• Actualités
  • Vivre en Ville

Découvrez l'âme du quartier La Muette en 24h

Découvrez l'âme du quartier La Muette en 24h
© Time Out

Par où commencer lorsqu’on évoque La Muette ? Quartier phare du 16e arrondissement et archétype de la « bourgeoisie » parisienne, il abrite une population qui se résume en grande partie à des ambassadeurs, des octogénaires peroxydées et des petites bourgeoises qui traînent leur teckel au bout d’une laisse. Bon ok, si on est un peu méprisant envers cette partie de Paris, au point de grossir fortement le trait, c'est parce qu'il faut avouer qu’il ne s’y passe par grand-chose tant la tranquillité semble y régner sans partage. Malgré le calme presque étouffant, certains lieux valent tout de même le détour. Après avoir ravalé ses préjugés, Time Out s’est baladé dans cette partie de l’ouest parisien pour vous faire découvrir quelques-unes des adresses les plus excitantes qui peuplent le quartier. Et autant que nous, vous risquez bien d’être surpris. 

9h : Une douceur et ça va mieux

Pour se mettre dans les meilleures conditions, il n’y a pas de secret : il faut attaquer sa journée par un bon petit déjeuner. Les paupières encore lourdes mais le nez déjà à l’affût, on se laisse guider jusqu’aux délicieuses odeurs qui règnent dans la rue Lekain. Dans l'établissement Aux Merveilleux se cachent des cramiques avec ou sans pépites de chocolat ou des pâtisseries du nom de l'enseigne. Et le résultat est exquis.

 

© Time Out

 

10h : Faire le touriste

Requinqué, l’appareil photo au cou, on décide de scruter la beauté architecturale du quartier. Et ce qu’on y trouve ferait frémir votre compte Instagram. Hôtel Guimard, Castel BérangerHôtel Mezzara... Tous ces sublimes immeubles ont été réalisés par l’immense architecte d’art nouveau Hector Guimard. Des villas XXL ainsi que nombreux bâtiments haussmanniens (avec option vue sur la tour Eiffel) peuplent également le quartier. C’est magnifique !

 

© Time Out

 

© Wiki

 

 

 

© Wiki

 

11h30 : Chiller sur la pelouse

Déjà fatigué, les pieds en compote, on décide de faire une pause dans l’un des nombreux spots verts qui ont fleuri dans le quartier. On opte pour le jardin du Ranelagh et sa ribambelle d’activités pour les grands et les petits. Enfin, surtout pour les petits. Trois aires de jeux cinq étoiles sont disponibles aux quatre coins du parc, bien fourni en toboggan, balançoires et installations pour escalader. Les mercredis, samedis et dimanches, le formidable théâtre des Marionnettes offre même des représentations à vos minots pour 2,50 €. Et si vous souhaitez définitivement gâter vos petits, des balades en poney ou en âne sont proposées pour 3 €. Au vu de leur regard ébahi, le résultat a plutôt l’air efficace.

Quant aux adultes, vous avez deux options : vous pouvez soit enfiler vos sneakers et squatter l’une des installations de muscu en plein air afin de rentrer ce foutu ventre bedonnant. Ou flâner tranquillement au milieu des arbres et de la pelouse dans le calme le plus complet, loin du carcan parisien.

 

© Time Out

 

 

 

 

 

 

© Time Out

 

 

 

© Time Out

 

 

 

13h : Manger, c'est la vie

 

Midi, le ventre qui gargouille se fait entendre, on décide donc de s’éloigner un peu pour croquer dans l’un des meilleurs burgers de la capitale chez Baagaa aka le fast food de luxe. Il faut dire qu’ici, on ne blague pas avec le produit : le pain vient de chez Jean-Paul Poujauran, la viande utilisée est du bœuf wagyu et la combinaison des ingrédients est pour le moins étonnante. On opte pour le Paname aux champignons de Paris, comté, oignons caramélisés, jambon blanc, roquette et sauce ravigote accompagné de frites croustillantes et mœlleuses à la fois. Absolument délicieux. Le régime attendra.

