Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Que faire à Paris cette semaine, du 15 au 21 août ?
Actualités / Vivre en Ville

Que faire à Paris cette semaine, du 15 au 21 août ?

Que faire à Paris cette semaine, du 15 au 21 août ?

On ne va pas se mentir : la semaine du 15 août n'est pas la plus animée de l'année... Métro vide, parcs moitié pleins (faut pas déconner non plus) et surtout restos, bars, musées, salles de concerts fermés. D'où l’intérêt suprême de notre top 7 de cette semaine, la crème de la crème de ce que vous pouvez faire dans la ville désertée. Dans le Paris abandonné, belles expos et crèmes glacées.

 

 

 

 

Le musée des langues Mundolingua va faire parler de lui

Où ? 10 rue Servandoni, 6e
Quand ? Tous les jours de 10h à 19h
Combien ? De 4 à 7 €. Gratuit pour les moins de 4 ans

Etabli depuis 2013 au cœur du quartier le plus érudit de Paris (à seulement dix minutes de la Sorbonne), ce temple de la pédagogie linguistique ne pouvait donc pas rêver meilleur emplacement. Et pas besoin d’avoir fait Bac+5 pour visiter ce musée : ici, le savoir est accessible à tous, enfants comme universitaires, grâce à de nombreux modules interactifs. Et puisqu’il y a tant à apprendre sur les dialectes du monde entier et l’évolution des mots, n’hésitez pas à revenir autant de fois que cela vous chante : Mundolingua est ouvert tous les jours, même pendant les vacances !

En savoir plus sur le musée Mundolingua

 

Tago Mago, épicerie musicale

Où ? 6 rue Lucien Sampaix, 6e
Quand ? Du mardi au samedi de 11h à 23h, le dimanche de 11h à 18h
Combien ? Formules entre 9,80 et 12,90 €

Une devanture rouge, une petite terrasse dans la rue Sampaix très prolifique en restos et un nom en hommage à l’album mythique du groupe allemand expérimental de krautrock : Can. On se dit qu’on ne peut pas être tombé dans un lieu foncièrement mauvais. A l’intérieur, des grandes tables et bancs en bois, une cuisine dans le fond et deux platines sur lesquelles on peut poser les vinyles. Des menus aux noms tout aussi rock comme le « Run Run Run » ou le « Barry White » avec à l’intérieur des choses simples comme ce sandwich-burger saumon ricotta, ciboulette, salade, oignons rouges, coriandre, concombre...

En savoir plus sur Tago Mago

 

 

Psychic Ills au Point Ephémère

Où ? Le Point Ephémère, 200 quai de Valmy, 10e
Quand ? Mercredi 17 août à 20h
Combien ? 5 €

Signés sur Sacred Bones Record, les New-Yorkais de Psychic Ills n'en finissent pas de convoquer tous les dieux du psyché pour consacrer leur musique. Sur leur cinquième et dernier album, 'Inner Journey Out', on retrouve la voix suave de Tres Warren et ses mélodies lancinantes, limite érotiques, évoquant un Anton Newcombe pré-désintox. Pas mal de slide aussi sur ce dernier opus et un sublimissime duo avec Hope Sandoval, à savourer sans aucune modération. On aura plaisir à les retrouver sur la scène estivale du Point Ephémère.

En savoir plus sur le concert de Psychic Ills au Point Éphémère

 

 

La décoration, c'est leur rayon depuis 1877 !
 
Où ? 73 boulevard Haussmann, 8e
Quand ? Du lundi au samedi de 10h30 à 19h
Combien ? De 1 à quelques centaines d’euros

Déçu de n’avoir pu vous offrir de jolies choses au Printemps ? Rassurez-vous, à deux pas des Grand Magasins, Trousselier est là pour remédier à votre frustration. Cette boutique de 650 m2 est spécialisée dans l’art floral et la décoration d’intérieur depuis un siècle et demi. De ce lot de six verres à 5 € à cette boîte à bijoux prenant l’aspect d’un canapé en velours pourpre vendue 34 €, en passant par des bouquets de mariage et autres (murs) végétaux, il y a tout ce que vous espériez trouver à des prix souvent « sacrifiés ». Et même des objets auxquels vous ne vous attendiez absolument pas !

En savoir plus sur la boutique de déco Trousselier

 

 

 

Aller voir ‘Toni Erdmann’ de Maren Ade

Où ? Dans tous les cinémas avec une programmation digne de ce nom
Quand ? A partir du mercredi 17 août
Combien ? Aux tarifs habituels

Présenté au Festival de Cannes 2016 (dont il repartit bredouille au grand dam de la majeure partie de la critique), ‘Toni Erdmann’ est un film humble, tendre et drôle basé sur une relation père-fille bancale. Touchant et cynique, ce troisième long métrage de l'Allemande Maren Ade est aussi capable de beaucoup de fantaisie et d’intelligence, par son expression juste des sentiments comme sa vision du monde du travail contemporain ou de la famille. Bref, des films comme ça, on n’en voit pas souvent : raison de plus pour ne pas passer à côté.
 
En savoir plus sur le film ‘Toni Erdmann’

 

Lécher une glace mexicaine

Où ? 52 rue Saint-Louis en l'Ile, 4e
Quand ? Tous les jours de 11h à 22h
Combien ? 4,50 €

Comme toujours chez un bon glacier, on passe de longues minutes à saliver devant le large choix de parfums, tous plus alléchants les uns que les autres. Des sorbets classiques mangue ou ananas-menthe aux crèmes glacées plus gourmandes Oreo, tarte au citron ou beurre de cacahuètes en passant par les plus audacieuses comme celle à l'avocat (qu'on vous recommande, c'est un délice). Certaines sont même farcies avec un autre ingrédient : banane au Nutella ou dulce de leche et caramel beurre salé (à se damner).

En savoir plus sur La Paleteria

 

 

Il court, il court, le fil rouge…

Où ? Avenue François Mitterrand, Saint-Denis
Quand ? N’importe quel jour à n’importe quelle heure
Combien ? En accès libre

Tissé par l'artiste colombienne Julia Maria Lopez Mesa et ses amies du 6B (Alexandra Arango, Valentina Canseco, Laure Crubilé, etc.), un lien carmin nous guide à travers la Cité des rois, déroulant une balade aux abords du Stade de France. Une installation qui, avec ses décors chamarrés de wax (imprimés vestimentaires africains aux motifs passablement psychédéliques) raconte aux passants un récit : celui de la diversité, des couleurs qui se mélangent magnifiquement pour faire naître un tissu (social) fascinant. Bref, une fresque urbaine comme une jolie allégorie de la ville multiculturelle où elle s'est implantée depuis le 5 juillet.

En savoir plus sur l’exposition ‘Corpus Wax’


Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments