Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Unsplash
Rumman Amin

Anne Hidalgo veut limiter la vitesse à 30 km/h dans (presque) tout Paris

Par La Rédaction
Publicité

Monde d'avant ou monde d'après, Anne Hidalgo et les voitures, même combat ! Après la pérennisation des 50 kilomètres de pistes cyclables apparus lors du déconfinement, la maire de Paris a hier annoncé qu'en cas de réélection, elle abaisserait la vitesse de circulation à 30 km/h au lieu de 50 km/h dans tout Paris – la mesure est déjà en œuvre dans divers secteurs de la capitale.

Imbriquée dans le Manifeste pour Paris (un texte programmatique signé avec son nouvel allié écologiste David Belliard, lui non plus pas fada de la voiture), cette proposition se donne pour objectif de lutter contre la pollution atmosphérique et sonore. Pour cette dernière, la candidate s'appuie notamment sur des données de Bruitparif faisant état, pendant le confinement à Paris, d'une baisse des émissions sonores pouvant aller jusqu'à 90 %. Et on devrait notamment voir l'installation de nouveaux radars acoustiques.

Quant à la limitation des 30 km/h, ne seront pas concernés les grands axes comme les Champs-Élysées, les maréchaux ou encore le boulevard de Sébastopol, précisent nos confrères du Monde.

Au chapitre automobile, ce manifeste évoque également le futur du Périph', « cette frontière d’un autre âge au coeur du Grand Paris ». Avec l'idée de réduire les voies de circulation, et de le rendre traversable à pied ou à vélo... A condition, bien sûr, qu'elle soit élue.

À la une

    Publicité