Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Castor Club

Castor Club

Bars, Bars à cocktails Saint-Michel
Recommandé
5 sur 5 étoiles
5 sur 5 étoiles
(7Appréciations)
Castor Club

Élu bar à cocktails de l'année lors des Bar Awards 2016

Elu bar à cocktails de l'année lors des Bar Awards 2016

Pour qui ? Les nostalgiques de l'ambiance rock/country des années 1950-60 et amateurs de cocktails ultra créatifs
On glougloute quoi ? Le Turkish Delight ou le Chirac 95

A force de poncer tous les bars de la rive droite, on oublierait presque qu’il se passe des choses dans le phare Ouest. Cap sur le 14 rue Hautefeuille pour (r)avaler cocktails et préjugés. Passé la discrète porte à l’entrée de la mystérieuse façade, on a l’impression d’atterrir dans un refuge des montagnes du Montana. Sur les murs et au plafond, des planches de bois en veux-tu en voilà qu'une lumière tamisée par de très beaux abat-jour rétro met en valeur. Le tout donne une esthétique ultra classe qui rappelle forcément les clubs clandestins du temps de la Prohibition.

La suite ? On doit se mettre en mode Tetris pour trouver un spot de l’autre côté du bar, jouer des coudes, bousculer deux-trois personnes et se fait houspiller. Heureusement, la récompense est belle ! Car sous son imper', Thomas Codsi nous sert une flopée de cocktails, parmi les meilleurs de Paris. Pour nous ce soir-là, ça sera le surprenant Turkish Delight (14 €) pour commencer, à base de pisco quebranta, gomme arabique, liqueur, crème à la pistache, citron et cardamome. C’est frais, crémeux, avec un côté acidulé et sucré, on dirait presque un milk-shake alcoolisé. Associé à la musique très rock et country du Nashville des années 1950-60, on se prend pour Vincent Vega dans 'Pulp Fiction' en mode twist en chaussettes. C’est le moment pour nous de circuler.

En bas, l’espace est plus propice à la danse. Ca bouge et ça discute, et ça balance ses hanches sur du Pharrell Williams sous la lumière cosy des bougies. Nous, on reprend un verre en hommage à Baudelaire, né dans la même rue. On sirote un Chirac 95 (calvados, génépi, shrub pommes, blanc d’œuf et citron) et c’est toujours délicieux. Si bien qu’on goûte toute la carte. Et au moment de remonter, on a même l’impression que le castor empaillé nous fait un coucou. Preuve qu’il est temps de rentrer. Mais on reviendra dans cet endroit dont le secret n’est plus si bien gardé.

Nom du lieu Castor Club
Contact
Adresse 14 rue Hautefeuille
Paris
75006
Heures d'ouverture Du mardi au samedi de 19h à 2h (jusqu'à 4h du jeudi au samedi)
Transport Métro : Odéon
Prix Cocktails à 14 €
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Static map showing venue location