Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Les meilleurs restaurants de viande à Paris

Les meilleurs restaurants de viande à Paris

Bidoche d'exception pour palais exigeants

© Toby Keane
Advertising

Amis veggie-vegans, pour éviter l'apoplexie, passez votre chemin. Les autres, carnivores invétérés, amoureux de ribs moelleux, canards laqués d'anthologie et autres entrecôtes-frites XXL, vous devriez trouver votre bonheur dans ce grand dossier parisien 100% viandard. 

Mais attention, ici nous n'avons sourcé que le very best-of de la barbaque : poulets fermiers bien élevés au grand air et dorés à souhait, viande argentine si tendre qu'elle se découpe à la fourchette... Nostalgiques de la blanquette de mamie ou des smokehouse texanes, c'est pour vous !

Restaurants, Sud-Américain

Brutos

icon-location-pin Saint-Ambroise

Quoi ? Après avoir travaillé comme cuisinier pour Joël Robuchon ou pour le ministère des Affaires étrangères, Lucas Baur de Campos décide d'ouvrir sa propre adresse avec sa compagne. 
Pour qui ? Ceux qui pensent que Brésil rime avec cuisson au gril. Et salivent déjà en pensant à cette merveille d'entrecôte, cuite au feu de bois et que l'on tapote dans la farine de manioc et la sauce à la cachaça amburana.


Time Out dit
Restaurants, Français

Clover Grill

icon-location-pin Les Halles

Quoi ? La table viandarde du chef étoilé Jean-François Piège. Bidoche cuite à la braise ou rôtie à la broche (mais aussi des poissons, du homard et des crevettes).
Pour qui ? Les fanatiques de la côte de bœuf à partager avec ananas rôti à la broche.

Time Out dit
Advertising
adrien daste
Restaurants, Argentin

Anahi

icon-location-pin 3e arrondissement

Quoi ? Ce temple qui a vu défiler tout le gratin de la mode, de Kate Moss à Olivier Rousteing, propose les meilleures viandes du monde (dont le savoureux jambon de Buey de Kobe - quasi introuvable en France - affiné 15 mois, ou la délirante bavette de bœuf nourri aux grains 270 jours) et de très hospitalières spécialités latines
Pour qui ? Les carnivores branchés

Time Out dit
Restaurants, Etats-Unis

MELT Batignolles

icon-location-pin 17e arrondissement

Quoi ? Remballez vos santiags éculées cow-boys ! Ici c'est la classe à Dallas : panneaux lumineux Mondrian-style et design épuré dans la veine Art déco servent de decorum aux quatre-vingts couverts (une quinzaine en rab aux beaux jours en terrasse). 
Pour qui ? Les amateurs de viande tendrement fumée à basse température. Mention spéciale pour les Beef Ribs : de succulents travers de bœuf Black Angus XXXL (sic) à 35 €, à dévorer avec les doigts façon Frank Underwood. 

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Argentin

Loca

icon-location-pin Montmartre

Quoi ? Le bœuf de la pampa avait déjà son QG rue du Faubourg Montmartre avec Loco, mais l’équipe franco-argentine a décidé de remettre de l’huile sur le feu. Voici donc Loca, petite sœur sise à deux pas du Sacré-Cœur. Briques aux murs, tommettes au sol, plantes grimpantes et saucissons qui pendouillent, voici pour le décor façon hacienda argentine. 
Pour qui ? Les carnassiers nostalgiques du sacro-saint barbecue estival. 

