1 J'aime
Epingler

Montreuil fait son shopping

7 adresses de boutiques mode, déco et vintage à découvrir

Heureusement, il n'y a pas que Paris intra-muros dans la vie, il y a aussi sa périphérie. A l'est, dans le 93, on retrouve Montreuil. Un véritable vivier d'artistes où les bonnes adresses sont légion. Parions que ces sept boutiques vous donneront envie d'y faire un tour.  

Atelier LZC

C’est au sein d’un immense loft que s'est installé l’Atelier LZC, un lieu unique de création original porté par Vanessa Lambert et Barbara Zorn. Les deux artistes se sont rencontrées sur les bancs de l’Ecole des arts appliqués Duperré, et se sont ensuite associées pour créer cette marque qui connaît désormais un vif succès. Dans la boutique-showroom, tout est exposé minutieusement : l'on découvre ainsi au fur et à mesure le monde graphique de LZC. Très coloré, il se compose de luminaires, de suspensions décoratives, de tapis (à partir de 195 €), de valisettes, de coussins (35 €) ou encore de diverses étoles (31 €).... Lire la suite 

En savoir plus
Paris et sa banlieue

Ina Luk

A Montreuil, sa boutique est incontournable. Et pour cause, lorsqu'il y a cinq ans, Christine décide de poser ses bagages à quelques pas du métro Croix de Chavaux, les adresses déco ne sont pas légion. Et encore aujourd'hui, elles ne fourmillent pas aux quatre coins de la ville. C'est donc avec une forme de gaîté que l'on pousse la porte d'Ina Luk. Une boutique colorée et lumineuse qui recèle plein « d'objets de design pour petits et grands » : les monstres de Donna Wilson, le génial mobilier Hartô, les broches brodées d'Une hirondelle fait le printemps... De la maroquinerie pratique et de qualité, des bijoux qui iront très bien à votre revers de manteau, des jouets pour les petits, des cartes postales pleines de goût.

En savoir plus
Paris et sa banlieue

Les Tatas Flingueuses

C’est dans la rue de Paris, mouvementée, chaleureuse, cosmopolite, qu'a élu domicile Les Tatas Flingueuses, un café-boutique des plus charmants, qui reflète bien l’ambiance de la ville. Les deux fondatrices, elles-mêmes Montreuilloises, sont les ambassadrices de cette agglomération en pleine évolution qui voit de plus en plus d'endroits comme celui-ci ouvrir ces derniers temps. Certainement le lieu le plus cosy du quartier où l’on vient pour boire son « café bien serré », prendre sa pause déjeuner et découvrir le menu du jour (le marché se trouvant à deux pas, tout est local et de saison)... Lire la suite 

En savoir plus
Paris et sa banlieue
Advertising

BobidaVintage

A une centaine de mètres du métro Robespierre trône BobidaVintage, temple du mobilier scandinave et comme son nom l’indique, de décoration vintage. Superbement aménagée, la boutique impressionne et on ose à peine y entrer tant tout à l’air précieux et relativement cher. Fort heureusement, on s'aperçoit qu'il n’en est rien une fois les portes de la boutique passées. D’abord émerveillés par la qualité des différents éléments (canapés, commodes, lampes, miroirs, chaises…), les amateurs de design seront ensuite charmés par les prix modiques. Comptez 690 € pour une enfilade scandinave... Lire la suite 

En savoir plus
Paris et sa banlieue

Saperlipôpette

C’est dans une ancienne charcuterie que Saperlipôpette a ouvert il y a deux ans, dans la fameuse rue du Capitaine Dreyfus à Montreuil. Une boutique qui intéressera particulièrement les parents (côté habillement) et les nostalgiques de la tendre enfance (côté babioles en tout genre). Le dépôt-vente propose des vêtements de très bonne qualité et à des prix plutôt dérisoires (12 € pour une robe de fillette de 8 ans ou 15 € pour un pantalon destiné à un garçon de 13 ans).  Si l’enfant et l’adolescent (jusqu’à 16 ans) sont à l’honneur, pas d’inquiétudes, les adultes pourront aussi trouver leur bonheur grâce à une sélection d’objets vintage qui rappellent les années 1990 : Lire la suite 

En savoir plus
Paris et sa banlieue

La Conquête du pain

Depuis le métro Croix de Chavaux, il faut emprunter le boulevard Chanzy, puis remonter les rues Marcel Sembat et Jules Ferry. A l’angle de la rue de la Beaune, au 47, la boulangerie bio la Conquête du Pain fait un peu plus que vendre du pain. En témoigne la poignée de porte, un A cerclé comme dans « Anarchisme ». Baptisée ainsi en hommage au texte de Pierre Kropotkine, la Conquête du Pain partage son discours de communisme libertaire. Une idéologie du partage que l’on retrouve à Montreuil sous les traits d’une boulangerie autogérée depuis 2010.

En savoir plus
Paris et sa banlieue
Advertising

Neptune

Peu visible de la rue, caché dans une petite cour, Neptune est une sorte de bric-à-brac comme on en voit rarement. L'endroit fait penser au grenier ou à la cave de son arrière-grand-mère, encombré qu'il est de milliers de choses. Set de couverts, sacs en cuir, jouets, fils de couture, on y trouve de tout. Et ce, à des prix exceptionnels qui débutent à partir d’un euro. Un peu plus haut dans la même rue, c’est la même chose en version meubles, décoration, musique et livres. Et encore une fois, on reste sans voix devant tant d’éléments et trésors souvent difficiles à trouver dans les magasins de seconde main à la mode. Lire la suite 

En savoir plus
Paris et sa banlieue

Commentaires

0 comments