Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right 36 heures de fête au musée d'Orsay ce week-end, ça vous tente ?
le guépard film
© DR

36 heures de fête au musée d'Orsay ce week-end, ça vous tente ?

Advertising

Pour ses 30 ans, le musée d’Orsay vous fait un beau présent…

Parmi vos amis ou connaissances, quel trentenaire a eu le cran d’organiser une bringue d’anniversaire durant sur trois jours ? Personne ! C’est donc un exploit digne des fêtards les plus renommés que réalise, du vendredi 2 au dimanche 4 décembre, le musée d’Orsay. Inaugurée le 1er décembre 1986, cette ancienne gare relookée en Panthéon de la peinture du XIX-XXe siècle propose au public trente-six heures d’activités et d’événements exceptionnels, conviviaux et totalement GRATUITS pour célébrer trois décennies de culture.

Dansons sous la nef

Les réjouissances débuteront ce soir, à partir de 19h et jusqu’à minuit, avec une « carte blanche » du chorégraphe José Montalvo. Investissant la mythique verrière du lieu en compagnie de ses danseurs et musiciens, l’artiste réinterprétera de façon ludique, décalée et poétique la représentation des corps dans les toiles de Monet, Cézanne, Courbet... Avec possibilité de ripailler sur place.

 

© maziarz

 

Les journées du samedi et du dimanche seront quant à elles placées sous le signe de la découverte : découverte de pas d’autrefois comme la mazurka tchèque, la marche de Malbrough et la gigue américaine, en suivant la cadence donnée par l’association Carnet de Bals. Découverte de trente ans d’anecdotes avec les conservateurs, agents du musée ou visiteurs passionnés (en collaboration avec les médiateurs dArtips). Rencontres, autour d’un café, avec les acteurs et organisateurs de ce week-end et projections A l’auditorium, découvrez une sélection de films et de documentaires réalisés autour du musée et de ses collections. Sans oublier des visites contées et des ateliers pour toute la famille, en particulier le jeune public, autour des expositions du moment (Frédéric Bazille, Le Second Empire…). D’ailleurs, en parlant du Second Empire, un grand bal costumé prenant pour thème cette fastueuse période historique marquera, samedi soir à partir de 19h30, l’apothéose de ces trois jours de folie artistique. Crinolines, froufrous et queues de pie seront de sortie avant de conclure en beauté par un banquet gastronomique le dimanche midi.  

Six mois après le musée du Quai Branly-Jacques Chirac, qui a soufflé ses dix bougies au mois de juin, et deux mois avant les surprises de la quarantaine que nous réserve le Centre Pompidou, le musée d’Orsay démontre ainsi que l’art est loin de rimer avec cafard et ennui. Et nous offre un bien beau cadeau de Noël en avance.

Quoi ? • Orsay en Fête.
Où ? • Au musée d'Orsay, 1 rue de la Légion d'Honneur, Paris 7e.
Quand ? • Du vendredi 2 au dimanche 4 décembre.
Combien ? • Gratuit (sauf le banquet à 26 €).

Share the story
À la une
    Advertising