Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

Badaboum

  • Clubbing
  • Roquette
  • prix 2 sur 4
  • 4 sur 5 étoiles
  • Recommandé
  1. © Nicolas Dorval-Bory
  2. © Nicolas Dorval-Bory
Publicité

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

C'est sur les ruines de la Scène Bastille que les origines du Badaboum sont à trouver. Ouvert depuis 2013, le lieu a vite su devenir un incontournable des nuits parisiennes avec sa programmation entre concerts de groupes de la scène indé et soirées clubbing. Question cadre, le dancefloor de 400 places en met plein les mirettes avec ce plafond tout en néon, ce nouveau DJ booth au sol – imaginé par le bureau d'architectes Nicolas Dorval-Bory – et un système-son de très haute qualité.

Pour ce qui est de la programmation musicale, on retrouve tout d'abord des concerts en première partie de soirée avec des artistes rock, électro ou pop chinés par Anne-Ying Braconnier. Quant à la partie club, c'est l'agence HAÏKU, à l’origine d’une tripotée de très bonnes soirées ces dernières années, qui s'en occupe, ramenant du côté de la Bastille des gros noms de la scène techno et house française et internationale.

Ultime atout du Badaboum et non des moindres : son restaurant, ouvert début 2019 par Michael Grosman, le taulier des Enfants du marché. Au menu, des assiettes ultraprécises, et des vins naturels pas bus partout. Bien boire, bien manger et bien danser ? Le combo parfait.

Écrit par
Rémi Morvan

Infos

Adresse
2 bis rue des Taillandiers
Paris
75011
Transport
Métro : Ledru-Rollin ou Bastille
Prix
Soirées club entre 10 et 20 €. Concerts : selon les événements.
Heures d'ouverture
Selon les événements.
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Connectez-vous et revendiquez le commerce

Programme

Halloween w/ Château Perché : Le remariage entre Lilith et ta mère

  • House, disco and techno

Dans leur texte de présentation, les organisateurs parlent de votre daronne, de son mariage avec une ancestrale divinité démoniaque et de votre rôle de témoin. Bref, il n'y a pas de doute, nous sommes bien à la soirée d'Halloween du Château Perché. Pour ce 31 octobre, l'itinérant raout castral va élire domicile, dix heures durant, dans un Badaboum entièrement redécoré pour l'occasion. Dans ce qui devrait ressembler à un autel décadent, pas loin d'une dizaine de DJ vont s'évertuer à distribuer les hosties sonores de qualité. En vrac, on citera la Berlinoise d'adoption Red Pig Flower et ses tricks house jamais linéaires, la bande-son tout en rupture du désormais solo Amarou ou les inspirations indiennes de Small Town Guy. On nous dit qu'il sera aussi question de performances. Prévenez vos daronnes, ce sera un mariage pas comme les autres.

Publicité
Vous aimerez aussi