Actualités / Art

Le Mois de la Photo en 10 expos incontournables

mois de la photo
Jean-Christophe Béchet, Berlin, Allemagne, de la série European puzzle © European Puzzle-JC Béchet, avec l’aimable autorisation de la Maison Doisneau

Profitez au mieux de cet événement majeur dans l’univers de la photographie grâce à notre sélection.

En 2016, les « photo-philes » avisés auront remarqué que, contrairement aux précédentes années, le Mois de la Photo du Grand Paris n’a pas eu lieu au mois de novembre. Et pour cause : l’édition a été décalée au printemps, saison moins chargée en événements photographiques – même si Fotofever pointera le bout de son objectif à la fin du mois d’avril. Depuis sa création en 1980, c’est une première ! Mais ce n’est pas la seule nouveauté du Mois de la Photo 2017 qui s'étend en vérité jusqu'au mois de mai ! Toujours confié aux bons soins de Henry Chapier (créateur de la manifestation), Jean-Luc Monterosso (directeur de la Maison européenne de la photographie) et Joël Brard, la programmation n’a été définie autour d’aucune thématique. Une seule condition requise pour les 96 expositions photo rattachées à l’événement et présentées dans presque autant de lieux de Paris et sa banlieue : être « incontournables ».

De Saint-Ouen à Nogent-sur-Marne, du Jeu de Paume à la Galerie P38, voici donc celles que Time Out Paris a jugé les plus immanquables de toutes. Un échantillon, seulement 10 %, soit un concentré d’excellence pour faire la mise au point.

 

1. JR - Chroniques de Clichy-Montfermeil, au Palais de Tokyo

Après 'Inside Out' en 2013 et une participation au 'Lasco Project' en 2016, l'artiste JR revient au Palais de Tokyo pour dévoiler une fresque monumentale. Un portrait sur plus de 150 m2 des habitants de Clichy-Montfermeil (Seine-Saint-Denis), communes d'où partirent les émeutes populaires qui secouèrent la France en 2005. Une rencontre sans filtre ni concession avec le visage de la révolte et de l'humanité qui, après un passage par Paris, s'implantera définitivement à la Cité des Bosquets de Montfermeil.

Plus d'informations sur l'exposition

Du 2 au 13 avril

 

© JR

 

2. Robert Doisneau - Les années Vogue, à Versailles

Découvrez pour la première fois un aspect méconnu du célèbre photographe français, spécialiste des scènes de la vie quotidienne en noir et blanc : celui de « reporter mondain » pour le magazine Vogue. De 1949 aux années 1960, de Brigitte Bardot à Juliette Gréco en passant par les noces de mademoiselle d'Origny, vicomtesse d'Harcourt, admirez ces rares clichés qui vous feront revivre le raffinement bourgeois et quelque peu daté de l'après-guerre. 

Plus d'informations sur l'exposition

Du 8 mars au 28 mai

 

3. Takashi Arai - Cent Soleils, à la Camera Obscura

Les daguerréotypes contemporains du virtuose japonais Takashi Arai s'exposent pour la première fois à Paris. Capturant la présence des victimes de drames nucléaires dont les ombres ont été comme « photographiées » sur les murs par le souffle des explosions, notamment à Nagasaki et à Fukushima, il a su saisir la fragile et troublante beauté d'un paysage dévasté autant que la mort planant sur les décombres en décomposition. 

Plus d'informations sur l'exposition

Du 7 avril au 27 mai

 

Takashi Arai, May 21, 2012. Annular Eclipse at 7:42 am Onahama, Fukushima No.1
© Takashi Arai, avec l’aimable autorisation de la Galerie Camera Obscura

 

 

 

4. Eustachy Kossakowski - 6 mètres avant Paris, au MAC/VAL

Le musée d'art contemporain de Vitry-sur-Seine expose 157 clichés du Polonais Eustachy Kossakowski, issus de la collection du musée Nicéphore Niépce.
Peu après son arrivée en France, en 1971, pendant quelques mois, Eustachy Kossakowski suit à pied la frontière indécise qui sépare Paris de ses banlieues. Un à un, il fixe sur la pellicule les 157 panneaux qui entourent la ville à son entrée, sur sa limite administrative, aux points de convergence des rues de la banlieue et des rues parisiennes.  

