0 J'aime
Epingler

La rue Clauzel, Q.G. des dépôts-vente ?

Des fringues de seconde main pour rhabiller toute la famille.

© LA

Plus besoin de quadriller la ville pour rhabiller les petits derniers et redonner quelques couleurs à votre penderie. Il suffit de s'envoler vers Saint-Georges dans le 9e et d'emprunter la rue Clauzel à deux pas de la rue des Martyrs. Dans cette petite rue, trois dépôts-vente ont élu domicile, un pour (presque) chaque membre de la famille. 

Au n°6 pour femme : Troc en Stock

« On pourrait mettre le mot "psy" sur la devanture. » Sophie le dit elle-même, son magasin de dépôt-vente est bien plus qu'une boutique où les Parisiennes mordues de mode viennent trouver la perle rare à moindre coût. Installée depuis vingt ans rue Clauzel, à deux pas de Pigalle, cette Parisienne d’adoption un brin railleuse (elle nous vient de Marseille) est une véritable personnalité et l'une des mémoires vivantes du quartier.

9e arrondissement

Au n°7 pour enfant : Les P’tits Bo’Bo

Voilà quatorze ans que Catherine, la patronne, enchante la garde-robe des bambins. Ici, filles et garçons âgés de 0 à 12 ans sont rhabillés pour l’hiver (et pour toutes les saisons) et ce à des prix défiant toute concurrence. Un royaume des affaires où tous les achats sont permis : du petit t-shirt à 10 € en passant par la blouse Bonpoint à 30 € au trench Burberry pour baby à 60 €, Catherine fait rimer maternité et paternité avec exigence, qualité et variété. La caverne d’Ali Bébé Dans sa boutique aux allures de grande chambre d’enfant et à la douce atmosphère, elle expose quotidiennement les pièces qui feront le bonheur des petits comme des grands.

9e arrondissement

Au n°13 pour homme : Zach & Sam

Un siège en cuir qui a bien vécu, un téléphone à cadran rotatif comme celui de nos mamies, un tableau à l’effigie de Marilyn Monroe… En quelques mots une déco qui sent bon le chic rétro. Mais Zach & Sam n’a de vintage que l’apparence : le dépôt-vente de Sandra Dajczman n’est pas une boutique ancrée dans le passé.  Au contraire. Certes, on vient y chiner, mais uniquement des pièces des marques les plus prestigieuses et tendance. De Sandro à APC en passant par Supreme, Prada, Pepe Jeans, Dior ou encore Tiger of Sweden, il y en a pour tous les goûts, tous les styles et toutes les bourses.

9e arrondissement

Commentaires

0 comments