Time Out dit
Restaurants, Cuisine contemporaine

Carbón

icon-location-pin 3e arrondissement

Quoi ? Le chef suédois David Kjellstenius faisait déjà des étincelles Au Passage. Le revoilà tout feu tout flamme derrière son barbecue géant, Carbón. Murs bruts, tomettes au sol, plantes vertes suspendues et tables en marbre... Certains trouveront l’établissement un peu trop trendy pour la sage rue Charlot. 
Pour qui ? Tous ceux qui aiment que l’on mette le feu dans leur assiette. Et les buveurs de cocktails (bar au sous-sol, La Mina)

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Japonais

116 Pages

icon-location-pin Chaillot

Quoi ? Petit frère du gastronomique Pages du chef Ryuji Teshima, ce resto et cave à vins détonne à plus d’un titre. L’ambiance tout d’abord. Ni guindée, ni tape-à-l’œil, ni parvenue. Ici, on parle haut et fort, on rit de bon cœur et on boit sans soif ! 
Pour qui ? Les seiziémistes qui cherchent un rade où bonne chère rime avec pas cher (pour le 16e, en tout cas). 

Time Out dit
Restaurants, Français

Beefbar Paris

icon-location-pin Champs-Elysées

Quoi ? Sortez vos sacs Chanel les filles, c’est ici que vous allez pouvoir vous montrer ! Installés entre un footballeur brésilien et un acteur italien, dans un cadre Art nouveau mêlant dorures, fresques et marbre, on goûte des viandes et morceaux d’exception, nourris entre 120 jours pour la viande française de la Vallée des Volcans et jusqu’à 900 jours pour le bœuf de Kobe. 
Pour qui ?
Les mecs qui veulent impressionner leurs copines, les grands-parents, les m’as-tu-vu.                       

 

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Français

La Rôtisserie d'Argent

icon-location-pin Jussieu

Quoi ? La petite sœur du célebrissime gastronomique excelle dans l'art de rôtir volailles, bœuf et agneau !
Pour qui ? Les couples du quartier tranquilles mais exigeants, et les touristes US qui veulent consommer la France entière en un repas

Time Out dit
Restaurants, Thaïlandais

Street Bangkok Roast & Beer

icon-location-pin Réaumur

Quoi ? Le 3ème Street Bangkok de Norman Kolton, rue Saint-Denis, fait la part belle aux viandes rôties. Et aux bières !
Pour qui ? Toi, qui salive en rêvant d'un vrai bon canard laqué... à prix accessible. Saumuré dans un bain d’herbe et d’épices, laqué, séché puis rôti à la flamme. Servi avec une sauce aigre-douce pêche/abricot.

Time Out dit
Advertising
Le Coq Rico
© Le Coq Rico
Restaurants, Contemporaine

Le Coq Rico

icon-location-pin Montmartre

Quoi ? LE resto gastronomique pour amoureux de belles volailles... Cornaqué par Antoine Westermann, toque trois étoiles.
Pour qui ? Les mordus de poulet rôti, dinde et autres pintades d'exception !

Time Out dit
Restaurants, Fusion

Biondi

icon-location-pin Folie-Méricourt

Quoi ? Un bistronomique argentin en plein cœur du 11e. Très belle came, mais pas donnée : compter 45-60 € par personne, hormis les menus déj’ (15 et 38 €)
Pour qui ? Un(e) féru(e) de cuisson à la braise, sur l'heure de midi !

Time Out dit
Advertising
Restaurants

Le Boeuf Volant

icon-location-pin Batignolles

Quoi ? Caché au cœur des Batignolles, une petite steakhouse ouverte uniquement le soir, au design soigné et à l'ambiance tamisée. Peu de couverts, une cuisine ouverte dont l’extraction bien conçue vous épargnera les odeurs de graillon.
Pour qui ? Une date amatrice de viandes étrangères de première bourre, découpées en versions originales (le tomahawk remplace la côte de bœuf de nos contrées, on débite la bête en chuck flap ou en burger dry aged)... Bonus : frites au couteau maison, macaroni & cheese et purée diablement crémeuse !

Time Out dit
Restaurants, Etats-Unis

Melt

icon-location-pin Folie-Méricourt

Quoi ? A deux pas de Répu, une smokehouse 100 % texane. Impossible de rater à l’entrée le fumoir : un four aux allures de mastodonte !
Pour qui ? Les amateurs de viandes fumées (aaah ce brisket ultra-fondant de bœuf Black Angus, cuit pendant quinze heures !)  

