La Dispensa

Restaurants, Italien 10e arrondissement
Recommandé
  • 4 sur 5 étoiles
1 J'aime
Epingler
 (DR / © Fabrizio Ferrara - La Dispensa)
1/3
DR / © Fabrizio Ferrara - La Dispensa
 (DR / © Fabrizio Ferrara - La Dispensa)
2/3
DR / © Fabrizio Ferrara - La Dispensa
 (© Time Out Paris / GB)
3/3
© Time Out Paris / GB

Aller à La Dispensa, c’est mettre un pied dans la Botte. A peine le pas-de-porte franchi, qu’un souriant « buongiorno » retentit. Votre regard se fige alors sur la vitrine de charcuterie et fromagerie largement achalandée, au-dessus de laquelle trône une majestueuse machine à trancher. Vos oreilles sont ensuite bercées par une douce musique traditionnelle. Sans tomber dans le cliché, on s’attend presque à voir débouler la mama de l’arrière-boutique, pour vous embrasser sur les deux joues. Dans le fond, côté restaurant, sont imbriquées des boîtes de pâtes aux formes improbables qui côtoient bouteilles de vin et d’huile d’olive. Che bello !

Ouverte début 2015, cette épicerie propose, entre midi et 20h, de savourer les produits vendus sur place, ainsi que d’autres préparations maison. Il est donc plus que tentant de s’attabler pour déguster in situ les merveilles dont recèle la Dispensa. En voiture, embarquons pour la route des délices culinaires transalpins. Pour commencer, impossible de résister à l’assiette de charcuterie (déjà repérée dans la vitrine au premier coup d’œil). Pour 12 euros, cette entrée en matière aussi qualitative que quantitative a de quoi faire pâlir n’importe quelle planche de charcuterie servie dans les bistrots alentours. Speck, jambon fumé, ciauscolo et autres spécialités italiennes : inutile de préciser que les produits en question sont sélectionnés avec le plus grand soin. Dans le souci du détail, cette farandole est servie avec un délicieux pain et une huile d’olive aux piments doux qui réveillent les papilles. Une bouteille de Morellino Scansano Bellamarsilia (16,20 euros + 7 euros de droit de bouchon) pour l’accompagner et le paradis n’est plus très loin.

Engagé sur cette superbe lancée, on continue avec une focaccia farcie à la burrata et à la bresaola de montagne (9 euros). Un vrai délice. Plus question de s’arrêter désormais. Le vin aidant, c’est l’assiette de fromages qui commence à nous faire clairement de l’œil. A l’image de la charcuterie, la sélection dépasse nos espérances. Deux sortes de pecorino au lait de brebis (l’un salé, l’autre non), un cœur bleu de vache, une surprise à la croûte faite de raisin et, au milieu de l’assiette, du miel d’eucalyptus. Chaque fromage a son histoire et notre hôte du soir se fait un plaisir de nous les conter.

On vous laisse donc le plaisir, à votre tour, de suivre le guide. Difficile de quitter cette épicerie-restaurant, tant on a envie de continuer à refaire le monde avec ses propriétaires (heureux tenanciers du Caffè dei Cioppi et de son annexe à pizza, d'ailleurs). La déco version bois, toute épurée, est du meilleur goût. L’accueil, vous l’aurez compris, est topissimo. Et on peut même repartir avec un panier garni de victuailles. Il n’y a tout simplement rien à redire : voilà une table comme on les aime, à l’italienne.

Par Guillaume Billard

Publié :

Nom du lieu La Dispensa
Contact
Adresse 9 rue Taylor
10e
Paris

Heures d'ouverture Du mardi au samedi de 10h30 à 20h (service à partir de midi et jusqu'à 19h30). Fermé le dimanche et le lundi
Transport Métro : Jacques Bonsergent ou Strasbourg - Saint-Denis
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

You may be interested in:

LiveReviews|0
1 person listening