Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

étienne + robial. graphisme & collection, de futuropolis à canal+

  • Art
  • Musée des Arts décoratifs, Louvre
  • 5 sur 5 étoiles
  • Recommandé
Scénographie de l'exposition © Les Arts Décoratifs, Paris⁠ / photo : Christophe Delliere
Scénographie de l'exposition © Les Arts Décoratifs, Paris⁠ / photo : Christophe Delliere
Publicité

Time Out dit

5 sur 5 étoiles

Au MAD, coup de cœur pour la confidentielle expo sur le graphiste Etienne Robial

Quand on débarque dans le musée des Arts déco, on ne sait pas toujours où aller tant les scénos d’accueil des deux grosses expos du moment en imposent. Un conseil : faufilez-vous dans la foule façon Tetris jusqu’au troisième étage pour découvrir la rétrospective Etienne Robial. Si son blaze ne vous dit rien, on est quasiment sûr que vous avez déjà vu son travail. Si on vous dit Canal+, le PSG, Les Inrocks, L’Équipe, vous avez les logos en tête ? Eh bien ils sont tous signés Robial !

Formé aux Beaux-Arts de Rouen puis à l’École des arts et métiers de Vevey, Etienne Robial sait clairement tout faire. Graphiste, éditeur, directeur artistique, prof et même collectionneur, le type possède plus de casquettes qu’un hipster du Marais ! L’expo retrace ainsi plus de cinquante ans de création en faisant dialoguer ses projets avec des pièces de sa collection, celle du MAD, des objets Bauhaus, des œuvres de Malevitch ou même du simple matériel de cuisine. Si les premiers espaces axés sur son travail d’éditeur au sein de la librairie Futuropolis raviront les fans de BD, les salles suivantes se penchent un peu plus sur son activité de graphiste. 

La grande force de cette exposition réside dans sa médiation et son aspect pédagogique. Ultra ludique, le parcours propose aux visiteurs de manipuler des lettres en papier et des Lego, de feuilleter des pages de magazines ou de découvrir des catalogues d’alphabets imaginés par Robial. De salle en salle, des écrans diffusant des extraits d’une interview de l’artiste assurent la médiation, complétés par des cartels rédigés de la main du graphiste. Car qui de mieux pour parler de son travail que le principal intéressé ? Avec Etienne Robial, le MAD signe, encore une fois, une expo sans faute (de frappe).

Écrit par
Zoé Kennedy

Infos

Adresse
Musée des Arts décoratifs
107 rue de Rivoli
Paris
75001
Transport
Métro : Tuileries ou Palais Royal
Prix
De 10 à 14 €

Dates et heures

Publicité
Vous aimerez aussi