 

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Français

Severo

icon-location-pin Plaisance

Quoi ? Un authentique bistrot de quartier un peu paumé du 14e arrondissement, où le temps semble arrêté au milieu du XXe siècle. Au Severo, ni smoothies au lait de soja, ni salades de jeunes pousses. Ici, on aime la viande, de belle race, et sélectionnée par le patron William Bernet (un ancien boucher) et par Hugo Desnoyer. 
Pour qui ? Essentiellement les amateurs de bœuf, sous toutes ses coutures. Du modeste steak/frites (15 €) jusqu’à l’entrecôte servie saignante (38 €). 

Time Out dit
Restaurants, Etats-Unis

Paris New York (Oberkampf)

icon-location-pin Saint-Ambroise

Quoi ? Après Strasbourg Saint-Denis, la deuxième antenne parisiano-newyorkaise du Groupe, en plein cœur du quartier Oberkampf. Au niveau du décor, on reste dans un esprit très brooklynesque, à grands renforts de néons, de murs bruts et de détails soignés. Le lieu est plus vaste que le premier, le staff peut-être mieux rôdé et sympathique. 
Pour qui ?
Les burger-maniaques exigeants (raaah ce Smoky Blue, alliant poitrine fumée, Blue Stilton et confit d’oignon !) Et amateurs de french fries finissimes et croustillantes, cuites en deux fois, comme il se doit !

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Bistrot

Les Arlots

icon-location-pin SoPi (South Pigalle)

Quoi ? Un petit bistrot exceptionnel, planté en haut de la rue du Faubourg Poissonnière. Aux manettes, deux jeunes qui dépotent !
Pour qui ? 
Les nostalgiques de la saucisse-purée maison, joue de bœuf confite ou blanquette. Et les amateurs de jaja nature !

Time Out dit
HEIDINGER Jean-Marie
Restaurants, Français

Chez La Vieille

icon-location-pin Les Halles

Quoi ? Chez La Vieille, c’était chez Adrienne, une cuisinière qui tenait droit sa baraque, un peu à l’image des mères lyonnaises. C’est maintenant Daniel Rose, chef américain à la tête du Spring et la Bourse et la Vie, qui s’est installé ici pour rendre hommage aux plats culte de la cheffe. 
Pour qui ? Les nostalgiques de la blanquette d'antan, servie direct dans sa cocotte Staub avec carottes et champignons de Paris, si gourmande qu’on sauce le plat jusqu’à la dernière goutte. 

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Français

Bien Elevé

icon-location-pin Faubourg Montmartre

Quoi ? Une adresse cachée entre les Grands Boulevards et le métro Cadet, alliant viandes maturées et produits d'origine française. Un mélange de raffinement et de bonne franquette bistrotière (coucou les frites), avec carte des vins bien achalandée et service aux petits oignons. 
Pour qui ? Les gens matures. C'est pas parce qu'on est carnassier qu'on doit se jeter sur la première viande venue !   

Time Out dit
Restaurants, Argentin

Volver

icon-location-pin Roquette

Quoi ? Un micro-resto argentin du 11e, à deux pas de Voltaire. Avec télé où mater le foot ! Viandes impeccables et service sympathique.
Pour qui ? Les vrais carnassiers, qu'une quantité astronomique de barbaque ne rebutera pas. 

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Argentin

Onoto

icon-location-pin 18e arrondissement

Quoi ? Rue Marcadet, un petit resto cornaqué par un chef argentin-vénézuélien qui s'y entend en matière de carne. Cuisine ouverte, bouquets de marguerites... Et ce tableau morphologique consacré à notre ami le bœuf, avec les parties de son anatomie qui nous intéressent le plus : celles que l’on va retrouver dans notre assiette.
Pour qui ? Ceux qui rêvent de viande argentine et d'une popote familiale sans trop de chichis.

