Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

Il Ristorante - Niko Romito

  • Restaurants
  • Champs-Elysées
  • prix 4 sur 4
  • 5 sur 5 étoiles
  • Recommandé
  1. Il Ristorante. Hôtel Bulgari
    Il Ristorante. Hôtel Bulgari
  2. Il Ristorante. Hôtel Bulgari
    Il Ristorante. Hôtel Bulgari
  3. Il Ristorante. Hôtel Bulgari
    Il Ristorante. Hôtel Bulgari
  4. Il Ristorante. Hôtel Bulgari
    Il Ristorante. Hôtel Bulgari
  5. Il Ristorante. Hôtel Bulgari
    Il Ristorante. Hôtel Bulgari
  6. Il Ristorante. Hôtel Bulgari
    TOMMY-PICONE
Publicité

Time Out dit

5 sur 5 étoiles

Quand le chef Niko Romito célèbre la cuisine italienne et ses grands classiques avec brio… Attention, c'est pas donné !

Après avoir triplement étoilé les Abruzzes avec son resto monacal Reale, le chef Niko Romito débarque en Hexagone avec Il Ristorante, dernier-né des Bvlgari qui pourrait bien devenir l’un des fleurons de la scène culinaire italienne à Paris – pourtant déjà au bord de la surchauffe ! Dans une salle intimiste de 50 couverts, où l’on retrouve le même décor italo-chic que celui des autres parties communes, on (ef)feuillette une carte faussement premier degré où se déclinent les grands classiques de la gastronomie transalpine : antipasto, spaghetti pomodoro, lasagne mijotée, tagliata de bœuf au romarin, tiramisu…

En guise d’exquis préliminaire, on lape un bouillon servi dans un bol blanc en tout point ravissant, à base de légumes, huile d’olive, champagne et sauge. Après une dispensable salade de racines (28 €) et une chaleureuse soupe de parmesan reggiano (28 €), l’acmé surgit sous la forme d’un étonnant vitello tonnato revisité (30 €) : de fines lamelles de veau alanguies sur une crème de thon, le tout délicatement poudré de câpres, au fondant à réjouir un édenté – mais auquel les amateurs de mâche préféreront sans doute des versions plus carnassières. Et comment ne pas faire mention de LA côte de veau à la milanaise (72 € pour deux) qui réussit à mettre en émoi les plus peine-à-jouir des becs fins parisiens ? Cuite 40 minutes à la vapeur, conservée plusieurs jours à la fraîche, puis frite un peu moins de 100 secondes avant d’arriver dans l’assiette. Un véritable délice de veau ici sacralisé, également proposé en version braisé sous une sauce au barolo et purée de céleri-rave. 

Sans oublier, côté liquides, une formidable sélection de vins italiens, où apparaît un grand nombre de vigneronnes, parmi lesquelles la légendaire Elisabetta Foradori. « La carte des vins est censée représenter le côté chic et féminin de Bvlgari », nous glisse Gabriele Del Carlo, chef sommelier des lieux, qui ne se prive pas pour autant de mettre à l’honneur de magnifiques domaines hexagonaux – à des prix qui (pour une fois) ne nécessitent point d’entrer dans la mafia.

Écrit par
Laura Dargent

Infos

Adresse
30 avenue George-V
Paris
75008
Transport
Métro: George-V
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Connectez-vous et revendiquez le commerce
Publicité
Vous aimerez aussi