Comédies musicales

Art, Photographie
3 sur 5 étoiles
Comédies musicales

Time Out dit

3 sur 5 étoiles

La Comédie Musicale (américaine) à l’honneur

Pour qui ? Ceux qui se baladent à La Villette pendant qu’il se met à pleuvoir.
Voir quoi ? Une expo cinéma.

Depuis le méga succès de La La Land en 2016, il tardait pour que les comédies musicales se retrouvent au cœur des expositions et des musées. C’est chose faite à la Philharmonie avec un parcours qui présente en quelques classiques les notions essentielles du genre, et partage les joies de vivre, de crier et de danser du cinéma. 

À l’entrée, des affiches nous font pénétrer dans un « cinéma » à la rétrospective grandiose. Cette sensation-là est le point d’immersion de l’exposition. On plonge dans le noir d’une multitude de salles, où des murs d’image nous montrent des films, des montages qui analysent les liens entre les œuvres de manière assez savoureuse. Autour, des photos et des documents de travail à valeur d’archive, une chronologie carrément mal foutue (le panel Wikipédia faussement malin) et un cours de claquette interactif bidon. Entre autres.

Ce qu’on aurait pu croire être un panorama sonore est surtout une suite d’images. Si l’on découvre les dessous des mécaniques de cinéma (les effets spéciaux, les costumes, les réalisateurs), on ne voit pas grand-chose des secrets de musique. Où sont les compositeurs ? Où sont les orchestres et les instruments ? Les interrogations musicales ? Une exposition qu’on aurait bien vu à la Cinémathèque mais qui ici fait pas vraiment le boulot.

Si ce parcours est un tour à grande vitesse qui s’attarde comme il faut sur les classiques (Singin’ in the Rain, West Side Story, etc.), il ne dit rien du reste, ou pas assez. Tout Boolywood est expédié en huit lignes, et la salle « cinéma d’animation » est une garderie déguisée. Au final, une exposition anecdotique qui trace les frontières des comédies musicales (américaines) à gros traits, en oubliant les horizons. Dommage.

Par Gildas Madelénat

Publié :

Infos

Vous aimerez aussi