Castor Club

Bars, Bars à cocktails 6e arrondissement
  • 4 sur 5 étoiles
  • 5 sur 5 étoiles
(7Appréciations)
47 J'aime
Epingler
1/5
2/5
3/5
4/5
5/5

Élu bar à cocktails de l'année lors des Bar Awards 2016

Elu bar à cocktails de l'année lors des Bar Awards 2016

A force de poncer tous les bars de la rive droite, on oublierait presque qu’il se passe des choses sur l’autre berge. Pourtant, en pénétrant au 14 rue Hautefeuille on ravale aussitôt ses préjugés. Passé la discrète porte à l’entrée de la mystérieuse façade, on a l’impression d’atterrir dans un refuge des montagnes du Montana. Sur les murs et au plafond, des planches de bois en veux-tu en voilà qu'une lumière tamisée par de très beaux abat-jour rétro met en valeur. Le tout donne une esthétique chic et réussie qui rappelle forcément les clubs clandestins du temps de la Prohibition.

Sur place, du monde. Beaucoup. Si bien qu’on doit se mettre en mode Tetris pour trouver un spot de l’autre côté du bar. On joue des coudes, on bouscule deux-trois personnes et on se fait houspiller. Mais la récompense est belle. Car la plus grande réussite de ce bar réside dans ses cocktails, parmi les meilleurs de Paris. Pour nous, ça sera le surprenant Turkish Delight (13 €) pour commencer, à base de pisco quebranta, gomme arabique, liqueur, crème à la pistache, citron et cardamome. C’est frais, crémeux, avec un côté acidulé et sucré. On dirait presque un milk-shake alcoolisé. Associé à la musique très rock et country du Nashville des années 1950-60, on se prend pour Vincent Vega dans 'Pulp Fiction'. D’ailleurs, on tente le twist sans chaussures pour impressionner une fille, mais on écrase malheureusement le pied d’une autre. C’est le moment pour nous de circuler.

En bas, l’ambiance est complètement différente. La playlist du proprio laisse place à un DJ set bien plus funky et R'n'B. L’espace est plus propice à la danse. Ca bouge et ça discute, quatre filles s’excitent sur du Pharrell Williams sous la lumière cosy des bougies. Nous, on reprend un verre : il faut bien rendre hommage à Baudelaire né dans la même rue, non ? On sirote un Chirac 95 (calvados, génépi, shrub pommes, blanc d’œuf et citron) et c’est toujours délicieux. Si bien qu’on goûte toute la carte. Et au moment de remonter, on a même l’impression que le castor empaillé nous fait un coucou. Preuve qu’il est temps de rentrer. Mais on reviendra dans cet endroit dont le secret n’est plus si bien gardé.

Par Houssine Bouchama

Publié :

Nom du lieu Castor Club
Contact
Adresse 14 rue Hautefeuille
6e
Paris

Heures d'ouverture Du mardi au samedi de 19h à 4h.
Transport Métro : Odéon
Prix Cocktails à 13 €
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

Average User Rating

4.7 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:6
  • 4 star:0
  • 3 star:1
  • 2 star:0
  • 1 star:0
LiveReviews|7
2 people listening
Alizée
tastemaker

Le lieu n’est pas grand mais plutôt cosy avec son intérieur boisé et son sous-sol en pierres de taille. Niveau ambiance on a l’impression d’être au Canada entre les musiques et le look des barmen (chemise à carreaux et pull de montagne). D’ailleurs on retrouve bien le castor dans un coin du bar ! Les cocktails ne sont pas donnés, mais il faut reconnaître qu’il y a une vraie recherche derrière chacun d’entre eux. Ils ont tous des inspirations différentes et mélanges osés, comme par exemple le cocktail épicé avec une émulsion piquante ! Personnellement ils ne m’ont pas fait craquer, le mien était trop chargé… Les barmen sont méticuleux lors de la préparation des cocktails, ils ont une vraie méthode et gestuelle. En revanche le videur n’était pas hyper sympa. 2 amis devaient nous rejoindre, il leur a demandé d’attendre que 2 personnes sortent du bar pour pouvoir entrer. Au final, il n’a pas honoré sa parole et les a fait patienter 15 minutes dans le froid !

Charlotte R
tastemaker

Ambiance feutré pour ce repère des castors les plus au fait de Paris. 


Les cocktails sont originaux et réellement très bons. Je n'ai jamais eu de mauvaises surprises, ils sont peu sucrés en général avec des combinaisons audacieuses. Coup de cœur pour celui au piment et punch lacto filtré. 


De la bonne musique mais très peu de place pour s'asseoir, c'est le seul petit bémol. 


Très bonne musique et barmans sympas.

sharleenldn
tastemaker

Une playlist made in USA faite de blues / rock / country, une équipe ultra accueillante et des cocktails aux petits oignons.


L’avantage du Castor Club c’est qu’il est bien caché, dans un quartier où l’on a finalement peu de bars à cocktails. En entrant, on a immédiatement la sensation de rentrer dans un cocon chaleureux avec sa décoration boisée évoquant fortement le Canada ou du moins le grand Nord.


Pour les points négatifs, une assise qui n’est pas forcément adaptée à tous les profils et toutes les situations.

Thibaut

Des cocktails raffinés et du bon son sur 2 étage et au coeur de saint germain. A tester!

Katinka N
tastemaker

Une grande Fan du Castor Club !! Les cocktails sont DINGUE, les barmen très sympa, même si vite débordés à partir de 23h. 

La salle au RDC est vraiment très belle, mais j'aime beaucoup aussi la salle en sous-sol, plus d'espace pour être entre copains - et le côté vouté a un certain charme ;). 

Tips : le cocktail à base de concombre, rafraichissant et tout simplement délicieux.