Koko

Restaurants, Japonais Bassin de la Villette
  • 4 sur 5 étoiles
  • 4 sur 5 étoiles
(4Appréciations)
31 J'aime
Epingler
 (© LG / Time Out)
1/7
© LG / Time Out
 (© LG / Time Out)
2/7
© LG / Time Out
 (© LG / Time Out)
3/7
© LG / Time Out
 (© LG / Time Out)
4/7
© LG / Time Out
 (© LG / Time Out)
5/7
© LG / Time Out
 (© LG / Time Out)
6/7
© LG / Time Out
 (© LG / Time Out)
7/7
© LG / Time Out

La cantine nippone du canal de l'Ourcq, entre brasserie à la française et gastronomie japonaise.

Le bassin de la Villette n’en finit plus d’accueillir de nouvelles adresses gourmandes et sympathiques. Après le Café Odilon et ses airs de guinguette, ou la rôtisserie Maison Becquey, voici désormais un bistrot japonais à l’entrée du canal de l’Ourcq. Il s’agit de Koko, une cantine nippone qui ne fait pas semblant d’avoir le look. Une devanture jaune vif, des murs bruts aux pierres apparentes et aux dessins japonisants, une terrasse agréable et un intérieur aussi épuré que coloré. A la carte, otsunamis (tapas froids ou chauds, entre 3 et 10 €), rolls (entre 8 et 15 € les 8 pièces), sushis ou sashimis, bobuns et différents plats.

Pour ne pas se mouiller, on peut choisir un assortiment de sashimis plutôt classique (mais à tomber), des sushis aux crevettes douces crues, ou des true californias fourrés à la chair de crabe. La salade végétarienne composée d’algues, avocat, wakamé, tofu frit et sauce sésame (13 €) comblera ceux qui préfèrent voir les poissons dans la mer que dans leur assiette. Et pour les carnivores ? Il faut tenter la déclinaison de bœuf en quatre saisons, avocat, asperge et poivron sous la forme de rolls, à déguster autour d’une bière japonaise Coedo Shikkoku. Surprenant. La prochaine fois, on viendra goûter les desserts, particulièrement le Green Lava Cake et sa boule vanille qui nous faisait de l’œil sur la table d’à côté, sorte de fondant vert ultra appétissant au matcha. Et puis, on est bien chez Koko.

Par Lorraine Grangette

Publié :

Nom du lieu Koko
Contact
Adresse 14 quai de la Loire
19e
Paris

Heures d'ouverture Du mardi au dimanche du 11h30 à 23h30
Transport Métro : Jaurès ou Stalingrad
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

Average User Rating

3.7 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:1
  • 4 star:1
  • 3 star:0
  • 2 star:1
  • 1 star:0
LiveReviews|4
1 person listening
Charlyne B
tastemaker

Endroit très sympa pour découvrir la cuisine asiatique hypsterisée ! ;-) Cocktails très bons notamment à base de saké, moelleux au thé vert à excellent, et mochi-cream au top ! :) Emplacement idéal en semi-terrasse, l'intérieur devient vite bruyant.

Nat
tastemaker

I love Japanese food and I find most sushi joints in Paris to be rather disappointing. They all have the same boring rolls that are bland and without interest. Koko, however, has an izakaya feel with a great selection of little share plates and rolls that give you a taste of something new! I've been here twice already and have tried the dragon roll and the so salmon roll (yes, expensive, but pretty good) with some yam fries (a nice addition to the meal). At lunch, I lucked out with their special entrée of the day: takoyaki (my fave, they're octopus balls) and sweet potato balls for 3 euros! Cocktails are average, so try to get them during happy hour when they're 6.50 Euros. Service can vary, the first time it was very good, the second a little slow and disorganized. Overall, KOKO is a nice place to try some fusion Japanese food with friends who are into sharing! 

The Very Big Sheep
tastemaker

La déco est léchée, la carte bien achalandée (peut être trop). La cuisine japonaise est parmi mes cuisines préférées et une nouvelle adresse dans mon quartier il fallait bien qu'on teste ça. On commence doucement en testant seulement quelques otsumami (tapas froids / chauds) car on a juste une petite faim. 

Et pour résumer on est un peu déçu. La salade de wakame est plutôt une salade avec quelques algues, les edamames sont trop cuits, le karaage n'est pas fous, et les aubergines grillées je cherche encore pourquoi c'est facturé 7€.. Les gyozas sont bons. 

Le concept était intéressant "bistrot franco/japonais" mais peut être aurait il du se contenter d'une carte plus petite et aux essentiels d'une carte bistrotière revisitée à la sauce jap'? Plutôt que Tapas/sushis/Donburis/Plats/Desserts/Cocktails? 

Et c'est peut être un détail mais à peine quelques semaines après l'ouverture le comptoir était déjà en bazar, impraticable pour prendre un verre et j'ai trouvé que ça manqué de rigueur ;)