Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Le Sample
© Matthieu Joffres / Time Out Paris

Buvette, jardin et décor fou : découvrez le Sample, toute nouvelle friche à Bagnolet

Par Rémi Morvan
Publicité

Squattant d'anciens ateliers de matériel de son haut-en-couleur, le Sample s'apprête à ouvrir ses portes à Bagnolet à la mi-juin. Un lieu resté dans son jus, alignant moquette murale vintage, papier peint de qualité... Et buvette en plein jardin, cornaquée par l'asso solidaire Ernest ! Visite en avant-première.

Longtemps, le 18 de l'avenue de la République à Bagnolet aura été le royaume de Peter Dean et sa compagne Dany. Disparu en 2019, Peter Dean (Pierre Dahan à l'état civil) autoproclamé "premier trompettiste électrique du monde" fut pendant plus de 30 ans à la tête des Ateliers Publison.

Ici, à même pas 5 minutes à pied du métro Gallieni, sous la vigie des Tours Mercuriales, ont été pensées et assemblées certaines des consoles et machines son les plus sophistiquées de la fin du siècle dernier. Parlez un peu de l'Infernal Machine (un multi-effet offrant un large choix de traitements) à des gens un peu sérieux dans la partie, du genre Stevie Wonder, Kraftwerk ou Jean-Michel Jarre, clients fidèles, et vous comprendrez. 

Le Sample
© Matthieu Joffres / Time Out Paris

Las ! Au début des années 2010, les Ateliers Publison ont progressivement baissé le volume, puis été liquidés. Mais racheté par le promoteur immobilier Sopic, le 18 avenue de la République s'apprête à connaître une nouvelle vie à partir de la mi-juin : le Sample. Pendant environ 18 mois, l'ancienne usine de 3 500 m2 et ses 1 500 m2 d'espaces extérieurs vont être confiés à Ancoats et à la Belle Friche, deux agences spécialisées dans la friche culturelle.

Pour vous donner une idée du lieu, la meilleure chose est encore de vous le faire visiter dans les quasi conditions du direct et en photos, tant grimper dans les étages permet de découvrir ses différentes vies et les usages qui vont en être faits. On s'excuse, c'est un peu le foutoir, c'est encore en chantier, on est passé la veille du grand ménage collectif.  

Le Sample
© Matthieu Joffres / Time Out Paris

1 500 m2 d'espaces extérieurs 

D'extérieur, avec sa façade décrépie, le Sample n'a rien d'impressionnant. Il faut descendre la rampe de garage pour commencer à se mettre dans l'ambiance. Au bout ? Presque inattendus, 1 500 m2 d'espaces extérieurs, avec sur le flanc du bâtiment, un petit bois, pas grand, mais très dépaysant. Actuellement, ça défriche sec, parce que cet été, c'est là qu'on ira se poser – gratuitement ou à prix libre –, a priori du mercredi au dimanche, de midi à minuit. Les urbanistes de Ya+K, derrière l’aménagement des quais de la Recyclerie, ont été chargés de la mise en beauté, avec essentiellement du mobilier de récup'. Il y aura de quoi tirer ou pointer et une scène est prévue, ce qui induit un peu de musique et globalement une programmation culturelle. 

Le Sample
© Matthieu Joffres / Time Out Paris

L'autre gros chantier estival, c'est la construction des deux cuisines mobiles d'Ernest, le restaurant solidaire qui s'installe pour la première fois "en dur" aux manettes de la future buvette. Du bio, local, de saison et à petit prix, youpi ! On nous dit qu'une bière Bap Bap Ernest est également sur les rails. 

A l'intérieur, plongée rétro d'étage en étage

L'hiver venu, Ernest déplacera ses cuisines en rez-de-chaussée du bâtiment. Rentrons donc. L'espace, immense, actuellement aussi bien rangé qu'une chambre d'adolescent pas content, sera le moment venu, divisé en deux parties. Dans un coin, la salle du resto-bar. Et de l'autre, un espace culturel avec une scène, des expos etcétéra.

Les étages maintenant, qui rendent ce lieu si unique, et seront en partie accessibles au public. Le premier, c'est l'ancien espace d'exposition des Ateliers Publison, avec une estrade moquette fuchsia et en face un mur, toujours en moquette, mais zèbre. C'est tout un univers, une époque, qu'on imagine sans trop de retenue : les concerts improvisés, les engueulades à se lancer des trompettes à la tête et les pots pour fêter la finalisation d'une nouvelle console. L'ambiance y sera un peu différente, mais quoique qu'animée quand même, puisque l'étage sera transformée en agora pour les associations locales. 

Le Sample
© Matthieu Joffres / Time Out Paris

Au second et dernier étage ? Une cinquantaine de résidents, aux arts et pratiques très éclectiques, se partageront une vingtaine d'anciens bureaux avec des papiers peints inclassables (on espère qu'ils les conserveront !) : Picsou et Mickey, photos XXL d'île déserte ou de montagne, complètement coupe-sifflets (voir diaporama en fin d'article). 

Tout au long de notre visite, en se baladant par exemple dans les coins qui ne seront pas accessibles au public (comme ce dernier étage sous verrière non terminé), on est tombé sur plein de papiers de Publison. D'immenses publicités, d'affiches de concerts et de vinyles de Peter Dean et de son orchestre. Comme si le passé s'invitait dans ce nouveau chapitre. "On essaye de les garder, on a l'idée de faire une exposition pour retracer l'histoire du lieu" nous a répondu Vassili Duverly de la Belle Friche quand on a essayé de lui en gratter une. Le genre de brillante idée pour boucler une bonne fois pour toute la boucle.

Le Sample
© Matthieu Joffres / Time Out Paris

Quoi ? Le Sample
Où ? 18 avenue de la République, 93 170 Bagnolet
Quand ? Ouverture prévue courant du mois de juin 2021. Du mercredi au dimanche, de midi à minuit.
Combien ? Entrée gratuit ou à prix libre.  

Le Sample
© Matthieu Joffres / Time Out Paris
Le Sample
© Matthieu Joffres / Time Out Paris

  

Le Sample
© Matthieu Joffres / Time Out Paris

À la une

    Publicité