Central Festival

Musique, Festival de musique
Central Festival
© Chloé Pernet

Time Out dit

Le Central Festival de retour pour deux jours aux Magasins généraux.

A lire également : Pour célébrer ses 10 ans, Time Out Paris organise un énorme festival gastronomique

Fin février 2020. Dans une galaxie démasquée et sans 5G implantée dans le bras (on rigole), le festival Central déplaçait l'épicentre électronique de l'autre côté du périph en investissant pour la première fois les colossaux Magasins généraux à Pantin. Un monde plus tard, le festival manufacturé par le média Dure Vie et Pedro Booking revient doubler la mise les 4 et 5 décembre avec une programmation en béton armé.

Venir au Central, déjà, c'est se pointer dans un lieu pas commun, mis en beauté pour l'occasion avec des installations visuelles bonnes à te flinguer des dixièmes dans les mirettes. Ensuite, il y a l'ambiance musicale, assurée par une troupe paritaire de huit artistes, appelant à de riches promesses. On pense au duo amstellodamois soul-funk Kamma & Masalo ou à la Parisienne Roni et ses sets construits à base de ravageuses balles techno, acid ou jungle. On passera aussi une tête pendant le live de l'Anglais solitaire DMX Krew, qu'on imagine tout en bidouillages supersoniques. Ou devant le set de la Portugaise Mafalda, à la tête du label Melodies International, qui devrait vous faire engranger des miles avec sa selecta soul tropicale.

Enfin, le vendredi, le légendaire Floating Points s'occupera des bateleurs avec sa synaptique tambouille électronique, tandis que le lendemain, c'est Palms Trax qui fera le travail avec sa house fusionnée survitaminée. Dites, ça commencerait pas à faire beaucoup de raisons de venir au Central ?

Infos

Vous aimerez aussi