Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Cédric Grolet Opéra

Cédric Grolet Opéra

Restaurants, Salon de thé 2e arrondissement
Recommandé
4 sur 5 étoiles
1/2
© Cédric Grolet
2/2
© Cédric Grolet

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez que les lieux soient bien ouverts avant de vous y rendre.

Boulangerie, pâtisserie, salon de thé et bar planqués à l’étage… A Opéra, on a bravé la queue pour tester le spot du pâtissier-star.

Pour qui ? Le fan club de Grolet, les esthètes du pain au chocolat et autres control freak du feuilletage…
Plat culte ?
La tarte au citron en forme de fleur, le Saint-Honoré, les viennoiseries, le ‘dwich du jour

La veille, les fanatiques de la première heure n’ont carrément pas hésité à camper devant la boutique. Dehors. Dans le froid. Toute la nuit ! Après la folie Apple, la folie Grolet ? Lancé dans l’ancienne pâtisserie de Jeffrey Cagnes (feu Casse-Noisette), le spot ne désemplit toujours pas. Faut dire qu’à 33 piges seulement, Cédric Grolet est devenu une star internationale, courant les séances dédicaces pour son dernier livre, se partageant entre cette nouvelle boutique sur l’avenue de l’Opéra, son job de chef pâtissier de palace (Le Meurice), une collab’ avec Kaspia aux galeries Lafayette des Champs Elysées (Café Citron) etc.

Au rez-de chaussée ? Un couloir ultra lumineux encastré entre deux comptoirs, où les produits (rares) s’arrachent vite (pas de quoi contenter toutes les dalles). A notre gauche : les pâtisseries (de midi à épuisement des stocks) qui font la gloire du bonhomme. Pour nous, ce jour-là ? Divine tarte au citron en forme de fleur (11 €) dont on admire la perfection de pâte sablée. Mais aussi cet enivrant baba (en forme de fleur itou), bien dosé en rhum, à tel point qu’on pourrait presque se passer de la crème (10 €). Et à notre droite ? Des viennoiseries - dès 8h30 et uniquement le matin, comme ce croissant au feuilletage exemplaire (4 €) – mais aussi deux bêtes de sandwiches quotidiens (13 € chaque, gloups) – taillés dans une mini-baguette délicieuse et tout sauf sécos. A l’instar de ce veggie du jour (pesto de légumes, pickles de carotte en lamelle et butternut). 

Le meilleur plan pour éviter la (longue) queue ? Se pointer à l’entrée et demander à s’asseoir à l’étage (30 couverts). Un salon de thé épuré, tout sauf wahou, mais qui permet d’instagramer (merci la lumière) et bâfrer pépouze ces petites merveilles sur place. A boire ? Un chocolat chaud (8 € !), lait de noisette (7 €) ou jus de fruit (8 €)… Et pour les autres, contentez-vous de prendre à emporter mais gare au packaging. Tenez bien droite votre boiboîte cartonnée, et ne faites surtout pas comme nous, qui l’avions posée dans ce si joli sac filet en coton (3 €). Pour notre part, elles ont vécu le Bigger Splash. Pour la photo Insta, on repassera.

Chez Time Out, tous les établissements sont testés anonymement par nos journalistes, en payant l'addition à chaque fois, comme n'importe quel client !

Par Tina Meyer

Publié :

Infos

Adresse 35 avenue de l'Opéra
Paris
75002
Transport Métro : Pyramides; Quatre-Septembre
Contact
Heures d'ouverture Du lundi au samedi, de 8h30 à 19h
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Vous aimerez aussi
    À la une