Time Out dit
Restaurants, Burgers

Le Burger fermier des Enfants Rouges

icon-location-pin Le Marais

Quoi ? Voilà maintenant plus de dix ans que Christine Muller a installé son échoppe au milieu du tumultueux Marché des Enfants Rouges. En bonne fille de fermier, elle a ramené dans ses valises la crème de la crème des produits picards. 
Pour qui ? Les amoureux de burger : bœuf et bacon fumé à la sciure de hêtre de la très réputée ferme de Châteauneuf, tomme au cidre artisanale… Tout 100% frais et local. Avec petits pains au lait faits maison et frites croustillantes cuites à deux reprises !

Time Out dit
Advertising
Restaurant Boucherie Les Provinces
© John Brunton
Restaurants

Restaurant-boucherie Les Provinces

icon-location-pin 12e arrondissement

Quoi ? A l’intérieur du marché d’Aligre, un liue hybride et chaleureux, mi-boucherie de quartier, mi-resto. Tables et mange-debout peuplés de carnivores bien avisés qui savourent steak tartare, entrecôte saignante ou juteuse côtes de porc.
Pour qui ? Ceux qui aiment les endroits chaleureux où tout est cuit fissa et à la plancha. Tarifs raisonnables !

Time Out dit
Restaurants, Français

Pedzouille

icon-location-pin Poissonnière

Quoi ? La campagne à Paris : fétus de paille au plafond, grosses tables en bois massif, cagettes et garde-manger au mur, vaisselle à l'ancienne et dépareillée... Ici on mise sur le terroir ! Principalement de la viande et des patates, chinées avec soin directement chez le producteur.
Pour qui ? Si vous n'aimez pas la promiscuité, passez votre chemin. Le service reste dans le même ton : un plat au milieu de la table qu'on se partage comme à la maison (y compris pour la mousse au chocolat en dessert). 

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Coréen

Bong République

icon-location-pin Folie-Méricourt

Quoi ? A une poignée de mètres de la place de la République, LE barcecue coréeen (parmi les deux meilleurs de la capitale avec Soon Grill). Prix tenus en laisse... Bong fait bing. Ils ont aussi une autre adresse 42 rue Blomet dans le 15e.
Pour qui ? Ceux qui cherchent un VRAI bon K-BBQ : bœuf, mariné, puis grillé, servi avec soupe et riz, et flanqué de six accompagnements traditionnels (mention spéciale pour le kimchi et les algues nori grillées !)

Restaurants, Etats-Unis

Le Ruisseau

icon-location-pin Mairie du 18e

Quoi ? Le temple du "burger gourmet" comme on dit ! Des produits de qualité, avec un pain fait sur place deux fois par jour, une viande juteuse de vache Limousine qui a connu l'herbe, et ça se sent ! Bonus : les tables en enfilade sur le trottoir, les bonnes bières pression (Brooklyn Lager, Saint Omer et Myrrah de la Goutte d'or)
Pour qui ?
Vous qui ne jurez que par PNY. Goûtez-moi ce blue burger au bleu d’Auvergne fondu ! 13-15 €, frites croustifondantes (cuites en deux bains) et salade comprises dans le prix, qui dit mieux ? 

 

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Bistrot

Bidoche

icon-location-pin Folie-Méricourt

Quoi ? Une boucherie qui se mue en restaurant le soir venu. Après plusieurs années d’apprentissage à la boucherie Roger et chez Hugo Desnoyer, Alexandre de Toulmon décide d’ouvrir cette adresse hybride, au carrefour des temporalités et des usages.
Pour qui ? Les viandards connaisseurs, en quête d'un steak maturé de compète (45 jours !)

Time Out dit
Restaurants, Bistrot

Atelier Vivanda

icon-location-pin 16e arrondissement

Quoi ? Une des merveilles du 16e arrondissment. Dans ce temple pour viandards monté par le chef étoilé Akrame Benallal, on ne mange QUE de la viande. Avec des patates (coucou Florence Foresti). 
Pour qui ? Les amateurs de barbaque A.O.C cuites à la plancha : filet persillé de black angus, suprême de volaille jaune, côte de porc ibérique... 

