0 J'aime
Epingler

Les Parisiens en 8 clichés

A Paris comme à Londres ou New York, tous les styles vestimentaires sont permis (ou presque). Hipster ? Vintage ? Geek ? Normcore ? Découvrez à quelle tribu de Parisiens vous êtes issu.

1/8 • Le Hipster
1/8

1/8 • Le Hipster 

Quatre ans après sa médiatisation en France, le hipster est toujours d’actualité et fait désormais partie intégrante de la faune parisienne. Reconnaissable entre mille, il est toujours affublé d’un look aux codes bien définis : si ce n’est pas une barbe, c’est une moustache ou un chignon mal attaché. Jean, baskets, bonnet, sac à dos, vélo vintage, k-way ou encore veste en jean doublée… Autant d’éléments qu’il choisit de porter ou non pour parfaire son style qu’il pense unique. Le problème, c’est qu’à force de trop vouloir se démarquer, ils ont tous fini par se ressembler, à quelques détails près. Eh oui, Pitchfork, Berlin ou le 6B ne sont plus des niches qui permettent d’avoir un temps d’avance. Ce sont des sites que tout le monde consulte, des villes visitées par tous et des endroits alternatifs où la queue est aussi longue que celle d’un concert de Johnny Hallyday. Bref, l’inédit devient banal. CQFD. Et si le vrai cool, c’était plutôt d’être soi-même et de ne rien faire du tout ?

Modèles : Chet Faker, Vincent Gallo, Lena Dunham, James Franco
Lieux : Pichtfork Music FestivalVillette SoniqueLe FantômeLe point Éphémère, Brooklyn, NYC 

2/8 • La Normcore
2/8

2/8 • La Normcore 

« Less is more » est l’adage de cette fille pour qui le naturel n’a pas de secret. Un jean, un t-shirt ou un pull blanc, des tennis et le tour est joué. Elle ne le fait jamais exprès, mais la normalité lui va très bien, ce je-ne-sais-quoi de sophistication et de simplicité. Et elle était déjà comme ça, bien avant que le New York Magazine décide que son style serait désormais catégorisé « normcore » ou comment pousser la normalité à son extrême pour devenir « coolement » ringard. Son pendant masculin est un musicien qui a le même jean depuis des années et se fait offrir ses fringues, plutôt que de les acheter. Certains lui envient ce flegme naturel pour un résultat plus que réussi : belle barbe d’une semaine, cheveux un peu gras, mais coupe bien proportionnée et allure d’un mannequin qui s’ignore. La vie est injuste. Instagram, Facebook, Pinterest, Tumblr, Snapchat sont des termes qu’il ne connaît pas ou qu’il a dû apprendre pour sa vie professionnelle. Sa vie sociale est aussi normale que lui. Pas de prise de tête, on prend les choses comme elles viennent et ce, sans suivre aucune tendance.

Modèles : Charlotte Gainsbourg, Jeanne Damas, Robert Pattinson, Adam Brody
Lieux : Tous les concerts cools de Paris, le bistrot du coin, la Bretagne pour les vacances

3/8 • La Blogueuse
3/8

3/8 • La Blogueuse 

Très connue ou pas du tout, la blogueuse est reconnaissable grâce à son look qui fait rêver, mais qui reste accessible. Elle a ouvert son blog il y a longtemps, bien avant que ce ne soit à la mode, et bien avant de savoir qu’elle pouvait en vivre. Événements par ci, cadeaux par là, elle est souvent habillée des vêtements qu’elle a reçus, mais mélange allégrement des marques de créateurs et grandes enseignes comme H&M. Grande suiveuse des tendances, elle se met aux sneakers quand c’est à la mode, devient fan du cronut quand tout le monde en parle et a eu sa première paire de lunettes, il y a tout juste deux ans. Cependant, ne la réduisons pas à une simple fashionista superficielle, car bloguer c’est du boulot. En parallèle, elle peut aussi être consultante, journaliste, mannequin, photographe, graphiste ou styliste. Une slasheuse en somme qui le vit très bien.

