Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Un café, l’addition et le reste de mon poulet frit dans un doggy bag svp !
Actualités / Boire & manger

Un café, l’addition et le reste de mon poulet frit dans un doggy bag svp !

Frenchie to Go
Frenchie to Go

Si pour vous le doggy bag est une sorte de mythe contemporain qui n’existe que dans les séries américaines, cela pourrait bientôt changer.

Demander à un restaurant d’emballer les restes de son repas pour le ramener chez soi n'est pas une pratique très répandue en France, contrairement à nos voisins d'outre-Atlantique qui n’hésitent pas à demander une barquette pour finir leurs pizzas, burgers et autres tacos tranquilles dans leur canapé.

Depuis le 1er janvier et dans le cadre de la lutte contre le gaspillage alimentaire, l’UMIH* milite pour que ce geste devienne la norme dans la restauration française, qui l'a souvent considéré comme inélégant, voire impoli. Ils se sont pour cela associés à une jeune startup, TakeAway, qui propose aux restaurants des récipients adaptés.

Si, contrairement à ce qu’on a pu lire dans certains médias, la démarche n’est pas obligatoire, de nombreux restaurants sont déjà partenaires. Vous pourrez par exemple ramener votre plat gastro de chez Pirouette, votre reste de burger dégusté chez Joe Allen, la moitié de votre sandwich de chez Frenchie To Go, ou encore la fin de votre menu bio de la cantine Mûre. Alors, elle est pas belle, la vie ?

*Union des métiers des industries et de l’hôtellerie

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments