Actualités / Art

Une carte interactive répertorie les créations féminines à Paris

© Time Out
© Time Out

C’est le genre de devoir maison qui a un tout petit plus de gueule que ton miteux TPE de Première. En ce mois de janvier 2019, une carte interactive des plus passionnantes a fait son apparition sur les internets. Imaginé et réalisé par sept étudiant(e)s de l’Ecole du Louvre dans le cadre d’un séminaire de Master 2, ce projet intitulé Matrimoine parisien se charge de répertorier les réalisations féminines à Paris.  

Au rythme des presque 150 notices explicatives déjà en ligne et subdivisées en cinq catégories (lieux d’arts et de culture, ateliers, sculpture, œuvres picturales et architecture), on se régale à cliquer quasi frénétiquement sur les pictogrammes. A noter que le groupe d’étudiant(e)s invite les gens à leur soumettre de nouvelles adresses, laissant augurer un bien bel avenir pour le projet.

Côté notices, on remontera plus d'un siècle en arrière avec notamment la première boutique de mode fondée en 1908 par Jeanne Lanvin ou le Palais de la Femme, financé par Amicie Lebaudy en 1910. Et puis Chez Moune, Rosa Bonheur... Vous verrez, vous allez en apprendre des choses. Egalement au programme, bon nombre de références contemporaines. Exemple fort : celui de la Philharmonie. Si souvent attribuée au seul Jean Nouvel, il est à noter que la grandiose Grande Salle Pierre Boulez doit sa maternité à l’architecte Brigitte Métra. Le genre d’exemples qui devraient vous pousser à vous plonger dans cet Itinéraire et dont on se dit qu’une application aurait tout du chic ultime. A bon entendeur.