Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right La street food, menu spécial Corée au Carreau du Temple

La street food, menu spécial Corée au Carreau du Temple

Advertising

Tentez de gagner des repas dans trois food trucks participant à Street Food Temple en visitant cette page.

Les amateurs de cuisine de rue et autres foodistas vont pouvoir s’en donner à cœur joie durant tout un week-end à Paris : le festival Street Food Temple revient au Carreau du Temple du 25 au 27 septembre, avec son lot de food trucks, triporteurs et ateliers gourmands. Pour cette deuxième édition, la Corée sera à l'honneur avec des espaces dédiés à la cuisine de la péninsule asiatique. Outre ces diverses attractions culinaires, l'événement touche à la culture urbaine en général, avec de la musique, de l'art et des animations pour adultes et enfants. Ca vous semble un peu brouillon ? On fait le point pour vous :

1. Les rendez-vous gourmands  

Street food oblige, les food trucks constitueront l'attraction principale du festival (voir notre sélection dans le diaporama ci-dessus). Parmi les vingt camions choisis par les organisateurs (sur quatre-vingts candidats), on retrouvera des véhicules que l'on connaît bien, comme Bügelski DeliLe Camion Gourmand ainsi que Le Camion qui fume. Que des poids lourds dans nos assiettes. Mieux vaut donc préparer son estomac dès cette semaine. Mais aussi des trucks moins connus, comme Melle Roquette ou le mexicain Señor Boca. Treize triporteurs et chariots ambulants feront également étape au Carreau du Temple, comme Mozza & Co, le Kiosque Dim Sum, et Les Petites Planches

A côté de la gastronomie nomade, la cuisine coréenne dominera le festival avec la présence de plusieurs stands consacrés aux traditions de la région. On pourra ainsi faire un tour dans un jujeom (bar proposant des boissons coréennes), aux ateliers de préparation de recettes locales, comme les kimbabkimchigeon ou hotteok cupbab, ou encore à l'épicerie fine. Il y aura même, à l’extérieur, une rue coréenne avec des spécialités grillées et sautées. 

On devrait également trouver un petit quelque chose à se mettre sous la dent en se baladant autour des autres stands culinaires, comme celui de l'ancien finaliste de Top Chef Pierre Sang Boyer, celui du premier smokehouse de la capitale The Beast, ou encore celui du bar à tapas Les Niçois.  Aucun risque d'avoir soif non plus, puisqu'il y aura quatre bars et quelques stands découverte de marques de boissons...

2. La nourriture spirituelle (mais qui tourne quand même autour de la bouffe) : 

Si vous comptez venir avec vos enfants, inscrivez-les d'avance à l'un des ateliers « street food kids » : cuisine et musique, cuisine chromatique, coréenne... Plus tôt on commence, mieux on sait manger un burger-frites veggie d'une seule main quand on est grand ! Sinon, on profitera du temps de digestion entre deux barquettes pour se cultiver soi-même, en regardant des projections de films, ou en visitant des expos photos sur « le voyage culinaire et les représentations gastronomiques ». Ce qui est cool, c'est qu'on pourra éprouver illico nos nouvelles connaissances gastronomiques en participant au quizz Cinéfood (notez que le gagnant remportera un repas pour deux). Enfin, un dernier conseil : pensez à manger au moins une heure avant de vous dandiner durant le concert du groupe coréen Idiotape et les différents DJ sets (voir la programmation musicale). Et si après ce week-end particulièrement dense vous ressentez le street food blues, faites un tour dans l'une des nombreuses bonnes adresses de cuisine de rue de la capitale. Quand y en a plus...

 

Quoi ? • Street Food Temple.

Quand ? • Du 25 au 27 septembre 2015.

Où ? • Au Carreau du Temple, 4 rue Eugène Spuller (Paris 3e).

Share the story
À la une
    Advertising