Déjà-Vu : Bjarki, Skee Mask, Boskøw

Clubbing, House, disco and techno
Déjà-Vu : Bjarki, Skee Mask, Boskøw
© Le Viet Photography

Time Out dit

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez que les événements sont bien confirmés avant de vous y rendre.

Et une nouvelle résidence, une ! Alors qu'elle vient de relancer le 824 heures et d'ouvrir le 3615, l'agence Bonjour/Bonsoir se maque avec le collectif Dure Vie à partir de ce samedi 12 octobre pour une résidence d'un nouveau genre. Son petit nom ? Déjà-Vu. Lieu de ce flash-back tout sauf redondant ? Le niveau -1 du Palais de Tokyo.

En guise d'inauguration, les orgas n'ont pas fait les choses à moitié en invitant Bjarki à jouer dans un club parisien pour la première fois depuis quasiment un an. La techno toujours plus proche de l'IDM de l'Islandais devrait parfaitement coller avec les sous-sols du musée. Pour l'accompagner, on pourra compter sur l'Allemand Skee Mask et sa techno jamais linéaire pour un sou, et toujours saupoudrée d'un peu d'ambient et d'expé.

Rarement investies, les entrailles du musée accueilleront une installation son et lumière spécialement imaginée pour l'occasion. Les danseurs auront l'opportunité de se désarticuler autour d'une scène centrale à l'allure de cube. Mais surtout, on profitera d'un Vjing tout droit sorti des synapses du collectif RIEN, qu'on retrouve derrière l'identité visuelle des soirées Possession et à la vidéo de la dernière tournée d'I Hate Models. Pour vous donner un petit avant-goût, leur show devrait osciller entre des images de films passées dans un décodeur Canal+ et un encéphalogramme sous ecstasy. En somme, du Déjà-Vu mais pas vraiment.

Par La Rédaction

Publié :

Infos

Vous aimerez aussi