Modèles : On les appelle par leur prénom : KenzaBettyAdénorahColine... 
Lieux et événements : Le Palais de Tokyo, la fashion week, les soirées de marques, les ouvertures d’hôtels

4/8 • Le Geek
4/8

4/8 • Le Geek

MacBook Pro, iPad Nano, iPhone 6 Plus… La liste est longue car ce mec-là est hyper connecté. Pas pour la mode ou pour faire comme tout le monde, mais juste par nécessité. C’est un geek, il ne peut pas faire autrement. Loin du cliché lunettes/matheux/boutonneux, c’est plutôt un geek nouvelle génération. Un mec assez normal en apparence, avec le combo jean trop grand, baskets vintage, mais qui est déjà dans le futur. Son but ? Révolutionner le monde avec au choix, une application qui changera notre quotidien, un robot qui servira à la médecine ou  créer « The Next Big Thing » qui viendra après Internet. Le truc avec lui, c’est qu’il est en même temps très au courant des dernières tendances dans tous les domaines, mais aussi complètement hors-sujet. Ce qui l’intéresse, c’est plus la prospective pour connaître ce qui marchera demain et donc orienter ses idées en fonction. Non, il ne crée pas une entreprise, mais une start-up. Non, il ne veut pas être PDG, mais CEO. Non, ce n’est pas un geek, mais un entrepreneur. Mark Zuckerberg n’a qu’à bien se tenir. Ou plutôt Steve Jobs ou Xavier Niel. On ne sait plus vraiment, ils n’ont qu’à tous bien se tenir. Sachez-le, l’ancien ringard du lycée deviendra le grand de ce monde.

Modèles Steve Jobs, Mark Zuckerberg, Frédéric Mazzella. Bref, tous les entrepreneurs qui ont réussi.
Lieux : San Francisco, Le Numa, La maison du Bitcoin, L’Anticaféle Café Craft

5/8 • La Biobo
5/8

5/8 • La Biobo

Elle est soit intolérante au gluten ou au lactose, végétarienne ou plus extrême : vegan. C’est souvent après un documentaire sur les méfaits des produits industriels ou sur la traite des animaux qu’elle a pris conscience de l’importance du bio dans sa vie. Pas extrémiste pour un sou, c’est surtout dans la nourriture qu’elle fait très attention, et parfois pour ce qu’elle porte ou ce qu’elle met sur son visage. Souvent, elle découvre une marque éco-responsable made in Melbourne, et se fait un petit plaisir personnel sans se soucier du nombre de kilomètres qui seront parcourus pour que son nouveau pull préféré lui soit livré. Même dans une société de plus en plus tournée vers la nourriture saine et vers le bio, c’est parfois dur d’être toujours responsable. Heureusement, il existe le BioBurger pour s’enfiler des frites et un bon burger en toute conscience. A l’heure du brunch, elle pourra se rattraper avec un menu pensé pour elle. #Smoothie #Green #Healthy #Organic #GlutenFree #Vegan.

Modèles : Mélanie Laurent, Marion Cotillard
Lieux : La ruche qui dit ouiLa recyclerie, Naturalia, BioCoop 

6/8 • Le Street-Boy
6/8

6/8 • Le Street-Boy

Ex-ado basketteur, le  Street-Boy avait à cette époque un look « ricain », composé d’un baggy extra-large, d’un maillot de basket et de Jordans beaucoup trop grandes pour lui. A l’aube des années 2000, il a commencé à s’intéresser à autre chose, pour ensuite devenir complètement fan de mode dans les années 2010.  Il aime les belles choses et n’hésite jamais à dépenser une fortune pour une pièce qu’il apprécie. Une collab entre Adidas et Pharrell Williams ? Il sera le premier à l’avoir. Kanye West qui présente sa nouvelle marque ? Il sera au premier rang. Mi-classe, mi-bling-bling, son look détonne car il est loin d’être simple, mais intéresse car il est loin d’être laid. Il travaille souvent dans un milieu assez strict et a un bon salaire, ce qui lui permet d’assouvir ses envies. Ou au contraire, dans une boutique qui lui donne accès en avant-première à ses marques préférées et à des réductions privilégiées. La mode, beaucoup, la musique, surtout.  

Modèles : Kanye West, Pharrell Williams, Jay-Z
Lieux : Colette, Citadium, Le club 1979, Miami

7/8 • Le Dandy rétro-vintage
7/8

7/8 • Le Dandy rétro-vintage

Il connaît les friperies de Paris comme le fond de sa poche. Lui, ce qu’il aime, ce sont les vestes bien taillées, les chapeaux qui donnent du style, bref n’importe quel élément qui donnera une touche « classe » à sa tenue. Il mêle aisément les tendances actuelles à celles d’un autre temps et revendique un amour pour tout ce qui relève d’avant les années 1990, avec une petite préférence pour les années 1950. Ne le prenez pas pour un « sapologue » pour autant ! Grand amateur de mode, certes, mais pas que. C’est aussi la musique par le biais des vinyles ou la photo par celui des argentiques que l’on reconnaît l’animal. Cultivé, il a lu des centaines de livres d’Histoire qui lui permettent de briller en société et de se faire parfois inviter pour exprimer une pensée lors d’une conférence sur la relation entre les Black Panthers et la littérature américaine. Ne vous fiez pas aux apparences, il n’a souvent pas encore 30 ans. A cet âge-là, il aura sans doute changé de phase et s’intéressera à une autre époque.

Modèles : Street Etiquette, L'application VsCocam pour des filtres vintage authentiques, Marvin Gaye, Malcolm X
Lieux : Le Comptoir GénéralGuerrisolLes brocantes, la bibliothèque, 

8/8 • La globe-trotteuse
8/8

8/8 • La globe-trotteuse

La créatrice éclectique, c'est celle qui voyage tout le temps, partout. Dans ses valises, elle rapporte toujours un tissu traditionnel du Pérou, du Sénégal ou de Chine. Son but, c'est de mélanger des coupes occidentales à des matières plus nobles, venues d'ailleurs. Elle vient de créer sa marque et se sert des réseaux sociaux pour la développer au maximum. Les salons de créateurs lui servent également de tremplin pour rencontrer ses fans de la première heure et développer son réseau. Point trop n'en faut, elle peut aussi bien écumer la fashion week pour trouver un peu d'inspiration, mais c'est véritablement les gens qui l'entourent qui la stimule le plus. A Paris, elle aime se perdre dans les quartiers populaires et ne voit plus le temps passer quand elle s'arrête à la Halle Saint Pierre. Elle en ressort à chaque fois avec des merveilles qui lui rappellent sa dernière escapade au Brésil. 

Modèles : Sakina M'Sa, Issey Miakey, Laurence Airline
Lieux : La Halle Saint-Pierre, Les Puces de Saint-Ouen, Château Rouge 

 

Commentaires

9 comments
Chloé L
Chloé L

Voilà un article qui nous fait bien rire ! Oui les clichés existent et oui ils sont là pour nous faire passer du bon temps et surtout a ne pas prendre au serieux ! Nous sommes tous le hipster d'un autre !

Marie M
Marie M

Vous parlez de clichés Parisiens, c'est donc pour cela que vous citez surtout des modèles américains... Intéressant...

Sinon un geek équipé de produit Apple ça m'a bien fait rigoler...

adel D
adel D

Sérieusement le pire article jamais pendu

caelys_aeli
caelys_aeli

Les clichés sont tenaces, il faut évoluer :o

Johanna S
Johanna S

"Lieux : La ruche qui dit ouiLa recyclerie, Naturalia, BioCoop " à peu près les lieux que je fréquente le plus au monde (les deux premiers). Je mange toujours de la viande et du gluten et du gras. Attention, les clichés sont mauvais pour la santé !

Elsa Pereira
Elsa Pereira

@Johanna S Les clichés existent pour que l'on se moque d'eux aussi ;) L'humour est bon pour la santé ! 

Mayeut Z
Mayeut Z

article sans aucun interet, arretez de faire qq chose de ce qui n'est pas!