Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Munch
© Nasjonalmuseet/Børre Høstland

A la fin de l'année, le musée d'Orsay va dédier une expo XXL à Edvard Munch

Écrit par
Rémi Morvan
Publicité

C'est une information qui donne envie de crier un bon coup. Dix ans après le Centre Pompidou, le musée d'Orsay va consacrer une grande rétrospective à Edvard Munch. Du 20 septembre 2022 au 22 janvier 2023, ce sont près de 150 œuvres du Norvégien qui grimperont sur les cimaises du musée, retraçant près de soixante ans de carrière.

Avec cette expo intitulée “Un poème d’amour, de vie et de mort", Orsay abordera l'œuvre de Munch sans parcours chronologique, mais en tentant de mettre en lumière le fil rouge qui existe entre les différentes périodes créatrices de l'artiste. Attendez-vous par exemple à du symbolisme à toutes les sauces (mais pas que). 

D'un point de vue des thématiques abordées, la rétrospective traitera notamment de son obsession pour la mort, les motifs et pour Nietzsche - en somme, la fameuse feel good expo du dimanche aprem' (on rigole). 

Enfin, côté médium, on y trouvera des peintures, des dessins et des blocs gravés - de quoi admirer ses auto-portraits ou bien la Frise de la Vie notamment. Reste à savoir si le fameux Cri sera de la partie…

Quoi ? "Un poème d’amour, de vie et de mort"
Quand ? Du 20 septembre 2022 au 22 janvier 2023
Où ? Musée d'Orsay, Esplanade Valéry Giscard d'Estaing, Paris 7e
Combien ? De 13 à 16 €

À la une

    Publicité