Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Les meilleurs bars à cocktails de Paris

Les meilleurs bars à cocktails de Paris

Le mojito est mort, vive le cocktail ! Voici pour nous les planques qui pèsent dans le petit game de la mixologie parisienne.
Par Houssine Bouchama et Tina Meyer |
Advertising

Après avoir régné sur l'art de la mixologie dans les années 1920, la capitale française avait doucement (mais sûrement) creusé son retard en la matière. Depuis une petite poignée d'années, hourrah : un nombre incalculable de bars à cocktails a vu le jour. Paris est revenu dans la course. Exit les mojitos à 5 balles, désormais on sirote des mixtures élaborées dans des lieux tout aussi soignés

Ok, mais qu'est-ce qu'un très bon bar à cocktails ? La question n'est pas facile. L'équipe Time Out Paris, premier sur le bar depuis 2011, s'est donc pris le chou en comité de Rédac' pour définir le nec plus ultra : un spot stylé, design ou oldschool (but cool), dans lequel siroter des breuvages pointus, créatifs, pas bus partout... +1 si : service aux petits oignons, playlists chiadées, tapas de qualité, anecdotes fournies par le ou la mixologue.

Les bars à cocktails nécessitent d'être ré-enquêtés chaque année minimum. Et encore : dans certains de ces établissements, les cartes changent drastiquement tous les six mois. Sans parler des collections croisière (toutes les deux semaines chez Artisan !). Aussi ce classement n'est-il qu'un polaroid, à un instant T, de la scène coktail parigote. 

En ce mois d'avril 2019, quelques nouveaux venus s'ajoutent à une liste déjà bien fournie. Cambridge Public House, révélation de ce janvier 2019. Cravan, ouvert fin 2018 au fin fond du 16ème, spécialisé dans les cocktails de l'entre-deux guerre, fait le pari audacieux de proposer une alternative au Probihition bar. Nous avons tellement kiffé l'expérience, ces cocktails sobres et ultra précis, que nous l'avons classé meilleure planque à cocktail 2018. Bisou, aussi. 

Bars, Bars à cocktails

Le Syndicat

icon-location-pin Strasbourg-Saint-Denis

Quelle vibe ? Parce qu'un bar à cocktails qui ne se la raconte pas, ce n'est pas si courant. Aussi cosy à l'intérieur que trash à l'extérieur, le Syndicat ne peut laisser indifférent. On y déguste de fabuleux cocktails façonnés avec des alcools de grand-père et shakés par une équipe particulièrement attentionnée. Le tout dans une envoûtante atmosphère speakeasy-décontractée, bande-son hip-hop dans les oreilles.
Cocktail culte ? 

Time Out dit
Bars, Bars à cocktails

Combat

icon-location-pin 19e arrondissement

Quelle vibe ? On aime le cadre super accueillant et l'accueil pacifique. Mais on y vient surtout pour s'enfiler de sacrés cocktails. Et pour éviter d’être battu par K.O, on n'hésite pas à tâter de l’ingrédient solide... histoire de sortir gagnant du combat.
Cocktail culte ?

Time Out dit
Advertising
Bars, Bars à cocktails

Café Cravan

icon-location-pin 16e arrondissement

Quelle vibe ? Cap sur le 16ème, vraiment ? Oui ! Dans cette pépite Art nouveau classée monument historique (et meilleure planque à cocktails au classement Time Out 2018), pas de vins ni de bières, seulement des cocktails de l’entre-deux guerres… LA spécialité du taulier (un ancien du  Chateaubriand ). A picorer, petites assiettes sur fond de musique jazzy. 
Cocktail culte ? Le Tunnel, un negroni revisité, pour bien commencer la soirée (12 €) 

Time Out dit
© Karim Merikhi
Bars, Bars à cocktails

Little Red Door

icon-location-pin 3e arrondissement

Quelle vibe ? Outre le charme d’un speakeasy avec son entrée énigmatique, son atmosphère enivrante et sa déco brico-boisée, la petite porte rouge nous ouvre la voie vers l’extase. Vous venez de pénétrer dans l'un des meilleurs du monde. Voire plus : le paradis de la soif.
Cocktail culte ? 

Time Out dit
Advertising
Bars, Bars à cocktails

Cambridge Public House

icon-location-pin Le Marais

Quelle vibe ? La diaspora londonienne en quête d'un nouveau Q.G est vernie : ici, on se sent bien direct. Tableaux d'antiquaire, cuir, rideaux, lampes de banquier en laiton et abat-jour vert... Un piano dans un coin... L’endroit se veut chaleureux, et le staff -en bleu de travail- tout sauf snob. Dans le verre, du liquide (très) solide : les gusses ne bossent qu’avec des artisans ou des marques de spiritueux responsables.  A la barre, un trio composé d'un Rosbif (Greg Inder, ex-Grand Cœur et Glass) et de deux Bretons, dont Hyacinthe Lescoët, fraîchement revenu de London (ex-69 Colebrooke Row et Mary-Céleste).
Cocktail culte ? Ce Funk Attack qui met une claque : lait fermenté, citron, algue kombu infusée au gin Citadelle (13 €) Karma.

