Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

Le Burger fermier des Enfants-Rouges

  • Restaurants
  • Le Marais
  • prix 1 sur 4
  • 4 sur 5 étoiles
  • Recommandé
  1. © Le Burger Fermier des Enfants Rouges
    © Le Burger Fermier des Enfants Rouges
  2. © Le Burger Fermier des Enfants Rouges
    © Le Burger Fermier des Enfants Rouges
  3. © Le Burger Fermier des Enfants Rouges
    © Le Burger Fermier des Enfants Rouges
Publicité

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Le terroir picard entre deux buns

Pour qui ? Les amoureux des bons produits.
Plat culte ? Le burger bœuf et tomme maturée au cidre.

Voilà maintenant plus de dix ans que Christine Muller a installé son échoppe au milieu du tumultueux Marché des Enfants-Rouges, loin de sa Picardie natale. Loin ? Pas si loin, puisqu’en bonne fille de fermier, elle a ramené dans ses valises la crème de la crème des produits picards. Bœuf et bacon fumé à la sciure de hêtre de la très réputée ferme de Châteauneuf, salade de Picardie, tomates du marché, pommes de terre de la ferme Pelpome, Tomme au cidre de la Chapelle-Saint-Jean… Tout est 100% frais et local. De quoi garnir dignement ses petits pains au lait faits maison. Seule infidélité régionale, le frometon : cheddar irlandais, chèvre vendéen, bleu d’Auvergne et cantal.

A vous de choisir la protéine (bœuf, poulet ou galette végétarienne), le fromage et le tour est joué. Savoureux et juteux, de quoi se lécher les babines et les doigts ! Le petit plus : les frites croustillantes et cuites à deux reprises, comme chez nos amis les Belges, et leur sauce maison légèrement épicée.

Écrit par
Mathilde Benezet

Infos

Adresse
Marché des Enfants Rouges, 39 rue de Bretagne
Paris
75003
Transport
Metro : Filles du Calvaire; Oberkampf; ou Arts et Métiers
Prix
Burger + frites : 10 € à emporter et 12 € sur place. Double burger + frites : 14€ à emporter et 16€ sur place. Boissons 4€.
Heures d'ouverture
De 9h à 18h30 du mercredi au vendredi. Le samedi, de 9h à 19h. Dimanche, de 9h à 16h.
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Connectez-vous et revendiquez le commerce
Publicité
Vous aimerez aussi