Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
TLM
© Salem Mostefaoui

TLM, la friche qui prend place dans un ancien entrepôt de la Petite Ceinture (19e)

Dans la famille des friches ferroviaires, voilà le TLM, tiers-lieu motivé autour de l’alimentation durable, de la culture pour tous et de la mode circulaire.

Antoine Besse
Écrit par
Antoine Besse
Publicité

Et hop, une nouvelle friche sur les rails. Dans le prolongement de la désormais célèbre Gare/Gore, sur ce tronçon de Petite Ceinture qui déroule sa chlorophylle entre la station Rosa Parks et l’avenue de Flandre, ouvre le TLM. TLM ? Trip lysergique modifié? Thé litchi matcha ? Non, Transport logistique marchandise car au siècle dernier, le bâtiment servait d’entrepôt de fret ferroviaire. L’association Au Fil du rail, qui a récupéré ce lieu jusque-là jamais ouvert au public, a décidé de garder l’acronyme et de laisser les visiteurs inventer des significations. Le TLM va d’abord ouvrir pour six mois jusqu’à septembre, avant de se lancer pour deux ans de travaux et proposer en 2024 une configuration complète sur trois niveaux. 

TLM
Salem Mostefaoui

Le TLM, c’est d’abord un bar et un restaurant pour profiter à plein de cette promenade perchée, à la coule et verte, mais encore peu connue. Au menu, des recettes du monde et une cuisine vertueuse signées par la coopérative d’insertion Mam’Ayoka, qui propose déjà à la Halle Pajol mafé, curry, chorba… Et, promis juré, les prix seront mieux tenus qu’une promesse électorale, avec des réductions proposées aux habitants du quartier Curial-Cambrai. Pour digérer, il y a des jeux du genre mölkky, ping-pong et badminton à pratiquer au soleil sur la terrasse de 250 mètres carrés – autant dire un chouette QG pour les familles cet été. 

L’autre spécialité du TLM, c’est la mode. Dans la salle, un coin fripes permanent tenu par Zeu-P va proposer du vintage soigneusement choisi. Au Fil du rail va aussi organiser des ateliers textiles, des défilés et inviter des créateurs comme la Maison Château Rouge samedi 16 avril. Enfin, la culture n’est évidemment pas abandonnée sur le ballast avec des sets de DJ, du stand-up, une émission de Radio Nova sur le hip-hop… L’idée est d’inviter et faire découvrir au maximum les talents du quartier. Toute la mixité en somme ! 

Où ? 105, rue Curial, Paris 19e. Métro M° Corentin Cariou
Quand ? Du mercredi et dimanche, de midi à 22h ; jeudi et samedi, midi-minuit.

TLM
Salem Mostefaoui

À la une

    Publicité