Plus d'informations sur l'exposition

Du 22 avril au 28 mai

 

5. Space Oddity à la Maison des Arts de Créteil

Prêt pour le décollage ? L’exposition 'Space Oddity' regroupe une douzaine d’artistes, photographes et plasticiens naviguant aux frontières de leurs médiums. S'inspirant du mythique film de Stanley Kubrick, repris musicalement par David Bowie, cet équipage très spatial nous transporte dans une nébuleuse peuplée de représentations fantasmagoriques, abstraites ou d'allégories futuristes déconstruisant nos repères physiques. Planant !

Plus d'informations sur l'exposition

Du 7 avril au 13 mai

 

6. Studio Blumenfeld sur les Docks

Par un parcours intérieur et extérieur traversant plus de six cents archives – dont une trentaine d’œuvres inédites –, les Docks nous invitent à plonger dans l'univers du photographe de mode Erwin Blumenfeld. Une exposition qui donne à voir le fonctionnement d'un studio photo new-yorkais dans les années de guerre et d’après-guerre, et l'importance de la beauté publicitaire à l'époque (mais encore aujourd'hui...).

Plus d'informations sur l'exposition

Du 3 mars au 4 juin

 

© Erwin Blumenfeld

 

 

 

7. Robert Mapplethorpe - Objects, à la Thaddaeus Ropac

Qui savait qu'à partir de la fin des années soixante, le photographe américain et amant de Patti Smith avait commencé à créer des objets tridimensionnels, des montages photographiques à l'approche créative mystique, à mi-chemin entre les ready-made de Duchamp et les divagations psychopathiques de Dali ? Pas grand monde ! Alors autant le dire tout de suite, cette exposition regroupant une série de ces œuvres uniques et exceptionnelles, présentées pour la première fois à Paris, est à voir d'urgence. 

Plus d'informations sur l'exposition

Du 10 mars au 29 avril

 

8. Stéphane Duroy - Again and Again, au BAL

De ces hommes au décor qui les entoure, les photos de Stéphane Duroy captent la résurgence d'un certain mode de vie en même temps que son délitement. Des pintes noires de Guinness aux étendues blanches d'espace inoccupé, elles sont l'image de cette Europe silencieuse, fatiguée et lasse. D'une grande maîtrise visuelle, ses clichés percutent l'œil et nous mettent face à la brutalité de la réalité.

Plus d'informations sur l'exposition en lisant notre critique

Jusqu'au 9 avril

 

 

Billings, Montana, Etats-unis, 2003
© Stéphane Duroy

 

 

9. Walker Evans au Centre Pompidou

Walker Evans est l’un des photographes américains les plus importants du XXe siècle. Par leur « style documentaire » et une attention particulière prêtée aux détails du quotidien, ses photographies de l’Amérique en crise dans les années trente, ainsi que ses projets publiés dans le magazine Fortune dans les années 1940 et 1950, ont influencé des générations de photographes et d’artistes. 

Plus d'informations sur l'exposition en lisant notre critique

Du 26 avril au 14 août

 

10. L’esprit français à la Maison Rouge

Savez-vous quelle est la spécialité française la plus répandue dans nos contrées ? Ce n'est ni le calisson, ni le cassoulet, ni même le macaron ! Non, le vrai talent de nos régions, c'est l'insurrection. Pour cause : l’Hexagone n’est jamais plus créatif et réaliste que dans ses marges, comme nous le démontre la nouvelle exposition tricolore de la Maison Rouge.  

Plus d'informations sur l'exposition en lisant notre critique

Jusqu'au 21 mai 

 

Pierre et Gilles, Marie-France (détail), 1980
© Pierre et Gilles. Courtesy Collection François Pinault.

 

 

 

A noter que ce Mois de la Photo du Grand Paris réservant bien des surprises à ses amateurs, il inaugure cette année un projet intitulé "Les Grands Parisiens". Mise en place avec le soutien de BETC, cette exposition collaborative et gratuite invite tous les publics, familiaux ou non, à réaliser leur portrait dans trois studios de photographie professionnels éphémères. Des clichés tirés en deux exemplaires : l’un offert aux participants, l’autre exposé en temps réel au sein des Magasins généraux de Pantin. Accessible tous les vendredi, samedi et dimanche du mois d’avril, de 10h à 19h, sur réservation uniquement sur le site des Grands Parisiens

>> Pour visualiser TOUS les expositions rattachées au Mois de la photo du Grand Paris, consultez la carte interactive de l'événement.

Amoureux de la photographie ? Consultez également notre dossier des meilleures expositions photo du moment

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments