupportables) , sont justes ignobles : beans en boîte, macaronis froids, salade caoutchouteuse, pomme de terre sèche... On nous survend également une sauce barbecue maison qui est juste... de la sauce barbecue tout ce qu'il y a de plus normal, excepté peut-être qu'elle est distribuée au compte goutte.

Le personnel est composé de gens qui ne sont visiblement pas des professionnels, sûrement sous-payés et surexploités, ils semblent exténués.

On attend des plombes, et lorsqu'on a enfin réussi à aller se servir (seul), on mange dans un espace confiné, sous les yeux attentifs de toutes les personnes qui attendent pour se faire servir, qui trépignent, qui bloquent le passage.

La propreté de la cuisine, que l'on aperçoit en allant chercher son plateau, laisse franchement à désirer. Dans le cadre d'une cuisine accessible aux yeux du public on se doit de faire un minimum attention. Mais cela est sûrement encore du à un personnel qui de toute évidence n'a aucune expérience dans le métier et semble totalement débordé.

Ajoutez à cela une clientèle de hipster et de bobos, un barman qui en fait des tonnes en alternant un mot français et un mot américain, sûrement pour faire hype... Une très mauvaise aération qui fait qu'on pue la fumée en rentrant...

Le service se fait sur le modèle du fast-food, à l'exception que c'est pas "fast" du tout.

Bref, de la malbouffe, à un prix exorbitant, des boissons elles aussi à des prix exorbitants (la bouteille de vin assez médiocre, trop jeune... à plus de 60 euros), au sein d'une foule compact, beaucoup d'attente, un personnel qui fait de son mieux mais qu'on sent perplexe et débordé, des portions qui varient d'un plateau à l'autre ... Je vois pas vraiment l'intérêt. Cerise sur le gâteau : PAS DE CAFE, PAS DE FRITES, DES BIERES PRESSION SERVIS DANS DES BOCAUX (c'est peut-être pour faire branché mais c'est juste extrêmement désagréable).

On a peine à comprendre comment la presse a pu s'emballer à ce point sur ce "truc" (ce qui au départ avait motivé ma venue) et j'ai encore plus de peine à en comprendre le succès, faut croire que nos contemporains ont très mauvais goût. Ils placent le marketing et le concept au dessus de la qualité et du professionnalisme visiblement.

Pour ma part, on ne m'y reprendra plus, c'est certain.

Romain D
2 of 3 found helpful

La réservation ? Pas pro ! Uniquement pas SMS (oui, ces gens REFUSENT de décrocher leur téléphone !), et uniquement pour 6 ou plus.

L'accueil ? Une attente interminable SANS siège, servie par un serveur au sourire faux qui se fiche visiblement que vous soyez là ou non... "Ah, fallait venir plus tôt !" dit-il narquois, alors que nous avions pourtant tenté de réserver !

Autant ne pas prendre de réservation du tout, alors, et continuer à faire du chiffre comme des chaînes genre "plomb du Cantal" ou "Indiana Café"...

Nous sommes partis, déçus, aller manger das un EXCELLENT restaurant : l'Aller-Retour, à deux pas. Je ne reviendrai pas au Beast, parce que j'aime le bon service, et me sentir bienvenu et accueilli quand je vais au restaurant et qu'il fait froid dehors !

Agathe L
1 of 2 found helpful

Je tombe des nues en lisant 3 des 4 commentaires sur The Beast! 

Cela fait déjà plusieurs fois que j'y vais, avec plusieurs groupes d'amis différents et les réactions sont unanimes: ce restaurant est TOP. Viandes incroyables, accompagnements originaux et de qualité, quantité plus que suffisantes, concept original, ambiance et accueil géniaux: que ce soit le propriétaire, les cuistos au comptoir ou les serveurs en salle, tout le monde est super pro, ils se mettent en 4 pour nous trouver une place rapidement et le maximum que nous ayons eu à attendre est 10 mn! 

Oui c'est un resto américain, faut pas s'étonner s'il y a des anglicismes mais je suis persuadée que vous dites courriel au lieu de mail ;)

En tous cas, pour ceux qui n'y sont jamais allés, faites vous une idée par vous-mêmes au lieu de suivre les haters ci-dessous: d'ailleurs l'un n'y est jamais allé si on lit attentivement son commentaire (belle honnêteté intellectuelle que de flinguer un resto dans lequel on n'a pas mangé!)


En tous cas je continuerai à y aller et à y ramener mes amis, bonne soirée et succès assurés!


PS: ah oui, on paye en général 20/25 euros par personne, pour un bon resto je considère ça plus que correct

kevin d
1 of 2 found helpful

on a passé une super soirée nous! je sais pas où ont mangé les gens qui ont lâché les trois commentaires d'en dessous mais on a pas mangé au même endroit. 

-ZERO attente, on était assis au bout d'une minute, servis au bout de cinq.

-c'est succulent , baby back ribs délicieux, et meilleur brisket que j'ai jamais mangé. 

-c'est copieux: je me suis GOINFRÉ.

-c'est pas cher...j'ai mangé pour 15 balles boisson comprise...

-j'ai pas vu le patron apparement péteux si je me fie aux critiques des honnêtes gens, mais en salle le personnel est aimable et efficace, et en cuisine les mecs sont carrément amicaux (puisquon parle avec les cuistots ,américain d'ailleurs, qui servent la tambouille en direct)

-pour peu qu'on aime le bourbon , la cave est la mieux fournie de france..(j'aime le bourbon)


Alors évidemment si on aime pas entendre les gens parler en anglais,(c'est un resto américain, faut peut être s'y attendre...) la viande bien grasse et fondante, qu'on veut des frites,(...) et qu'on a 5 euros en poche à dépenser c'est pas l'endroit. vaut mieux aller chez macdo (c'est juste a coté) ou mieux rester bouffer chez soi, ça fera de la place au vrais amateurs, et ça évitera les commentaires pourris qui peuvent flinguer un petit commerce original et plein d'avenir, vrai seul "BBQ joint" a Paris 

Guillaume D
tastemaker

Le concept est quand même excellent : servir de la viande fumée de longues heures. Le côté streetfood, serrés les uns contre les autres est sympa aussi. Je peux comprendre que cela ne puisse pas plaire à tout le monde. De mon côté j'ai bien apprécié l’expérience, même si tout ce qui est rare se paye au prix fort !

Jeanne B

Pour moi The Beast est l'un des restaurant les plus chaleureux de Paris et propose un rapport qualité/prix top ! 

Je ne comprends vraiment pas les avis négatifs. 

D'autant que chez The Beast les serveurs ne servent pas les plats, juste les boissons. Les viandes et accompagnements sont à récupérer soi même au comptoir, et forcément chauds. Ceux qui officient en salle sont, en dehors des piliers, des étudiants qui ont besoin d'un petit job. On ne va pas les blâmer pour ça !!!!

Je suis un grande fan du Pulled Pork qui fond littéralement dans la bouche et pour 9 € la quantité est plus que raisonnable. les accompagnements sont assez originaux et pour tous les goûts (chou kale, coleslaw, pomme de terre, beans...) et sont à 4 €.

La bière pression est tout simplement délicieuse. Js ne suis pas fan de bourbon mais pour les afficionados c'est le paradis.

Bref si vous comparez avec les prix d'un macdo, pour 6 euros de plus sur un menu on a une qualité qui n'a rien à voir.

+ un excellent moment à passer entre amis et avec le Patron jamais avare de sourires, de disponibilité et de générosité.

Marie B

Mon restau préféré dans le quartier. Le Pulled Pork est délicieux, et les briskets n'ont rien à envier à ceux que j'ai mangés aux USA. Sides originaux et copieux, desserts très bons (même si on n'a souvent plus faim du tout !) et bières locales originales. Accueil très sympa et patron passionné, mon seul regret, c'est la fermeture le dimanche...