Fulgurances

Restaurants Charonne
Recommandé
  • 5 sur 5 étoiles
  • 5 sur 5 étoiles
(2Appréciations)
33 J'aime
Epingler
Fulgurances (Fulgurances @ZT)
1/12
Fulgurances @ZT
Fulgurances (Fulgurances @ZT)
2/12
Fulgurances @ZT
Fulgurances (Fulgurances @ZT)
3/12
Fulgurances @ZT
Fulgurances (Fulgurances @ZT)
4/12
Fulgurances @ZT
Fulgurances
5/12

Fulgurances ©HB

Fulgurances
6/12

Fulgurances ©HB

Fulgurances
7/12

Fulgurances ©HB

Fulgurances
8/12

Fulgurances ©HB

Fulgurances
9/12

Fulgurances ©HB

Fulgurances
10/12

Fulgurances ©HB

Fulgurances
11/12

Fulgurances @HB

Fulgurances ©HB
12/12

Fulgurances ©HB

Coup de cœur total pour cette table où le chef change tous les six mois.

Pour qui ? Les amoureux sincères mais infidèles.
Le plat culte ? La formule du midi, peu importe le chef.

On vous le dit tout de go : nous sommes complètement amoureux de Fulgurances, restaurant monté par le trio de trentenaires ultra-sympathiques Sophie, Rebecca et Hugo, aussi à l’origine de la très belle revue Itinéraires d'une cuisine contemporaine.
Le concept ? Mettre tous les six mois sur le devant des fourneaux un nouveau « second » qui endosse alors le rôle de chef.

Tout a commencé avec la chef Chloé Charles (ancienne seconde du Septime). Ce fut ensuite Tamir Nahmias, ancien second de chez Frenchie, de proposer sa cuisine moyen-orientale, suivi de Rose Greene, cuisinière belge, et de Sam Miller, ancien second du Noma.

C'est en ce moment le tour de Céline Pham, qui officiera jusqu'en septembre 2017.

Lire la critique de Céline Pham chez Fulgurances.

Par Zazie Tavitian

Publié :

Nom du lieu Fulgurances
Contact
Adresse 10 rue Alexandre Dumas
11e
Paris

Heures d'ouverture Du mardi au vendredi de midi et demi à 14h et de 19h30 à 22h.
Transport Métro : Rue des Boulets
Prix Menu entrée-plat-dessert à 24 € le midi, et à 46 € le soir.
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

You may be interested in:

Average User Rating

4.5 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:1
  • 4 star:1
  • 3 star:0
  • 2 star:0
  • 1 star:0
LiveReviews|2
2 people listening
The Very Big Sheep
tastemaker

Alors si je suis venue chez Fulgurances c'est pour Celine Pham à son tour en résidence pour 6 mois. Je suis depuis quelques temps cette jeune chef qui n'a pas de restaurant en propre et j'étais bien contente de pouvoir enfin goûter SA cuisine proprement. J'ai choisi d'y aller au déjeuner vu que je suis un panier percé: 24€ entrée plat dessert. 
Cuisine de saison, fraîche et relevé, j'en attendais pas moins. Le riz vénéré à l'oseille et asperge était d'une onctuosité et d'une profondeur en bouche sans pareil, comme un riz au lait version salé qu'on aurait twisté à la sauce gastro. Le lieu jaune est cuit à la perfection servis avec un confit de citron, qu'on aura du mal à laissé repartir en cuisine. 

La tatin de banane est sans chichi, presque enfantine. La glace coco qui l'accompagne est subtile et pas écœurante comme la plupart des glaces coco qui ont croisé mon chemin.

Le pain vient de chez Ten Belles Bread, un sans faute également, généreuse croûte et mis bien brune.


On a le plaisir de voir la cuisine s'afférer, la chef articule le service au milieu de l'équipe, ça ne cri pas, tout se passe en douceur.


Bémol quand même car il faut être impartial! la panure du tonkatsu baigne dans la sauce et donc se ramollie illico, la pâte de la tatin est un poil sous cuite, on dira que "c'est un parti pris" tant on a aimé cette cuisine!