0 J'aime
Epingler

La rue Clauzel, Q.G. des dépôts-vente ?

Des fringues de seconde main pour rhabiller toute la famille.

© LA

Plus besoin de quadriller la ville pour rhabiller les petits derniers et redonner quelques couleurs à votre penderie. Il suffit de s'envoler vers Saint-Georges dans le 9e et d'emprunter la rue Clauzel à deux pas de la rue des Martyrs. Dans cette petite rue, trois dépôts-vente ont élu domicile, un pour (presque) chaque membre de la famille. 

Au n°6 pour femme : Troc en Stock

« On pourrait mettre le mot "psy" sur la devanture. » Sophie le dit elle-même, son magasin de dépôt-vente est bien plus qu'une boutique où les Parisiennes mordues de mode viennent trouver la perle rare à moindre coût. Installée depuis vingt ans rue Clauzel, à deux pas de Pigalle, cette Parisienne d’adoption un brin railleuse (elle nous vient de Marseille) est une véritable personnalité et l'une des mémoires vivantes du quartier.

En savoir plus
9e arrondissement

Au n°7 pour enfant : Les P’tits Bo’Bo

Voilà quatorze ans que Catherine, la patronne, enchante la garde-robe des bambins. Ici, filles et garçons âgés de 0 à 12 ans sont rhabillés pour l’hiver (et pour toutes les saisons) et ce à des prix défiant toute concurrence. Un royaume des affaires où tous les achats sont permis : du petit t-shirt à 10 € en passant par la blouse Bonpoint à 30 € au trench Burberry pour baby à 60 €, Catherine fait rimer maternité et paternité avec exigence, qualité et variété. La caverne d’Ali Bébé Dans sa boutique aux allures de grande chambre d’enfant et à la douce atmosphère, elle expose quotidiennement les pièces qui feront le bonheur des petits comme des grands.

En savoir plus
9e arrondissement

Au n°13 pour homme : Zach & Sam

Un siège en cuir qui a bien vécu, un téléphone à cadran rotatif comme celui de nos mamies, un tableau à l’effigie de Marilyn Monroe… En quelques mots une déco qui sent bon le chic rétro. Mais Zach & Sam n’a de vintage que l’apparence : le dépôt-vente de Sandra Dajczman n’est pas une boutique ancrée dans le passé.  Au contraire. Certes, on vient y chiner, mais uniquement des pièces des marques les plus prestigieuses et tendance. De Sandro à APC en passant par Supreme, Prada, Pepe Jeans, Dior ou encore Tiger of Sweden, il y en a pour tous les goûts, tous les styles et toutes les bourses.

En savoir plus
9e arrondissement
Advertising

Commentaires

0 comments