Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Hôtel Amour
Hôtel Amour

Les meilleurs hôtels pour s'envoyer en l'air à Paris

Du sexe mieux qu’à la maison ? Voici notre sélection des meilleurs hôtels pour faire l'amour à Paris.

Écrit par
La Rédaction
Publicité

Préparez votre baise-en-ville direction une chambre en amoureux dans un hôtel qui déboîte ! Murs capitonnés, draps en soie, miroirs au plafond, spa privatisable… Voici nos meilleures planques à Paris pour se lover et s’envoyer en l’air, sans réveiller les voisins.

Les meilleurs hôtels pour faire l'amour à Paris

  • 5 sur 5 étoiles
  • Hôtels
  • Saint-Georges

Ex-lupanar ressuscité en hôtel très secret, cette planque sulfureuse façon L’Apollonide de Bonello prolonge parfaitement l’idée qu’on se fait du Pigalle d’antan. Pimpée par l’indéboulonnable Jacques Garcia, la déco marie Belle Epoque et orientalisme avec cuir de Cordoue, faïences mauresques et magnifiques porcelaines. Au menu ? Une atmosphère ultra-coquine jusqu'aux narines, des cocktails goûtus aux noms féminins et hot spa avec piscine et table de massage privatisable pour deux. Pour le reste, comme diraient Les Inconnus, cela ne nous regarde pas...

Hôtel Grand Amour
  • 4 sur 5 étoiles
  • Hôtels
  • Strasbourg-Saint-Denis

Ironiquement situé rue de la Fidélité, l'Hôtel Grand Amour flirte avec la résidence d’artiste et l’anti-palace joliment foutraque avec une touche d’érotisme, à l'image de cette moquette à imprimés phalliques et vaginaux dans les couloirs, réalisée par André et Pierre Frey (également croisé chez Castel). Idem dans les 42 chambres (dont un appart), toutes différentes les unes des autres, avec au choix des photos olé olé signées Helmut Newton, Guy Bourdin ou Carlotta Kohl, une baignoire sans rideaux juste en face du lit et la bibliothèque idéale d'Olivier Zahm, grand fan de Duras…

Publicité
  • 5 sur 5 étoiles
  • Hôtels
  • Le Marais

L’ambiance très particulière du Sinner, qui oscille entre la maison-close pompidolienne et la retraite pour cénobite chic, détonne très nettement parmi les 5-étoiles parisiens. L’ambiance monacalo-dévergondée sauce 70’s voulue par Tristan Auer se décline évidemment dans les 43 chambres sybaritiques. On y retrouve ainsi un bénitier mais aussi un nécessaire à cocktails, un peignoir façon bure franciscaine ou un tube de gel lubrifiant. Le comble du kinky se trouve dans la suite Justine où, à côté du le lit rond, un confessionnal vitré donne sur… la salle de bain. Pour se laver de tous ces pensées perverses, l’hôtel donne accès à un ténébreux bassin bouillonnant plus proche du bain de minuit à Mykonos que de la piscine bébé nageur. 

  • 4 sur 5 étoiles
  • Hôtels
  • 6e arrondissement

Bravo au groupe Adresses Hotels et le cabinet d’architectes d’intérieur Lizée-Hugot, qui signe ici un hôtel entièrement dédié à l’esprit arty des Années folles de la rive gauche – dans un quartier où l’on croisait autrefois Modigliani taillant une bavette à Gauguin. Dans les étages, 20 chambres aux proportions bien pensées et au décor d’une sobriété de moine franciscain, le tout habilement rehaussé de petites fantaisies réjouissantes : coquines alcôves de chêne, literie ultra-confortable, détails flashy, nus impertinents, vue plongeante sur les toits, superbes salles de bains au sol échiquier parfois ouvertes sur chambrette, et un total de 1 000 clous en fer pour… accrocher vos croquis. Prêts à rejouer la scène Jack Dawson et Rose Calvert ?

Publicité
  • 5 sur 5 étoiles
  • Hôtels
  • Les Halles
  • prix 3 sur 4

Coup de cœur pour les chambres du Maison Albar Hôtel Paris Céline (au nombre de 60), en particulier la 1923, qui dispose d’une des vues les plus waouh de Paris. Imaginez un peu : un duplex lové sur le toit de l’immeuble avec une vue panoramique à 180° sur toute la ville, qu’on observe à travers de grandes baies vitrées… Idéal pour s'envoyer en l'air avec le risque de se faire mater... Pour le reste, l’hôtel met à disposition des services haut de gamme dont un spa Cinq Mondes et son formidable espace piscine, hammam et Jacuzzi à deux...

Hôtel Amour
  • 4 sur 5 étoiles
  • Hôtels
  • Hôtels de charme et de luxe
  • Saint-Georges
  • prix 2 sur 4

Voilà plus de dix ans que l’hôtel Amour règne sur la branchocratie hôtelière ! Lovée au sud de Pigalle la sulfureuse et son armée de sex-shops, ce boutique hôtel cornaqué par le trio Thierry Costes, Emmanuel Delavenne et André Saraiva joue à fond les thèmes de l’amour et de l'érotisme. Côté déco, c’est joliment foutraque, voire déglingué, avec un joli mélange de genres et de gens : de nombreux artistes ont pimpé la décoration intérieure sur le thème du vintage. Parmi eux ? Marc Newson, M/M, Pierre Le-Tan, André ou encore Sophie Calle…

Publicité
  • 5 sur 5 étoiles
  • Hôtels
  • Hôtels de charme et de luxe
  • Strasbourg-Saint-Denis

Dans les chambres du Provident, disons-le, ça pue la classe sans être prout : moulures au plafond, moquette inspirée par Madeleine Castaing, murs drapés par les british de House of Hackney, luminaires estampillés Hugues Rambert, cheminées et Mac pour remplacer l’habituelle télé. Le petit plus ? La chambre cache un bar privé pour shaker soi-même ses cocktails avec tous les éléments nécessaires (citron, ginger, alcools…), pour épicer un peu plus la soirée...

Hôtel Thoumieux
  • 4 sur 5 étoiles
  • Hôtels
  • 7e arrondissement

Repris en 2009 par Thierry Costes et le groupe Beaumarly, l'hôtel Thoumieux déplie le style chic et contemporain de l'architecte/designer India Mahdavi et du studio M/M (Paris) : du papier peint graphique, des rideaux fleuris et de la moquette géométrique pour faire vibrer les imprimés. Bref, un style métissé délicatement déplié du rez-de-chaussée aux étages. A noter la présence de peaux de bêtes pour réveiller l'animal qui sommeille en vous... Rrrroar !

Recommandé
    Vous aimerez aussi
      Publicité