Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Ferme du Buisson
© Jorge Fidel Alvarez

Plein Soleil, le nouveau lieu qui va vous faire transpirer cet été

Ciné expérimental, drag show, open air électroniques... Pleins phares sur l'une des ouvertures les plus intrigantes de l'été.

Par Rémi Morvan
Publicité

C'est le moment de raconter sa vie et ma longue histoire avec la Ferme du Buisson, ce centre culturel situé à Noisiel. La première fois, c'était au début des années 2000, j'y allais pour voir les spectacles de ma sœur et de sa classe option danse contemporaine. J'ai vu de sacrées choses, pas mal de gens tout nus et un indescriptible concerto de fermetures éclair. Un syndrome post-traumatique plus tard, j'y ai refait un tour pour le deuxième jour de l'édition 2016 du Paris Psych Fest, avec un trajet aller réalisé lors d'une ramasse de l'enfer, nous permettant aujourd'hui d'affirmer que Noisiel, à jeûn, ça se fait tranquille en RER. Cette information sera particulièrement intéressante pour les personnes qui iront découvrir à la Ferme du Buisson l'une des ouvertures les plus intrigantes de l'été : Plein Soleil.

S'il n'est pour le moment question que de projections – le montage du lieu commencera fin juin –, celles-ci laissent entrevoir un Plein Soleil radieux. Griffonnée par Bleue Nuit, nouvelle entité regroupant le Sarcus Festival et l'agence Make It Deep, cet écrin squattant 2 600 m2 des espaces extérieurs de la Ferme du Buisson sera ouvert tous les jours, du 3 juillet au 1er août. On y posera nos fesses sur du mobilier construit à partir de bois de récup' et on gigotera sur une piste de danse couverte de 200 m2. Ce Plein Soleil se distingue aussi par sa volonté de "déconnexion", formalisée à l'entrée par le biais de pochettes magnétiques où les visiteurs déposeront leurs GSM le temps de la soirée... Une technique déjà éprouvée au Sarcus depuis 2016, mais sans doute forcée pour une ville où la 3G vient tout juste d'arriver (on rigole, ça va). Plus sérieusement, est-ce bien nécessaire ce kidnapping ? Sachant que le cadre et l'affiche option écran total ont déjà tout pour vous la faire oublier ce téléphone. 

En continu, vous aurez de quoi faire : des jeux, du sport et forcément profiter de la buvette. A la carte ? Des plats à base de produits bio et saison, et des mousses bio Volcelest micro-brassées dans la Vallée de Chevreuse (6 boules la pinte de blonde, 8 € l'IPA). Et tous les jours de la semaine, une programmation thématique. Exemple, le mardi ? Soirée OVNI avec musique et cinéma expérimental. Le mercredi ? Drag show avec le collectif Fugly. Le jeu...dig ? Soirée entièrement gérée par le zozos de Dizonord, le phare disquaire du 18e, avec farfouillage dans les bacs et rumba sur la piste de danse. Le vendredi ? Concerts à la bougie. Pis chaque week-end, le clou du final, des open air électroniques réunissant tout plein de lieux/labels/festivals français plus que recommandables. Vous les connaissez tous : Monticule, La Mona, Dure Vie, Rex Club ou encore le Badaboum. De quoi vous fabriquer vos propres histoires.

 

Plein Soleil
© Plein Soleil

Quoi ? Ouverture de Plein Soleil
Où ? La Ferme du Buisson, Allée de la Ferme, 77 186 Noisiel
Quand ? Du jeudi 3 juillet au dimanche 1er août 2021. Du lundi au vendredi, de 18h à minuit. Le week-end, de 14h à minuit.
Combien ? Gratuit du lundi au vendredi. Le week-end : 8 € avant 16h, 12€ (regular), 15€ (late).

À la une

    Publicité