 

© Time Out

 

 

 

 

14h : La tournée des musées

S’en mettre plein dans le bide c’est bien, dans les neurones c’est mieux. Pour cela, deux musées dans le quartier sont presque obligatoires. Le premier, c’est la Maison de Balzac nichée dans la rue Raynouard et dissimulée au beau milieu d’un jardin bordé d’arbres. C’est dans cette demeure que le romancier a écrit l’ensemble de la 'Comédie Humaine' ainsi que d’autres de ses chefs d’œuvre. A l’intérieur, des manuscrits, des tableaux et de nombreux autres objets sont à découvrir.

© Time Out

 

 

 

© Time Out

 

 

 



L’autre, c’est le musée Marmottan Monet pour (re)découvrir la plus grande collection au monde des œuvres du célèbre peintre impressionniste Claude Monet. D’autres grands artistes du mouvement y sont exposés, de Manet à Renoir en passant par Rodin et Gauguin.

© Time Out

 

 

 

 

 

16h : L’heure du shopping

En attendant que le supermarché haut de gamme du Bon Marché prenne place dans l’ex-Franck et Fils, on a décidé de mettre en avant une autre boutique : celle de British Shop, installée depuis plus de quarante ans à La Muette. Ici, on ne blague pas avec l’art de boire du thé à l’anglaise. Dans ce paradis de porcelaine et de faïence, on craque pour le célèbre lapin tout doux Peter Rabbit de la marque Wedgwood et pour la vaisselle de Brixton Pottery aux motifs de grand-mères. Le rituel du thé ne s’improvise pas dans n’importe quel contenant.

 

© Time Out

 

 

17h : Le goûter, ce n'est pas que pour les enfants

En parlant de thé, c’est l’heure du goûter. L’occasion de découvrir les délicieux chiffon cakes au matcha ou à la framboise de Yamazaki. A cela, on ajoute le délicieux Mont Blanc par pur pêché de gourmandise. On ne se refait pas !

 

© Time Out

 

© Time Out

 

18h : Place aux gourmandises healthy 

A force d'entendre qu'il faut manger cinq fruits et légumes par jour, on a fini par intégrer. Et pour faire le plein, il n’y pas mieux que le primeur Mozart, plébiscité pour sa pléiade de produits aussi frais que variés.

© Time Out

 

 

 

© Time Out

 

 

 



19h : Eliminer

Un petit déjeuner copieux, un maxi burger et un passage dans une énième pâtisserie… cette fois-ci, on n'y échappera pas, il est temps d’éliminer. En route à bord de son skate, on roule jusqu’au stade de La Muette et son esthétique très street art.

© Time Out

 

 

 



20h : A la vôtre !

Ne nous jugez pas ! A peine le sport fini, on se décide à poncer les bars pour taper l’apéro. On retourne avenue Mozart pour s’affaisser derrière le (très beau) bar du Bô Zinc. Si les prix ne sont pas étonnants (environ 10 € le cocktail), l’ambiance y est aussi belle que l’esthétique. On décide de commander un Old Fashioned tout en se prenant pour Don Draper dans 'Mad Men', la classe en moins on doit le concéder.

© Time Out

 

 

 



22h : Sicile-trip.

Pour finir notre journée, on file chez Non Solo Cucina, l’une des meilleures adresses de la capitale. Andiamo ! Côté assiette, que des produits locaux. On craque d’abord en entrée pour les moules à la sauce tomate, puis on enchaîne le récital par des calamars marinés, tomates cerises, menthe romarin, oignons rouges et huile d’olive incroyable. Pour finir ce voyage gustatif, on dévore une panna cotta céleste. Et après tout ça, on est presque triste de quitter le quartier pour rentrer à la maison.

© Time Out

 

 

 

© Time Out

 

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments