Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
© Guillaume Blot pour Time Out Paris
© Guillaume Blot pour Time Out Paris

Plus de 10 000 terrasses éphémères pourraient faire leur retour cet été à Paris

Terrasses éphémères prolongées, couvre-feu potentiellement repoussé, réouverture des musées...

Par La Rédaction
Publicité

Pérenniser ce qui était censé être éphémère, c'est la grande spécialité d'Anne Hidalgo. Après les coronapistes, la Maire de Paris a annoncé la couleur : elle espère bien augmenter au moins de plusieurs mois la durée de vie des terrasses temporaires des bars et restaurants, créées lors du confinement de mai 2020.

Prolongées en août 2020 jusqu’à fin juin 2021, celles-ci pourraient même durer jusqu'en... décembre 2021. C'est en tous cas ce que réclame l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie. Tout ça, dans le cadre d'un déconfinement imminent : le 16 avril dernier, Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, a laissé entendre que les terrasses pourraient rouvrir dès la mi-mai, au même titre que les "commerces non-alimentaires" et "certains" lieux culturels (moyennant toutefois des jauges de fréquentation). 

Plus de 10 000 terrasses cet été

La Ville de Paris a fait le compte : pas moins de 10 000 terrasses éphémères ont été déployées dans les rues, transformant la capitale en terrasse géante. Poussant sur la rue et les places de parking, ces planques à chill permettront d'assurer le respect de la distanciation sociale.

Pas forcément le bruit le soir pour les riverains ? Certains élus à l'instar de Nelly Garnier, conseillère Les Républicains (LR) dans le 11e arrondissement, ont d'ores et déjà rué dans les brancards, craignant des dérives, notamment du tapage nocturne. Et interpellé ouvertement la Ville de Paris dans le JDD, demandant de veiller à encadrer le raout à venir.

Couvre-feu décalé après 19h ?

De son côté, ce lundi 26 avril 2021, Emmanuel Macron a mentionné la possibilité de décaler de quelques heures le couvre-feu actuel (pour rappel : interdiction de circuler sauf cas exceptionnel entre 19h et 6h du matin). "On va essayer de le décaler un peu car 19h c'est tôt", a déclaré le Président à des élèves de CM2 lors de son déplacement dans une école de Melun (Seine-et-Marne). 

Ombre au tableau ? Seuls 40% des restos et bars de Paris sont dotés d'une terrasse. Donc quid des 60% autres ? Réponse sous peu... A suivre !

À la une

    Publicité