Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Des gâteaux et du pain

Des gâteaux et du pain

Restaurants, Pâtisserie Necker
Recommandé
5 sur 5 étoiles
© Des Gâteaux et du Pain
© Des Gâteaux et du Pain

Time Out dit

5 sur 5 étoiles

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez que les lieux soient bien ouverts avant de vous y rendre.

Pâtisseries aux pierres précieuses.

Pour qui ? Les amateurs de desserts fruités, subtils et peu sucrés.
Gâteau culte ? L’offre varie en fonction des saisons, (re)venez régulièrement !

La longue et imposante devanture noire se marie très bien avec le chic du grand immeuble haussmannien. Nous sommes dans le 15e arrondissement et pourtant, on se croirait place Vendôme chez un grand joaillier. En poussant la porte, même frisson d’excitation que si nous allions acheter une pierre précieuse sauf qu’ici, les diamants sont comestibles et qu’ils coûtent moins cher que le solde de votre livret A. Au milieu de la pièce, noire elle aussi, une longue vitrine dans laquelle sont présentées les viennoiseries. Les mini-kouglof (2,40 €) brillent de mille feux avec leur glaçage au sucre cristal. En bouche, ils sont moelleux comme un oreiller et l’odeur de la mie bien beurrée nous chatouille le nez.

On jette un regard furtif sur l’ensemble de la pièce sans voir les pâtisseries, cachées dans un recoin. C’est un peu comme si Claire Damon, la chef-bijoutière de cet écrin, avait voulu préserver ses plus beaux trésors. On s’avance au fond du labyrinthe sombre. Sous nos yeux, une dizaine d’entremets aux fruits de saison (fait assez rare dans les pâtisseries parisiennes pour être souligné). Le baba, préparé avec les premières fraises de l’année (6,20 €), côtoie un gâteau au pamplemousse corse (7 €), dernier vestige de l’hiver. Le cylindre rose poudré surmonté d’un pétale de rose est magnifique. Si beau que l’on hésite à le sortir de sa boîte pour le manger. Et puis finalement, on plante notre cuillère dedans. La première bouchée laisse entrevoir de beaux segments de pamplemousse frais. Avec la mousse à la rose légère comme l’air et le biscuit à la farine de riz, tendre comme un chiffon cake, c’est un véritable joyau de la pâtisserie.

Un beau bijou que l’on rêverait de pouvoir s’offrir tous les jours car oui, produits super qualitatifs obligent, ces petits gâteaux ont un coût !

Par Jill Cousin

Publié :

Infos

Adresse 63 boulevard Pasteur
Paris
75015
Transport Métro : Pasteur
Prix Gâteaux entre 6 et 7 €.
Contact
Heures d'ouverture Du lundi au samedi de 9h à 20h. Le dimanche de 9h à 18h. Fermé le mardi.
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Vous aimerez aussi
    À la une