Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Le festival Station Electronique revient pour une troisième édition de l'espace
Actualités / Évènements & festivals

Le festival Station Electronique revient pour une troisième édition de l'espace

La Station Gare Des Mines
© Gaëlle Matata

A peine remis du tourbillon Qui Embrouille Qui, La Station remet dès ce week-end le bleu de chauffe pour la troisième édition de Station Electronique.

Alors que l'on voit poindre la fin de la saison des festivals, la Station est encore là pour repousser l’échéance. Cette fois-ci, direction la froideur des machines électroniques pour la nouvelle édition de sa Station Electronique. Voiron, Manu le Malin ou encore Anthony Linell aka Abdulla Rashim, les années précédentes nous ont toujours régalé. Rassurez-vous, 2018 sera du même acabit. Présentation.

Belle ouverture

Pour la soirée d’ouverture, on s’offrira un petit voyage dans le cosmos avec Scratch Massive. Alors que leur nouvel album Garden of Love est annoncé pour le mois d’octobre, le duo Scratch Massive composé de Maud Geffray et Sébastien Chenut devrait nous en offrir un avant-goût à la Station. A leurs côtés, on retrouvera la Danoise Anastasia Kristensen dont la techno semble avoir été composée au milieu d’un courant d’air dans une église en plein cœur du Cercle Polaire. Ambiance. Ultimes réjouissances de la journée, les sets de l’Anglais Black Merlin entre sonorités rétrofuturistes et kicks trempés dans l’acide et le Tourangeaux Rubin Steiner et son projet DRAME qui flirte sans cesse entre boucles sauce Möbius et psyché électronique.

Quand la crème parisienne invite le nectar berlinois

Les soirées à rallonge, on s’y connaît à La Station. Pour leur Station Electronique, c’est à leurs chouchous de 75021 qu’ils s’en sont remis. Curateurs d’un format 16h-6h (!), ces habitués de la Porte d’Aubervilliers ont notamment choisi d’inviter le collectif militant queer/féministe/non binaire berlinois Room 4 Resistance. Si l’on se régalera avec les résidentes du crew Luz, Doc Sleep et Nazira, on appréciera la venue de la reine du moment : DJ AZF ! Les autres concurrents sur la ligne de départ de cette orgie sonique du samedi se nommeront Daniel Savi pour un set house qui devrait faire du bien à certaines mandibules, Lemaire du collectif Play Like the Cops are Waiting Records – ce nom ! – ou encore X1000 de la BP.

Et pour tous les valeureux spectateurs encore présents le dimanche, un programme de choix a été concocté par les joyeux drilles de la Station. On se prendra notamment les claques acides du Français Cuften et surtout on réfléchira à la notion d'intelligence artificielle avec les expérimentations et kicks tribaux du Bristolien Ploy. Et histoire de se finir en beauté, on ira prendre cher devant le live de Samuel Kerridge, jamais loin de l’hardcore ou du noise. Les amis, les vacances sont bientôt finies, finissez-les comme il se doit. 

Jeu concours : Pour tenter de gagner 2x2 pass, envoyer un mail coolos à leblog@timeout.com avec "Station Electronique" en objet.

Quoi ? Station Electronique3
Quand ? Du 24 au 26 août 2018
Où ? La Station, 29 avenue de la Porte d’Aubervilliers, 18e
Combien ? De 9 à 25 € (Billetterie ici)

Advertising
Advertising