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Barbecue

Le Flamboire

icon-location-pin Saint-Georges

Quoi ? Aux antipodes des cantines qui se la jouent ricaines, ici, le néo-rustique fait loi et il faut le reconnaître : ça fait du bien. Les flammes délicieusement kitsch peintes aux murs et le contenu de la carte nous rappellent à l’essentiel : les fameuses grillades que l’on voit se faire lécher par les flammes dans la grande cheminée.
Pour qui ? Les nostalgiques de l’estival barbecue, les amis de la braise.

Time Out dit
Restaurants, Etats-Unis

The Beast

icon-location-pin Arts et Métiers

Quoi ? Première smokehouse de la capitale. Déco inspirée : étagère de couteaux de boucher, seau en bois en guise de lavabo, corbeilles de carottes suspendues au plafond...
Pour qui ? Les amateurs de viande fumée... Et de bourbon ! Avec pas moins de 50 références (Blanton’s, Elijah Craig, High West American Prairie Reserve...) 

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Coréen

Soon

icon-location-pin Le Marais

Quoi ? C'est simple : avec Bong, c'est le meilleur K-BBQ de la capitale. Confirmé par notre meilleure amie coréenne (et précieuse indic' en matière d'adresses du Pays du Matin Calme). Viande de chez Metzger, le célèbre boucher de Boulogne.
Pour qui ? Ceux qui voudraient s'essayer au barbecue coréen... Sans être non plus trop dépaysé (cadre chicos, avec déco zen contemporaine et vins de vignerons français) 

Restaurants, Argentin

Unico

icon-location-pin Charonne

Quoi ? Dans une ex-boucherie seventies, un temple dédié au bœuf argentin. Carreaux oranges et luminaires suspendus habillent ce resto pris d'assaut par une clientèle branchée qui vient se rassasier à coup d'épais morceaux de viande grillée et de leur ribambelle de sauces. 
Pour qui ? Un.e viandard.e branché.e vintage années 1970

Time Out dit
Advertising
Restaurants, Italien

Pink Mamma

icon-location-pin 9e arrondissement

Quoi ? Un des seuls opus de la pieuvre Big Mamma qu'on sauverait. Un immense bâtiment en coin sur quatre étages à SoPi. Avec speakeasy au sous-sol, planqué au bout d’une chambre froide, et maxi-verrière couverte de lierre sauvage au dernier étage. Mais surtout : de la très bonne barbaque française cuite sur charbon argentin 
Pour qui ? Les viandards adeptes de T-Bone Steak (800 grammes la bête !), que la sempiternelle recette marketing du Groupe n'agacera pas (la file d'attente sur le trottoir, les « buongiorno » à la cantonade...) 

Time Out dit

Et aussi...

Restaurants, Français

Nos meilleures adresses cochonnes

Une sélection de resto et bars à manger branchés naf-naf. Où jouer des coudes au comptoir, grailler les meilleurs jambons, les sauciflards les plus mmmm, les salamis les plus ooooh, et autres rillettes d'anthologie... Idéal pour : contre Saint-Valentin, méchante GDB ou froid polaire. Mais aussi : potes affamés, Basques en goguette, veggie en crise (pardon, c'est mal). Du gras, du lourd, du porn. 

soupe
© Time Out
Restaurants

Les meilleurs restos pour affronter le froid

Qui oserait, par exemple, s'offrir une raclette en plein été, ou s'enfiler un pot-au-feu en revenant de la plage ? Il y a des petits plaisirs comme ça que l'on ne peut s'accorder qu'en période de froid. Et puisqu'ici, on n'est pas du genre à les renier, voici toute une sélection de tables parisiennes idéales pour récupérer des forces ou réunir ses amis autour d'un repas solide et réconfortant. 

Advertising
Restaurants

Les meilleurs restaurants mexicains de Paris

Où s’enfiler un vrai guacamole ? Faire une orgie de burritos frais et bien travaillés ? Taquiner une quesadilla dodue ? N’allez pas n'importe où. Taqueria dernier cri, cantoche de quartier ou bouibouistronomique, suivez le guide ! Et pitié, oubliez maracas et sombreros. 

Advertising