• Actualités
  • Vivre en Ville
0 J'aime
Epingler

Découvrez le nouveau rooftop de la Philharmonie !

Découvrez le nouveau rooftop de la Philharmonie !
© C. Dherouville

La salle de concert dessinée par Jean Nouvel se dévoile encore davantage avec l'ouverture de son belvédère au public. 

Le parc de la Villette ne cessera donc jamais de nous surprendre. Chaque saison est l'occasion d'une découverte singulière et le moyen d'attirer un public toujours plus large. Pas plus tard qu'au mois de mai 2017, la Villette Sonique investissait l'espace du Périphérique et la Halle aux Cuirs pour ses concerts gratuits. Aujourd'hui, c'est à la Philharmonie que cela se passe. On connaissait notamment le bâtiment à travers le prisme de sa majestueuse salle, on s'arrêtera désormais sur un autre versant de sa beauté singulière, son rooftop : l'un des endroits les plus déroutants de la capitale. 

Jean Nouvel a en effet imaginé cet édifice comme une nouvelle colline parisienne. Immersion. Imaginez-vous un vendredi après-midi estival, vous vous baladez le long du canal de l'Ourcq. Il fait chaud, vous bifurquez en direction des grandes étendues d'herbe et juste avant de rentrer dans le métro, vous vous souvenez de cet article sur Time Out (celui-ci, vous suivez ?) sur le belvédère de la Philharmonie. Votre enthousiasme contamine vos amis et hop, vous voilà perchés à 37 mètres de haut, sans voix. Car là-haut, c'est une vue à 360° : les Invalides, la Tour Eiffel, Pantin... Pour redescendre, vous êtes encore émerveillé par cet enchaînement de lacets qui rappellent les petits sentiers de randonnée de nos plus beaux reliefs nationaux. 

Pour ce qui est des conditions d'accès, seuls 700 chanceux pourront côtoyer le ciel en même temps et ce, du mercredi au dimanche de midi à 20h. Mais ce panorama à couper le souffle vaut bien quelques minutes d'attente. 

© W. Beaucardet

Quoi ? • Le belvédère de la Philharmonie de Paris
Où ? • 221 avenue Jean Jaurès, 19e 
Quand ? • Du mercredi au dimanche, de midi à 20h
Combien ? • Gratuit

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments