Smoke Rings

Théâtre
Recommandé
4 sur 5 étoiles
Smoke Rings

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez que les événements sont bien confirmés avant de vous y rendre.

Du théâtre immersif dans toute sa splendeur

Pour qui ? Ceux qui en ont marre, au théâtre, de rester assis et de ne rien faire.
Voir quoi ? Des condensés de notre vie (et accessoirement tout le théâtre).

Imaginez une pièce où vous déambulez entre la scène, le bar, la billetterie et même les loges. Où vous interagissez – par moment – directement avec les comédiens. Où ces derniers changent de rôles comme de chemises dans une performance schizophrénique et impressionnante d’énergie. Étonnant ? C’est pourtant le spectacle immersif, ô combien bluffant, de Smoke Rings, la création de Léonore Confino, mise en scène habilement par Sébastien Bonnabel et jouée par une troupe de huit femmes et hommes. 

Tout commence dans le bar du théâtre. Après être passé par la scène, on atterri au bar, dans une pseudo cérémonie de mariage. Tout y est : la réception qui sert le vin, le marié qui nous accueille avec une bise (« ça fait longtemps ! ça fait plaisir que tu sois venu »), le photographe officiel puis le traditionnel toast et ses discours à rallonge.

Pour le reste, suivez le guide ! Confino et sa plume aiguisée nous emmène de sketchs en sketchs, d’un couple à l’autre, dans un barnum de situations : les rencards arrangés, les disputes tragi-comiques, les déclarations d’amour, le plan Q qui foire, la jalousie maladive, la naissance et le choix du prénom, les ruptures, la mort... Tour à tour drôle, touchant, dramatique, joyeux. Un résumé de la vie – de nos vies  en somme. Condensé en 1h30 et avec brio. 

Infos

Vous aimerez aussi
    À la une