Time Out dit
Bars, Bars à cocktails

Bar Hemingway

icon-location-pin 1er arrondissement

Quelle  vibe ? Bienvenu au Bar Hemingway : plus prestigieux et plus mythique que son cadet. Plus demandé et plus old school aussi. Pour s’y affaisser, il faut franchir l’énorme galerie façon supermarché pour millionnaire. Attendre sur les sièges que le minuscule lieu se vide. Puis remercier les dieux d’avoir atteint les portes du Paradis. Car ici, tout est parfait. Le service y est digne du palace (verre d’eau servi sans avoir à lever le petit doigt) mais terriblement humain (mode faux-cul désactivé). La déco est plus ritzy que jamais (fauteuils en cuirs, moquette florale et manuscrits d’Ernest sur les murs…) Cocktail culte ? Le Clean Dry Martini, imbattable dans sa catégorie 

Time Out dit
Advertising
Bars, Bars à cocktails

Bluebird

icon-location-pin Charonne

Quelle vibe ? Merci à la bande du Moonshiner et de l'UFO pour cette faille spatio-temporelle 50's : appliques orange, pierre de lave, éthio-jazz de Mulatu Astatke, et cet imposant aquarium lynchien, tout au fond... Surréaliste. Derrière son comptoir, Danilo l'italien est là pour répondre à tous vos désirs (ou presque). Précis et efficace.
Cocktail culte ? Ce Gin Tonic qui prolonge la nuit : American Small Batch de la distillerie Leopold Bros, doux et élégant comme Clooney, parfumé aux pomelos ricains (9 €).

 

Time Out dit
Bars, Bars à cocktails

Bar Joséphine

icon-location-pin Rennes-Sèvres

Quelle vibe ?  Alors que les palaces nous jouent depuis une bonne décennie un remake sans sabre laser de la Guerre des Etoiles, un hôtel fanfaronne façon Obi-Wan Kenobi. Le légendaire Lutetia, qui fait coucou au Bon Marché voisin, possède depuis ses récents travaux tout un tas d’arguments en béton (et en marbre). Son principal atout ? En plus d’être le seul hôtel vraiment luxueux à avoir enjambé l’autre rive, il héberge un giga bar qui mérite de dépouiller une partie de son livret A. Bienvenue au Joséphine ! Le lieu, cornaqué par le chef shaker Nicola Battafarano (ex Big Mamma et Royal Monceau), s’amuse à exploser nos rétines avec une déco haut de gamme.
Cocktail culte ? Prio à la carte à cocktails-signatures ! (bien plus voyageuse) Un très germanopratin et rafraîchissant Rive Gauche (vodka, St-Germain, shrub aux agrumes et céleri, champagne)... 26 € tout de même !

Time Out dit
Advertising
Bars, Bars à cocktails

Fréquence

icon-location-pin 11e arrondissement

Quelle vibe ? Derrière le long comptoir, s’exposent des dizaines de vinyles avec un fort penchant soul et reggae. Le flow qui s’échappe des 33 tours gagne les extrémités de notre corps. Bonus : une quinzaine de whiskies proposés (entre 8 et 14 €). 
Cocktail culte ? Un Fernando Sancho, fumé et acidulé (12 €) 

Time Out dit
Bars, Bars à cocktails

Le 1905

icon-location-pin Le Marais

Quelle vibe ? Ça swingue au premier étage ! Depuis plusieurs mois c’est à l’étage qu’on vient s’enivrer avec un nouveau bar caché : le 1905. 1905, c’est bien l’année où le temps semble ici s’être arrêté. Moelleux canapés en cuir, petits fauteuils en velours, buffets en bois et abat-jours en tous genres. Une déco feutrée et chicos pour ce bar aux allures d’appartement de dandy. 
Cocktail culte ? Un délicat Vol de Nuit : rhum, cassis, coriandre, citron, vanille (13 €). Team Saint Ex' !

 

Time Out dit
Afficher plus

Continuer avec...

Restaurants, Français

Nos meilleures adresses cochonnes

Une sélection de resto et bars à manger branchés naf-naf. Où jouer des coudes au comptoir, grailler les meilleurs jambons, les sauciflards les plus mmmm, les salamis les plus ooooh, et autres rillettes d'anthologie... Idéal pour : contre Saint-Valentin, méchante GDB ou froid polaire. Mais aussi : potes affamés, Basques en goguette, veggie en crise (pardon, c'est mal). Du gras, du lourd, du porn. 

La Couronne de Belleville
La Couronne de Belleville ©ZT
Bars, Bars de quartier

Les meilleurs bars pas chers à Paris

Tous vos amis parlent de ce nouveau bar à la mode. La légende voudrait qu'ils y confectionnent des cocktails exceptionnels et dénichent des bières artisanales introuvables. Son seul problème et il est de taille : il est cher, très cher. Avec votre bourse désespéremment vide comme un dimanche après-midi de janvier en pleine Beauce, vous vous dîtes que vous n'êtes pas prêt de regoûter aux joies des apéros entre amis.  Sauf que chez Time Out, on a le goût de trouver ce petit bar pas cher qui deviendra votre bar fétiche et sera le théâtre de vos plus beaux exploits éthylistes. 

Advertising
© MaxPixel
Bars

Les meilleurs bars de Paris pour fêter son anniversaire

S'il vous est impossible de ruiner l'appart de vos parents pour vos 18 ans, de privatiser un club branchouille pour vos 25 ans ou de partir dans une super baraque en Bretagne pour vos 30 ans, sachez que vous pouvez tout aussi bien souffler vos bougies dans un endroit qui n'impliquera ni grand déplacement, ni grandes dépenses. Mais alors où, quoi, comment ? Dans des bars, oui, mais pas n'importe lesquels. Les meilleurs de la capitale siouplé ! 

Bars, Bars à bières

Les 100 meilleurs bars à Paris

Avant de vous plonger dans l’ivresse, sachez, chers lecteurs, que numéroter ces adresses ne fut pas simple. Car un bar, ce n’est pas qu'un simple numéro. C’est un lieu de vie, une fabrique de souvenirs. Mais après de longs débats haletants (parfois sanglants), voici nos 100 coups de coeur. A votre santé ! 

More to explore

Advertising