0 J'aime
Epingler

Le Parisien de la semaine : Corentin

Nos voisins les Parisiens

Rencontré place de la Bastille, dans le 11e.

Corentin est arrivé de Lyon il y a quinze ans pour trouver du travail dans le domaine de l’architecture. L’architecture d’intérieur, pour être précis. La plupart de ses temps de travail et de loisirs sont partagés entre Paris et New York, où il aurait aimé vivre. En bon citadin, ces deux villes le comblent autant pour les activités qu'elles offrent que pour le travail. Pourtant, même s’il trouve toujours mille choses à faire dans la Ville Lumière, une fois arrivé dans la Grosse Pomme il se dit que finalement « Paris n’est pas si magique ». Quand il est à Bastille, il sort surtout dans son quartier pour boire et manger avec des collègues ; parfois il explore la capitale à la recherche de nouveaux endroits et de lieux originaux qui pourraient l’enrichir, autant personnellement que professionnellement.

Des tables et zincs sympas à nous conseiller ?

Ses restos préférés :

Ses restos préférés :

Jeanne B : « Un endroit très sympa dans le 18e où le chef cuisine avec les produits qui sont en vente dans son resto (Jeanne B fait aussi épicerie fine), ainsi qu'une bonne sélection de vins et de tapas. »

Le Yeeels : « Un lieu assez sophistiqué qui a ouvert il y a 6 mois sur l’avenue George V, où l'on peut prendre un verre ou dîner. Par contre à partir de 11h le Yeeels devient plutôt festif, la musique monte d'un cran (bonne sélection par ailleurs) et les gens dansent autour des tables s’ils ont envie, dans le style un peu Nikki beach/Saint-Trop. Du coup ça ne plaira pas à tout le monde. »

Porte 12 : « C’est un nouveau resto atypique, puisque l’entrée se fait par une porte d’immeuble et il se situe au fond du couloir. Malheureusement, il y a trop peu de tables : autour d'une vingtaine de couverts. Le chef cuisine avec des produits de saison et le menu est unique avec 6 plats à tester. »

Quoi de neuf dans les salles obscures ?

Votre dernière toile ?

Votre dernière toile ?

'Whiplash' : « C’est l’histoire d’un jeune qui fait des études de musique au conservatoire de Manhattan pour devenir un batteur éminent dans le monde du jazz. La question posée est intéressante : est-ce qu’il y a des limites à poser lorsque l'on veut mener quelqu’un vers l’excellence ? »

'Mommy' : « Ce n'est pas très original mais je n’ai pas trouvé d’autre film m’ayant autant touché ces six derniers mois car le sujet est très fort, sur la famille, notre société… Le jeu des acteurs est impressionnant de justesse, sans parler du rôle du gamin ! Par ailleurs je suis assez fan du cinéma québécois. »

« L’art c’est aussi du business, n’est-ce pas ? »

Vos dernières expos ?

Vos dernières expos ?

Jeff Koons : « L’expo et les œuvres sélectionnées étaient intéressantes, mais je trouve que c’est un peu l'incarnation même de l’art business. Je n’y suis pas tellement sensible vu que c’est pour moi assez industriel et que je ne définirais pas son travail comme de l’art à proprement parler. Mais l’art c’est aussi du business, n’est-ce pas ? »

Jérôme Zonder : Fatum : « Je suis bien plus sensible à ce genre d’expression artistique, le papier et le crayon sont pour moi des médiums nobles, et la Maison Rouge est un super endroit pour les expositions. »

'Inside' (Palais de Tokyo): « J’en garde un très bon souvenir. L’ambiance sonore, l’architecture et les diverses installations me concernent directement pour mon boulot et ils font un travail remarquable. Tout est dans le ressenti spatial et comment le spectateur et les œuvres sont organisés dans l’espace. »

Sonia Delaunay : « L'expo est passionnante car c’est le côté graphique de son travail qui est mis en avant. Au delà de sa peinture que je trouve moins attirante, plus dans la lignée de son mari. Les tissus et les motifs imprimés étaient très bien mis en scène. »

Ses boutiques préférées :

Vos adresses shopping ?

Vos adresses shopping ?

La Galerie S. Bensimon : « Pour le design d’intérieur. Il y a surtout des objets plus que du mobilier mais leur sélection est intéressante est représente les designers de la nouvelle scène. »

La Grande Epicerie (Bon Marché) : « Un lieu top car le choix des produits est vaste et provient du monde entier. Je n’aime vraiment pas faire les courses habituellement, mais là c’est différent. »

Tous les bons plans de nos Parisiens

Nos voisins les Parisiens Chaque semaine, Time Out vous propose de découvrir un portrait de Parisien rencontré dans la rue à travers ses sorties culturelles, ses coups de cœur culinaire, bref : ses bonnes adresses.

En savoir plus

Commentaires

0 comments