Roseanna

Shopping 3e arrondissement
Roseanna
1/4
Roseanna
2/4
Roseanna
3/4
Roseanna
4/4

La première boutique Roseanna enfin dans le Marais !

Si l'été est généralement la saison des amours de passage, des amitiés éphémères et des promesses lancées en l'air, il peut parfois s'avérer plein de surprises. Une entorse à la règle confirmée par Roseanna, projet lancé en 2008 par Anne-Fleur et Roxanne, deux amies d'enfance originaires du Nord qui se sont rencontrées en vacances sur la plage d'un petit village du sud de la France. 

Ces deux « parisiennes d'adoption », comme elles se décrivent elles-mêmes, ont d'abord fait leurs classes chez Alberta Ferreti et Ba&sh avant de donner vie à Roseanna, contraction de leurs deux prénoms. Après le succès de leurs premières collections de beachwear et de maillots de bain, leur vestiaire s'est peu à peu étoffé, couvrant aujourd'hui le prêt-à-porter, le homewear, la lingerie mais aussi quelques pièces plus luxe. « L'idée est d'accompagner la femme dans différentes situations. On ne se cantonne à rien, l'important pour nous est de se faire plaisir », précise Anne-Fleur, l’œil pétillant. Cette liberté et cet affranchissement des codes sont d'ailleurs bien prégnants dans l'ADN de la marque qui, entre ses teddys, ses pulls, ses t-shirts, ses santiags ou encore ses pantalons, convoque sans cesse une dualité masculin/féminin assumée. 

Première boutique hybride nichée dans le Haut Marais

Après une première boutique éphémère ouverte de septembre à janvier derniers, l'enseigne s'est officiellement (et définitivement) implantée au cœur du Marais, rue Froissart, il y a tout juste une semaine. Au milieu des autres marques branchées, Roseanna n'a pas de quoi rougir puisqu'elle s'offre un bel espace de 80 m² repensé par l'architecte Franklin Azzi, aménagement en totale adéquation avec l'esprit de la marque. Matériaux bruts et design moderne s'y entrechoquent, confrontant aussi bien l'esthétisme raffiné d'un miroir cannelé et d'une moquette chatoyante façon boudoir à l'aspect plus abrupt d'un béton et d'un mur de pierre. Un lieu à l'identité forte qui répond au profil complexe et exigeant de la femme Roseanna : « On ne vise pas un âge mais plus un style de femme. On pense que la femme Roseanna assume ses choix, qu'elle sait jouer avec les genres et la mode sans la suivre complètement. On l'imagine curieuse, active, avec une sensualité suggérée, un côté effortless. Très parisienne finalement », nous décrit la cofondatrice. 

Au milieu des pièces aux couleurs franches et pêchues, un détail nous interpelle : mais où est passé le noir pourtant si présent dans la mode française ? Manifestement, il ne fait pas partie du vocabulaire visuel des créatrices qui l'ont carrément blacklisté de leurs collections, lui préférant la douceur d'un charbon ou d'un bleu marine. Vous l'aurez compris : chez Roseanna, les coloris et les imprimés rafraîchissants sont à l'honneur, sans oublier les matières nobles et naturelles (jacquard, dentelle, soie, tweed) qui sont pour la plupart dénichées en Italie. Sensible à l'art contemporain, à la musique et au cinéma, le duo créatif puise son inspiration lors de ses nombreux voyages à travers le monde : « Les voyages, c'est un peu notre récompense, nos bouffées d'air frais », nous confie Anne-Fleur. Et pour la dernière collection, c'est autour de Venise que les créatrices l'ont travaillée. Un séjour visiblement placé sous le signe de l'audace. 

Par Eva Yoro

Publié :

Nom du lieu Roseanna
Contact
Adresse 5 rue Froissart
3e
Paris

Heures d'ouverture Du lundi au samedi de 10h à 19h.
Transport Métro : Saint-Sebastien Froissart
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Static map showing venue location