Actualités / Théâtre

Jerk Off, le festival des cultures queer et alternatives revient et on est très content

jerk off

Les événements qui célèbrent les cultures queer et LGBT ne sont pas légion à Paris. Pourtant, ils sont précieux et essentiels et pas seulement pour les communautés auxquelles ils offrent un porte-voix. Rares et souvent peu soutenus, les festivals qui mettent en avant les sexualités queer et les artistes qui gravitent autour de ces questions (la représentation des corps, les questions d'identités) s'éteignent peu à peu.

Le paysage culturel parisien, et plus généralement francilien, reste encore très hétéro-normé. Les preuves d'une scène pétillante et pleine de promesses ne sont pourtant plus à faire. On pense notamment au festival Loud & Proud qui, à la Gaîté Lyrique, n'avait vu le jour que pour une unique et excellente édition. A ce titre, le festival Jerk Off qui a fêté en 2015 ses huit ans d'existence fait figure d'exception.

 

Credo in Unam de Paola Daniele
© Tommy Muto

 

 

Une exception qui n'en est presque plus une

En mars dernier, on apprenait via le site Barbieturix que la région Ile-de-France, financeur depuis quelques années du projet Jerk Off, coupait sa subvention, laissant le festival avec un budget bien maigre. « Cette année, suite à des réductions budgétaires, le festival est un peu plus court mais toujours aussi excitant et divers avec près d'une douzaine de propositions : performance, théâtre, danse, clubbing, vidéo, atelier… Une cagnotte Hello Asso a été mise en ligne pour permettre à chacun.e de contribuer à la réussite de l'événement. Au-delà du soutien financier, nous avons été très touchés par les messages d’encouragements de nombreux/ses artistes et professionnel(le)s de la culture », expliquent Bruno Peguy, directeur, et David Dibilio, programmateur du festival dans leur communiqué de presse. 

 

Les Paillettes dans le girl power
© Xavier Héraud

 

 

De retour du 15 au 24 septembre 2016

Jerk Off revient donc, au Cirque Électrique où l'on pourra applaudir lors de la soirée d'ouverture 100 % féminine les performances de Solstix, Flozif, Paola Daniele, Rébecca Chaillon et Elisa Monteil, mais aussi au Carreau du Temple pour trois soirées entre théâtre, danse et performance avec notamment le travail très intime de la compagnie François Stemmer. Au Point Ephémère pour un atelier Drag King, un documentaire de Tarek Lakhrissi sur l'impact de la diaspora sur la vie d'une poignée de personnes ou encore une performance enlevée du collectif Les Paillettes. 

 

Trois moments forts à ne pas manquer :

1. Soirée d'ouverture le 15 septembre au Cirque Electrique à partir de 21h 
2. 'Auto-Porn Box' de Contre Poil du Sens et Matthieu Hocquemiller au Carreau du Temple le 18 septembre à 17h
3. 'Des Paillettes dans le girl power' de la compagnie Les Paillettes au Point Ephémère le 23 septembre à 21h

 

Quoi ? • Jerk Off
Quand ? • Du 15 au 24 septembre
Où ? • Au Carreau du Temple, au Cirque Electrique et au Point Ephémère 

 

 

 

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments