Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Recoin
© Recoin

Les meilleures terrasses de Paris où se régaler

Le guide ultime de la terrasse parisienne pour combiner bonnes assiettes et dose d'UV

Écrit par
Antoine Besse
Contributeurs
Houssine Bouchama
,
Aitor Alfonso
et
Suzy Dalleuze
Publicité

Existe-t-il quelque chose de plus agréable que de bien manger à Paris ? Oui : bien manger en terrasse à Paris ! Selon un théorème qu’on n’explique pas, les assiettes ont toujours meilleur goût quand on les déguste avec une paire de lunettes de soleil sur le nez, des glaçons dans les verres et qu’on ne peut pas lire l’heure à cause des reflets. Dans cette sélection, on a réuni les terrasses parisiennes les plus agréables de nos restaurants favoris, des parenthèses où se poser pour se régaler, à la fraîche, décontractés des papilles. Si vous voulez prendre de la hauteur, zieutez notre guide des rooftops.

Les meilleures terrasses à Paris où se régaler

  • 5 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Bistrot
  • 20e arrondissement
  • prix 3 sur 4
  • Recommandé

Le tout nouveau bistrot ouvert par Antoine Villard (le chef) et Morgane Souris (la sommelière) a déjà conquis son monde avec ses assiettes aux produits de saison et recettes du terroir (foie gras, bouillabaisse) qui se colorent de souvenirs de la cuisine asiatisante de Double Dragon où le chef fit ses armes. Et quand on apprend qu’en plus, on peut y manger en terrasse sur une charmante placette pavée du 20e, on rugit !

Où ? 46 rue des Vignoles, Paris 20e

  • 5 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Belleville
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Une institution populaire revient à la vie ! Ce bouclard à souvenirs pour les Juifs tunisiens de Belleville tombait en lambeaux. C’était sans compter sur le très habile Edouard Lax, proprio du bistrot le Grand Bain juste en face qui, après de longs travaux et un sérieux coup de polish, a rendu sa chaleur à la devanture à carrelage terracotta, décrassé l’enseigne et fait entrer la lumière dans cet antre amical. Le délice des Délices ? Une irrésistible terrasse plantée dans cette ruelle sans voitures où l’on s’imagine très bien refaire sa vie, du matin au soir. Car le lieu ouvre en continu pour une offre au sourcing plus chaud qu'un livre de Bruno Lemaire.

Où ? 4 rue Lemon, Paris 20e.

Publicité
  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Sud-Américain
  • Saint-Ambroise
  • prix 3 sur 4
  • Recommandé

Derrière ce nom bourru se cache une adresse d’une grande délicatesse où il fait bon regarder passer le temps en bande, bien installé à une terrasse XXL donnant sur un bout de rue piétonne où s’ébrouent enfants, chiens et cyclistes. Un service angélique, des plats majoritairement carnés, réveillés par les braises de Lucas Baur de Campos : boudin noir, démente côte de bœuf maturée 35 jours et le dimanche, le meilleur poulet rôti de Paris. Disons-le : Brutos, c’est franchement coolos.

Où ? 5 rue du Général-Renault, Paris 11e

  • 5 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Français
  • Le Marais
  • prix 3 sur 4
  • Recommandé

Le pétaradant comptoir de Michael Grosman, qui n’est que terrasse, s’impose évidemment dans cette sélection à l’air libre. L’arrivée des beaux jours signe (enfin !) la fin de la période où l’on a peur de se geler sur les tabourets hauts des Enfants du Marché. Désormais, profitez sans crainte de choper une pneumonie (et sans résa) de l’ambiance survoltée, des vins nat’ déployés par le taulier rubicon et des assiettes finaudes du chef Shunta Suzuki. A la volée, citons ces moules de Groix barbotant dans une marinière au gorgonzola ou ces encornets en karaage… Attention, la cuenta monte plus vite que le mercure en juillet.

Où ? 39 rue de Bretagne, Paris 3e

Publicité
  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Bistrot
  • Réaumur
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Ce troquet, faux vieux mais vraiment cool, anime son coin de Paris toute la journée. On peut s’y arrimer du premier café du matin au verre-de-trop du soir (celui qui fait rater le dernier métro). Entre les deux, le Blainville fournit des assiettes bistrotières à prix tout gentils envoyées par le chef Thomas Bertier, caché dans la cuisine du premier. Et pour ne rien gâcher, on profite de tout ça posé sur une chaise en rotin en prise directe avec la rue Saint-Denis !

Où ? 183 rue Saint-Denis, Paris 2e

  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Pizza
  • Ménilmontant
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Certes, Ave Pizza Bar, jolie salle d’angle ménilmuchoise en béton ciré et carrelage caramel, n’est pas vraiment un bar mais qu’importe ! Déjà car les pizzas à la romaine (donc sans les trottoirs immenses), rouges ou blanches, aux ingrédients bien sourcés et originaux (saucisse au fenouil, crème de truffe, taleggio…) s’avèrent excellentes, et ensuite pour la maousse terrasse sur le large trottoir cette fois du boulevard Ménilmontant, qui permet de se régaler au soleil ! Buenissima  !

Où ? 100 boulevard de Ménilmontant, Paris 20e

Publicité
  • 3 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Brasserie
  • 1er arrondissement
  • prix 3 sur 4
  • Recommandé

Victor Cohen, Arthur Cohen et Olivier Leone (Ojii) ont réinventé la brasserie en version branchouille dans cette antique adresse des Halles où ne subsiste que la cloche (qui indiquait la fin du marché). Les assiettes liftent les classiques du genre (œuf mayo, poulet rôti) à des prix très actuels, mais reconnaissons que grâce à sa longue terrasse, Cloche s’impose comme un plaisant poste de vigie pour observer la hype qui transhume entre la Bourse de Commerce et la place des Victoires.

Où ? 1 rue Coq-Héron, Paris 1er

  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Français
  • Réaumur
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

La famille Dumant ressuscite le buffet à l’ancienne dans cette adresse plus nostalgique qu’une rediff d’Arabesque, avec porcelaine siglée, miroirs peints de cartes de vignobles et comptoir boisé. Comme dans un film de Claude Sautet, on se régale de saucisson lyonnais brioché, de poireau vinaigrette ou de hareng pomme à l’huile. Et depuis la chouette terrasse sur la rue piétonne, on peut s’allumer une cibiche en attendant que Serge Reggiani débarque en Solex.

Où ? 3 rue Bachaumont, Paris 2e

Publicité
  • 5 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Italien
  • Belleville
  • prix 3 sur 4
  • Recommandé

Quel incroyable alignement des planètes du cool, ce Dilia…. La façade crépie façon cabanon de campagne, les tables sur les pavés donnant sur la volée de marches de l’église et la tranquille place Maurice-Chevalier, et enfin – surtout – les assiettes tout en délicatesse du Toscan Michele Farnesi telles ces tortellinis à la brandade vénitienne ou cet agneau parfaitement rosé et son jus puissant… Une pépite italo-parigote.

Où ? 1 rue d'Eupatoria, Paris 20e

 

  • 5 sur 5 étoiles
  • Bars
  • Bars à vins
  • Roquette
  • prix 3 sur 4
  • Recommandé

Briques peintes en noir, mignonne terrasse et gros rap ricain en fond, Yard Cave ressemble à un pub de la banlieue de Londres. Au programme une enthousiasmante carte 100 % nature qui convole avec d'impeccables petites assiettes : mortelles croquettes bourguignonnes à l’effiloché de bœuf, arancini cacio et pepe, Tatin d’échalotes… Une vraie popote de compète pour les tablées de potes.

Où ? 6 rue de Mont-Louis Paris 20e

Publicité
  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Fusion
  • Belleville
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

À un jet de jalapeño de l’église de Ménilmontant, une cantina pop aux couleurs acidulées comme un paquet de Skittles où un duo de spice boys colombiano-danois explorent des recettes du monde qui enflamment la bouche  : croquetas cheddar-piment vert à tremper dans une sauce explosive mangue-gingembre ; kiffantissime salade de papaye verte à la thaïe croisée avec des chicharrónes...

Où ? 9 rue du Liban, Paris 20e.

  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Bistrot
  • 7e arrondissement
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Voilà un amour de bistrot d’angle à la rassurante dégaine 50’s qui met un peu de canaille bohème dans un 7e très cravate escarpins (non, pas sur la même personne). Pierre Marfaing a fait de cet estaminet Formica et moleskine un QG au charme désuet où l’ardoise propose les inspirations voyageuses du Coréen Jun Jeonggil : onglet Drunken Dragon aux shiitakés, sobas froides aux petits pois… Et le samedi midi, c’est brunch avec le plein soleil en terrasse et groupe de jazz.

Où ? 11 rue Augereau Paris 7e

 

Publicité
  • 5 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Bistrot
  • 19e arrondissement
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Ce rétro bouclard, beau comme un camion bleu dans son jus (mosaïques-moleskine-moulures), règne sur le haut de Belleville du croissant du matin au digeo du dîner (avec une terrasse comme il se doit). Léa Fleuriot y défouraille des plats d’antan parfois twistés avec une herbe, un condiment ou un peu de piment, comme ce ​​pot-au-feu de paleron de bœuf dorloté d’une sauce de pâte de soja fermentée. Quant au frérot Louis-Marie, aux goulots, il débouche des vins naturels et des sakés castés avec soin. Le Cadoret ? À jamais le cador adoré du quartier.

Où ? 1 rue Pradier, Paris 19e.

  • 5 sur 5 étoiles
  • Bars
  • Bars à vins
  • Paris et sa banlieue
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Posté au cœur des puces de Clignancourt, ce resto tout bleu déploie une tripotée de tables en extérieur afin de donner des couleurs aux chineurs qui aiment bien manger. Alcidia Vulbeau y bistronomise à toute vapeur : tajine de merlu, fève et boulgour ; risotto d’orge; carpaccio de daurade…. On peut aussi y repartir avec une bouteille de vin nature bien sourcée. Bref, la bonne affaire. 

Où ? 59 rue des Rosiers Saint-Ouen

Publicité
  • 5 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Bistrot
  • Saint-Ambroise
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Un troquet copain – sol carrelé bleu piscine, bois blond, murs blancs – signé du formidable Florent Ciccoli, qui nous accompagne du café du matin au calva du soir. Le chef finlandais Marlo Snellman y dessine une fringante bistrote en ligne claire : échine de cochon et aubergines grillées, baba à l’absinthe… A escorter de vins à haute picolabilité. Une adresse indispensable du quartier.

Où ? 60 rue Saint-Sabin, Paris 11e

  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Français
  • Folie-Méricourt
  • prix 3 sur 4
  • Recommandé

Un bistrot de quartier canonique dont le passé plus que centenaire est toujours vissé au plafond entre belles boiseries Art déco et céramiques circassiennes colorées. Plus que l’agréable terrasse sur la rue Amelot, ce sont les assiettes de Jung Yonghoon qui méritent les feux de la rampe. Panisses fondantes et mayo à la harissa ; seiche snakée sur de tendres poireaux et pickles de radis… Le tout (rou)coule avec une beauté de carte de vins nature.

Où ? 114 rue Amelot, Paris 11e.

Publicité
  • 5 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Quartier latin
  • Recommandé

La place de la Contrescarpe était davantage connue pour ses terrasses joufflues que pour la qualité de ses menus. Avec Narro, le coin gagne encore quelques tables dehors (au calme et au soleil le midi) et surtout d’ébaubissantes assiettes. Kazuma Chikuda sait allier sourcing soigné, dressages poètes, cuissons irréprochables et saveurs audacieuses. On se régale d’un lieu jaune nacré, risotto d’asperges blanches et nuage de coques ou d’un œuf parfait, sardine fumée et siphon petit pois-lavande. Arigato Narro !

Où ? 72 rue du Cardinal-Lemoine, Paris 5e

  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Français
  • Folie-Méricourt
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

La vibe : On vous aura prévenus : on ne se pointe pas en bande aux Deux Amis un vendredi soir à 20h30 en espérant s'asseoir sur la terrasse bien chouette, qui grignote un bout de trottoir ! Le combo gagnant ? La tortilla, fondante, le bellota et ses amandes grillées, royale, la mozza/cecina, éclatante, et selon l'humeur : hot dog avec pickles, oignons au cidre, moutarde et ketchup, sans oublier l'indémodable burrata et le classique manchego. Le tout, avec un verre de pif 100 % nature !

Horaires : Du mardi au samedi de 12h30 à 14h30 et de 19h30 à 22h30.

Publicité
  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Grec
  • 18e arrondissement
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Devanture bleue comme la mer Egée, terrasse ombragée, une salle qui sent bon les pitas chaudes et les embruns salés. Plus qu'un restaurant voilà une ambassade de la cuisine grecque où la chef Mikaela Liaroutsos propose des plats frais et pleins de peps : poulpe grillé et purée de fèves, tarama surmonté de pistaches... Un bon voyage !

  • 5 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Italien
  • 12e arrondissement
  • prix 3 sur 4
  • Recommandé

La terrasse de la trattoria la plus fortiche de Paris déploie ses tables de jardin entre les baies vitrées indus' du restaurant et la rue de Traversière pas trop passante. Une position impériale pour profiter dans une ambiance de déjeuner au Trastevere (en version 12e) des plats au cordeau de ce diable de Giovanni Passerini : raviolis frais démoniaques, gigot d'agneau fondant… Tutto va bene et résa indispensable. Le soir c'est Passerina, le super barav en face, qui occupe l'espace.

Où ? 65 rue Traversière, Paris 12e.

Publicité
  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Français
  • Montmartre
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Où trouver une des plus belles terrasses de Paris ? Facile : place du Tertre. Oui, la place du Tertre de la butte Montmartre, avec ses maisons trapues, ses caricaturistes dûment autorisés et sa vue sur les dômes maudits du Sacré-Cœur. Là, à l’épicentre du tourisme de masse, une jeune équipe menée par Jonas Seignovert a repris Chez Eugène, brasserie historique de la butte. Au menu : planche sourcée comme jamais, solides assiettes brasserie et incroyable carte des vins nature riche de plus de 600 étiquettes.

Où ?  17, place du Tertre Paris 18e

  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Belleville
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Copines des Beaux-Arts, Marie-Anna Delgado (en cuisine) et Olivia Brunet (à la déco et en salle) ont monté cet amour de cantine (récompensé d’un award Time Out) où tout Belleville a son rond de serviette. Une formule midi magique qui offre à prix d’amies des assiettes ambiance retour de Catalogne par les départementales des Landes ; des soirées tapas déglinguées, des dimanches bingo… Et aux beaux jours, une terrasse qui déborde sur les pavés Bref, on sort de là en chantant « coucouroucoucool Paloma » !

Où ? 93 rue Julien-Lacroix, Paris 20e.

Publicité
  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Folie-Méricourt
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Collé (gramme) à la Maison des métallos, ce resto lumineux à murs blancs, mobilier néo-50’s et tapis de carrelage ne va pas révolutionner les Insta(gramme) mais accueille à bras ouverts tout le quartier, du premier granola du matin au dernier verre de rouge du soir. Et le midi ? La taulière Marine Gora et Justine Audouin (passée par les fourneaux du Babel) y concoctent à quatre mains de solides assiettes de brasserie – on y croise un rosbeef ou un chou farci – plus finaudes qu’elles n’y paraissent.

Où ?  96 rue Jean-Pierre-Timbaud Paris, 11e

 

  • 5 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Italien
  • Charonne
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

La terrasse de l’osteria de Fabrizio Ferrara n’est déployée qu’aux beaux jours mais ça vaut le coup d’attendre ! Déjà parce que la petite rue du Dahomey est bien calme pour profiter de l’air libre sans choper acouphènes et particules fines. Ensuite parce que la délicate cuisine du chef sicilien se marie merveilleusement avec une soirée chaude d’été, un dîner éclairé à la bougie et une fraîche bouteille de vin nature italien.

Où ? 7 rue du Dahomey, Paris 11e

Publicité
  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Français
  • Roquette
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Sacré Wolfgang Staudinger ! Son lumineux estaminet qui convoque lettrage Art déco, plafond miroir, lustres tulipes et mobilier chiné donne l’impression d’avoir toujours été là alors qu’il l’a repris en mai 2022 ! Associé au chef Etienne Hervé, lui aussi passé par le Café Constant (d’où le nom), il défouraille le midi une impeccable formule déjeuner à 22 € où des classiques du bistrot twistent avec des vins nature. On fait pas semblant, on est content.

Où ? 11 rue Saint-Maur, Paris 11e.

  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Bistrot
  • Batignolles
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

Les mosaïques Art nouveau, les peintures sous verre et les miroirs piqués d’époque de ce caboulot plus que centenaire ont été repris par une équipe venue du Café Noir. La salle comme la super-terrasse accueille désormais les trentenaires un peu artistes, toute la journée jusqu’au digeo de trop. Côté solide, Charleyne Valet, cheffe autodidacte, propose des chouettes tapas salade tomate, fraise, pastèque et feta, vitello tonnato aux salicornes, œufs mayo charbonneux…

Où ? 3 rue Biot, Paris 17e

Publicité
  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Libanais
  • Réaumur
  • prix 2 sur 4
  • Recommandé

L'élégant bistrot libanais d’Alain Geaam, le chef autodidacte qui a fait une OPA sur ce petit carrefour du 3e (quatre adresses quand même), propose une belle cuisine levantine aux saveurs affûtées et aux dressages revampés pour Insta (ooh ces chaussons à la feta dans leur petit panier de mousse). On se régale d’un super houmous, de soudjouks bien épicées ou d’une replète chakchouka. Et pour ne rien gâcher, Qatsi propose une poignée de tables (au soleil le midi) pour se croire à Beyrouth pour le dej ou le brunch dominical. 

Où ? 205 rue Saint-Martin Paris 3e

Les terrasses par genre...

  • Bars
  • Bars à cocktails

Suivez le guide ! On vous a concocté le panorama le plus complet à ce jour. Des terrasses haut perchées où boire un verre, puis deux, puis trois… Faire la fête, du yoga, voire petit-déjeuner ! Alors non, vous ne gravirez pas l’Everest. Mais vous descendrez bien quelques pintes.

Les plus belles terrasses de Paris
  • Bars

Rooftop, péniche, guinguette, bar, resto... La terrasse parisienne sait varier les plaisirs. A l'abri d'un arbre, au fond d'un jardin secret...  Voici pour nous les plus jolies spots de la capitale. Toutes catégories confondues !

Publicité
Les meilleures terrasses cachées de Paris
  • Restaurants

A l'abri des regards, nichées au fond d'un jardin verdoyant, derrière un cinéma ou à l'arrière d'un biergarten, planquées à l'intérieur d'un ancien couvent... Quelques idées pour pister les bières fraîches et avoir (presque) la paix.

Recommandé
    Vous aimerez aussi
    Vous aimerez aussi
    Publicité